Us

Affiche_Us.jpg

Fiche : 

Résumé :

De retour dans sa maison d’enfance, à Santa Cruz sur la côte Californienne, Adelaïde Wilson a décidé de passer des vacances de rêves avec son mari Gabe et leurs deux enfants : Zora et Jason. Un traumatisme aussi mystérieux qu’irrésolu refait surface suite à une série d’étranges coïncidences qui déclenchent la paranoïa de cette mère de famille de plus en plus persuadée qu’un terrible malheur va s’abattre sur ceux qu’elle aime.

Après une journée tendue à la plage avec leurs amis les Tyler, les Wilson rentrent enfin à la maison où ils découvrent quatre personnes se tenant la main dans leur allée. Ils vont alors affronter le plus terrifiant et inattendu des adversaires : leurs propres doubles.

Ma Critique :

Après l’excellent thriller « Get Out » qui a d’ailleurs reçu l’Oscar du Meilleur Scénario Original en 2019, le réalisateur Jordan Peel revient cette année avec son nouveau long-métrage : « Us », où l’on pourra retrouver au casting le duo Lupita Nyong’o et Winston Duke (vu récemment dans « Black Panther ») ou encore Elisabeth Moss qui s’est fait connaître par l’excellente série « The Handmaid’s Tale ».

Une histoire assez étrange, une bande-annonce plutôt mystérieuse… Alors… qu’en est-il de ce thriller horrifique ? La réponse dans ce nouvel article sur MediaShow (sans spoilers) !

source.gif

Complètement barré !

Après la séance du film « Us », je dois avouer que je suis ressorti de la salle avec pleins d’interrogations sur cette histoire vraiment très étrange… En effet, si le style horrifique de Jordan Peel est unique (et cela fait du bien de voir ce brin d’originalité !), il est en revanche assez difficile à digérer et tout particulièrement dans « Us », où beaucoup d’éléments du scénario semblent insensés et parfois même incompréhensibles si on ne connaît pas la signification religieuse ou politique. Et c’est cette frustration que j’ai pu ressentir en visionnant ce long-métrage.

Si « Get Out » dressait un portrait du racisme aux Etats-Unis, le thriller « Us » prend une tournure plus ésotérique et donc plus profonde. En effet, à travers cette histoire dérangeante, le scénario expose la double identité de l’être humain, renfermant ses secrets et ses pulsions, et Jordan Peel utilise de nombreux symboles difficiles à cerner au premier regard. Par exemple, les ciseaux qui illustrent que notre double et nous-même sont indissociables, l’heure réglée à 11h11 pour faire référence au verset de la Bible et bien d’autres.

D’un autre côté, la forme scénaristique est maîtrisée avec un thriller prenant, des personnages inquiétants et une tension qui monte progressivement. Le réalisateur ajoute à cela une touche d’humour pour accentuer la folie de la seconde personnalité de l’être humain. Bref… de quoi attirer notre attention jusqu’au twist final complètement renversant. Mais malheureusement, et c’est la raison pour laquelle je n’ai pas apprécié ce film, c’est que le fond scénaristique est trop brouillon et il est difficile de cerner les mystères que renferment cette histoire. Finalement, on ressort de la salle avec beaucoup trop d’interrogations qui gâchent, selon moi, tout le travail fourni sur le scénario.

Une mise en scène atypique…

Côté mise en scène, Jordan Peel reprend la même recette que pour son précédent long-métrage « Get Out ». On a toujours ce gros travail sur l’expression faciale des personnages (des têtes angoissantes) qui accentue l’ambiance du film, mais également sur les costumes. D’autre part, le choix des décors est atypique. En effet, contrairement aux lieux habituels des films d’horreur (maison hanté, manoir, grotte, etc.), l’histoire se déroule dans une ville plutôt ensoleillée (Santa Cruz) avec une fête foraine et une plage. C’est une décision originale qui est contrebalancé par un jeu de couleurs sombres.

Enfin, côté bande sonore, le compositeur privilégie des voix humaines et des instruments à cordes plutôt qu’à de simples musiques terrifiantes. Original une nouvelle fois ! Bref… on retrouve bien la patte artistique du réalisateur.

Un casting peu convaincant.

Peu convaincant… Effectivement ! Hormis la jeune actrice Shahadi Wright Joseph (qui nous offre une belle interprétation de son personnage), le reste de la distribution est décevante. Le duo formé par Lupita Nyong’o et Winston Duke n’est pas à la hauteur de mes espérances avec des prestations qui manquent de crédibilité, tout particulièrement en ce qui concernent les expressions faciales. Sans oublier Elisabeth Moss qui ne semble pas être dans son élément et propose un jeu d’actrice bien inférieur à celui proposé dans la série « The Handmaid’s Tale ».

Pour résumer… Malgré une mise en scène originale, Jordan Peel ne réussit pas à créer l’exploit qu’il avait pu connaître avec « Get Out » ! « Us » demeure un bon thriller sur sa forme scénaristique mais trop brouillon sur son fond !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 2etoiles12
Note pour la mise en scène : 4etoiles
Note pour le casting : 2etoiles

Note Globale :

11/20


La bande-annonce du film :

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.