[Critique Film] Wonderland : Le Royaume sans Pluie, par MediaShow

wonderland.jpg

Fiche :  

Résumé : 

Akané est une jeune fille rêveuse. La veille de son anniversaire, elle se rend chez sa tante antiquaire pour récupérer son cadeau. Dans l’étrange bric-à-brac de la boutique, elle pose sa main sur une pierre magique. S’ouvre soudain un passage secret d’où surgit Hippocrate, un alchimiste venu d’un autre monde. Il veut convaincre Akané qu’elle est la Déesse du vent vert dont parle la légende et qu’elle seule peut éviter la terrible sécheresse qui menace son royaume. Accompagnées par l’alchimiste et son disciple Pipo, Akané et sa tante s’engagent dans un voyage fantastique pour sauver Wonderland.

Ma Critique : 

Après avoir été récompensé au Festival International du film d’animation d’Annecy en 2011 avec « Colorful » puis en 2015 avec « Miss Hokusai », le réalisateur Keiichi Hara revient cette année sur le grand écran avec son nouveau film d’animation japonais : « Wonderland, le Royaume sans Pluie ». Alors… qu’en est-il de ce long-metrage ? La réponse dans ce nouvel article sur MediaShow !

L’info’ à retenir : ce film est une adaptation cinématographique du roman jeunesse écrit
par Sachiko Kashiwaba en 1988.

Une fable écologique

Alors que la sécheresse est au coeur de l’actualité en France, quoi de mieux qu’un film d’animation pour en parler ? En effet, dans « Wonderland, le Royaume sans Pluie », le réalisateur met en avant un monde où les humains éprouvent un profond respect pour la nature, en opposition avec le nôtre. À travers cette fable écologique, il y soulève d’ailleurs de nombreuses questions autour des enjeux environnementaux (notamment sur l’eau, une ressource vitale). Cette thématique est véhiculé à travers le protagoniste Akané. Au final, le sujet est bien abordé et nous sensibilise quant à son importance et les impacts.

D’autre part, le scénario renferme une belle histoire fantasmagorique, poétique et féerique. Et même si le schéma narratif du film est assez classique pour son registre, il en reste néanmoins une intrigue envoûtante, bien rythmée et dotée de personnages très attachants. Cependant, le scénario manque tout de même de profondeur, à mon sens, sur le développement de ses personnages (je pense notamment à l’alchimiste Hipprocate et son disciple Pipo). En effet, bien que l’univers de Wonderland soit riche sur son contenu visuel, il en manque parfois quelques explications. Enfin, les dialogues sont honorables mais s’adressent avant tout à un jeune public. Au final, le film reste néanmoins une belle oeuvre cinématographique, certes bien loin des films de Miyazaki mais divertissant et avec un message fort sur l’environnement.

Un univers visuel riche

Le film est réussite sur la mise en scène. En effet, le réalisateur déploie toute son imagination et sa créativité pour créer Wonderland. Le contenu visuel est donc assez riche, très coloré. C’est un véritable régal pour les yeux avec quelques trouvailles originales (par exemple, le véhicule de l’antagoniste ou bien la scène finale avec le puit). En revanche, le film se loupe sur la bande sonore. En effet, hormis la scène finale, de nombreuses scènes manquent d’accompagnement musicale, provoquant ainsi quelques longueurs. N’oublions pas le casting vocal qui est vraiment bon, avec beaucoup de sensibilité (ayant pu voir le film en version originale).

Pour résumer… Malgré ses quelques défauts, Keiichi Hara nous livre un beau film d’animation avec une thématique forte. Les personnages sont attachants, l’univers visuel est riche et le casting vocal est honorable. A voir !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

14/20


La bande-annonce du film :
 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.