Le Grand Jeu

affiche_legrandjeu.jpg

Fiche :  

Résumé : 

La prodigieuse histoire vraie d’une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood ! En 2004, la jeune Molly Bloom débarque à Los Angeles. Simple assistante, elle épaule son patron qui réunit toutes les semaines des joueurs de poker autour de parties clandestines. Virée sans ménagement, elle décide de monter son propre cercle : la mise d’entrée sera de 250 000 $ !

Ma Critique : 

Réalisé par Aaron Sorking, « Le Grand Jeu » est souvent comparé au « Loup de Wall Street » de Martin Scorsese… Et selon moi cette comparaison n’a pas sens. Ce biopic réussit à totalement se démarquer ! En effet, ce dernier fait partie de ces films puisant leur inspiration au sein d’histoires vraies hallucinantes. Ici, il s’agit du parcours de Molly Bloom, connue pour avoir organisé de nombreuses parties de poker illégales.

Par ailleurs, il s’agit de la première réalisation d’Aaron Sorkin, un homme connu pour ses très bons scénarios comme celui « Des hommes d’honneur », ou encore des biopics suivants : « Steve Jobs »,  « Le Stratège » et « The Social Network ». Enfin, à la tête du casting, nous pourrons retrouver Jessica Chastain, récemment vu dans « Miss Sloane », Idris Elba ou encore Kevin Costner. Bref… un film plutôt prometteur ! Voici le verdict d’après-séance de MediaShow !

Et voici une Quinte Flush Royale !

Sur sa forme, le film bénéficie d’un montage alterné très habile, où nous pourrons suivre deux continuités temporelles distinctes et qui finiront par brillamment se rejoindre. Certes assez classique du genre biopic, ce choix demeure tout de même intelligent et très bien amené. A noter que le spectateur n’est bien évidemment pas perdu car chaque élément d’une temporalité permet de comprendre des éléments de l’autre, et inversement. Une belle construction sur la forme !

Sur le fond, le film est riche dans son contenu grâce à de nombreuses thématiques bien abordées (la société, l’argent, les apparences, le capitalisme, la famille, etc.), à une histoire très explicative et intéressante, mais également grâce à une volonté de vulgariser les choses, et tout particulièrement le poker. Ce qui permet à quelqu’un qui ne connait pas ce domaine de pouvoir tout de même suivre aisément l’histoire. Par ce procédé, le réalisateur réussit ainsi à ouvrir son film à un public plus large sans pour autant le rabaisser. Un peu comme l’avait fait « The Big Short » pour le monde de la finance.

Enfin, côté rythme, bien que le film manque légèrement de rebondissements, il demeure très captivant sans réel temps mort grâce à sa richesse scénaristique comme évoqué plus haut mais également grâce au script du film (dialogues, vocabulaire, etc.) et à un excellent développement des personnages. Tout particulièrement celui de Molly Blum, le protagoniste, qui bénéficie d’une ligne narrative passionnante. Ajoutons à cela une touche de suspense, permettant ainsi de rester très attentif jusqu’à la fin de l’histoire et de ne jamais perdre le fil rouge.

Un casting fort et charismatique.

Mais le film est avant tout une réussite par la présence de la talentueuse Jessica Chastain dans le rôle de Molly Bloom, une femme forte et indépendante. En effet, l’actrice offre une parfaite interprétation de son personnage dotée d’un grand charisme, comme elle l’avait fait dans le film « Miss Sloane ». Au sommet de sa forme, elle parvient, à elle-seule, à dynamiser le film. A ses côtés, Idris Elba joue brillamment l’avocat de Molly et parvient à se démarquer parmi les seconds rôles. C’est également le cas pour Michael Cera dans son rôle d’escroc et Kevin Costner, dans le rôle du père, qui apporte un peu d’émotion dans ce biopic dramatique. Un excellent casting !

Un petit mot sur la mise en scène…

Pas de remarques négatives sur la mise en scène qui est honorable sur tous les fronts. Tout d’abord, les montages et l’enchaînement des plans sont très bons et dynamiques lors les parties de poker. Puis, on a également une photographie soignée, avec de belles nuances de couleurs. Enfin, la musique et l’ambiance sont incontestables, et nous rappelle fortement « The Social Network » dont le réalisateur avait travaillé sur le scénario à l’époque. A noter que la voix off est très pertinente et nous permets de comprendre le monde du poker ! A ne pas manquer !

Pour résumer… « Le Grand Jeu » est une belle surprise. En effet, n’ayant pas aimé « Le Loup de Wall Street », j’avais quelques appréhensions sur ce biopic de Aaron Sorking. Au final, le film se démarque totalement et est une réussite aussi bien sur l’aspect scénaristique que visuel, avec une Jessica Chastain pétillante ! 

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 4etoiles
Note pour la direction artistique : 4etoiles
Note pour le casting : 4etoiles

Note Globale :

16/20

La bande-annonce du film : 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.