[Critique Film] Carnage chez les Puppets, par MediaShow

puppets

Fiche :  

Résumé : 

Dans les bas-fonds de Los Angeles, humains et marionnettes – les puppets – vivent ensemble.

Deux détectives, un humain et une marionnette, sont obligés de faire équipe bien malgré eux pour découvrir qui assassine les anciens acteurs du « Happy Time Gang », une émission de marionnettes très populaire.

Ma Critique : 

« Carnage chez Les Puppets » signe le grand retour au cinéma des fameuses marionnettes conçues en 1955 par Jim Henson. Et pas moins de 125 ont été créées dans le cadre de cette comédie complètement déjantée. Côté réalisation, c’est le fils du créateur qui reprend l’« entreprise » familiale : Brian Henson.

Sans oublier la délirante Melissa McCarthy à la tête du casting… Alors qu’en est-il de ce nouveau long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle critique sur le blog de MediaShow !

Une comédie complètement barrée !

« Attention, ce n’est pas un film pour enfants ». La production n’a pas démenti sur le genre comique de ce long-métrage : un humour poussé à l’extrême, salace, bien lourd et donc souvent sexuel… un peu sur le même modèle que « Sausage Party » ! Alors… il est vrai que, parfois, les blagues sont vraiment trop vulgaires… mais le film a l’avantage d’être complètement assumé et ceci jusqu’au dénouement.

Le réalisateur n’oublie bien évidemment pas le scénario avec une enquête bien ficelée et rythmée à la sauce « Polar des années 1950 », même si prévisible. Un juste équilibre entre « action » et humour ! Et malgré ce comique si particulier, le spectateur passera tout de même un agréable moment devant cette comédie déjantée avec des personnages attachants et avec des situations sacrement décalées. Rien de transcendant… mais une expérience à tenter pour fans des Muppets, tout en déposant bien évidemment son cerveau à l’entrée de la salle pour, au final, une séance de rigolade garantie !

Un polar des années 1950 ?

Tout est dans le titre ! Effectivement, outre l’aspect humoristique bien vulgaire, le film dispose tout de même d’une mise en scène honorable et qui se rapproche des polars des années 1950, aussi bien dans les costumes des Puppets, dans les décors, dans l’ambiance sans oublier dans les couleurs. D’autre part, on retrouve une fluidité dans l’animation des marionnettes qui permet de les intégrer aisément dans le décor réel. Enfin, la bande originale reste plutôt classique dans le genre mais accompagne bien le scénario et l’ambiance du film.

Melissa McCarthy se lâche !

Côté casting, Melissa McCarthy occupe la tête du casting avec une interprétation à l’image de son personnage : déjantée. Un rôle qui correspond bien à son « caractère » et à sa filmographie (elle fut excellente dans le film d’espionnage « Spy »). Parmi les seconds rôles, vous pourrez retrouver Elizabeth Banks, Maya Rudolph ou encore Leslie David Baker. Enfin, les doublages des marionnettes sont extra !

Pour résumer… « Carnage chez les Puppets » se présente comme une comédie complètement désinvolte à l’humour grossier et assumé. La mise en scène est honorable, tout comme le casting. Divertissant… mais pas pour les enfants ! 😉 

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13/20


La bande-annonce du film :
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.