[La Bio’ du Mois] Ewan McGregor, par MediaShow

photo.jpg

Bonjour à tous ! Nouveau Design, Nouveau Format ! Pour cette nouvelle édition de la « Bio’ du Mois », intéressons-nous à Ewan McGregor !

Brief.png

6 nominations, dont 2 récompenses avec European Film Award du Meilleur acteur dans : « The Ghost Writer »… Après avoir fait un rapide tour sur sa carrière (ci-dessus), passons à présent aux moments marquants de sa vie d’acteur !

Une révélation britannique !

L’école traditionnel n’est pas vraiment sa tasse de thé… C’est pourquoi Ewan McGregor quitte le cursus solaire et sa ville natale en Ecosse à l’âge de seize ans, encouragé par ses parents, pour suivre des cours de théâtre puis, par la suite, rejoindre la « Guildhall School of Music and Drama » de Londres au Royaume-Uni. Il suivra une formation de trois ans, durant laquelle il croisera quelques acteurs connus tels que Daniel Craig et Jude Law. Engagé par Dennis Potter dans la série Du rouge à lèvres sur ton col, il n’obtiendra jamais son rôle et quitta l’école en 1993.

En 1995, l’acteur se fait remarquer pour son rôle dans Petits meurtres entre amis, réalisé par Danny Boyle. Un film qui connaît un succès inattendu. Devenu un peu l’acteur fétiche du réalisateur, Ewan McGregor est embarqué l’année suivante dans le film : Trainspotting, une adaptation du roman d’Irvine Welsh. Le rôle du héros toxico le révèle au monde entier.

Une ascension progressive.

Hollywood ouvrit progressivement ses portes à l’acteur Ewan McGregor où il travailla avec plusieurs réalisateurs. Il continua bien évidemment de collaborer avec Danny Boyle, notamment en 1997 : Une vie moins ordinaire, où Ewan McGregor donna la réplique à Cameron Diaz. Tout d’abord, il travailla avec Peter Greenaway sur The Pillow Book en 1996, puis à deux reprises avec le talentueux réalisateur Mark Herman sur Les Virtuoses (1997) et Little Voice (1999).

Ewan McGregor est également un grand amateur de musique. C’est la raison pour laquelle, en 1998, l’acteur se dévoila parallèlement une nouvelle facette de son jeu d’acteur en s’illustrant dans Velvet Goldmine de Todd Haynes, mais aussi dans Moulin Rouge (2001) quelques années plus tard aux côtés de Nicole Kidman, et enfin dans la comédie romantique Bye Bye Love (2003) de Peyton Reed, aux côtés de Renée Zellweger.

Et c’est en 1999 que Ewan McGregor reçoit l’honneur « suprême » : George Lucas lui confie le rôle d’Obi-Wan Kenobi dans les trois premiers volets de la mythique saga Star Wars : La Menace fantôme (1999), L’Attaque des clones (2002) et La Revanche des Sith (2005). La nouvelle décennie qui s’ouvre à lui s’avère des plus fructueuses.

Le talent n’échappe pas à quelques échecs en 2011…

Suite à ce succès, Ewan McGregor s’impose en tête d’affiche de plusieurs grosses production hollywoodiennes comme : La Chute du faucon noir (2002) de Ridley Scott, Big Fish (2004) de Tim Burton, le film de science-fiction The Island (2005) de Michael Bay ou encore l’adaptation du roman Anges et démons (2009) par Ron Howard. Entre 2005 et 2010, l’acteur diversifie également sa filmographie en prêtant sa voix dans deux films d’animation en 2005 : Vaillant et Robots, dans deux thrillers : Anges et Démons (2009) avec Tom Hanks et The Ghost Writer (2010) de Roman Polanski et enfin en tant que comédien dans : le Rêve de Cassandre (2007) de Woody Allen, Miss Potter (2007) de Renée Zellweger, Beginners (2010) de Mike Mills ou encore I Love You Phillip Morris (2010) où il y interprète un taulard homosexuel, aux côtés de Jim Carrey.

C’est en 2011 qui signe un sacré nombre de films… 3 à son compteur ! Piégée de Steven Soderbergh,  Perfect Sense aux côtés d’Eva Green et la comédie romantique de Lasse Hallström : Des saumons dans le désert qui fut un véritable échec commercial. Mais cette année n’est pas non plus très glorieuse pour l’acteur qui voit la série The Corrections annulée, après la visionnage du pilote.

Un acteur investi et talentueux.

Malgré les deux échecs en 2011, le succès est de nouveau au rendez-vous pour l’acteur l’année suivante avec The Impossible relatant l’histoire du Tsunami de 2004 en Asie du sud-est. Par ailleurs, en 2014, il partage l’affiche avec une flopée d’acteur tels que Meryl Streep, Julia Roberts, Sam Shepard et Chris Cooper pour le drame familial Un été à Osage County. Et l’acteur ne cesse de diversifier sa filmographie en alternant blockbusters et films indépendants : il accepte de participer au projet Jack le chasseur de géants avec le jeune comédien Nicholas Hoult ainsi qu’au thriller australien Son of a Gun. Il revient ensuite à la comédie avec Albert à l’ouest et Charlie Mortdecai, avec Johnny Depp. 

En 2017, Ewan McGregor tente sa chance sur le petit écran dans la troisième saison de Fargo (et la série Netflix Zoe en 2018). La même année, il donna également sa voix à Lumière dans l’adaptation live de Disney : La Belle et la Bête et enfin il repris son rôle culte dans T2 Trainspotting. En 2018, il adopte le rôle de Jean-Christophe dans Christopher Robin, l’adaptation live de Disney sur l’univers de Winnie l’Ourson.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.