Black Christmas

black-christmas.jpg

Fiche :  

Résumé : 

Sur un campus universitaire, lors des vacances de Noël, des filles de la confrérie sont les proies d’un tueur en série.

Ma Critique : 

« Black Christmas » est le remake du film du même nom sorti en 1974 (réalisé par Bob Clark), considéré comme l’un des premiers slashers au cinéma et dans lequel un tueur s’en prend à des étudiants pendant la période de Noël.

Un premier remake est déjà sorti en 2006. Cette nouvelle version est réalisée par Sophia Takal, productrice du film « Always Shine ». Qu’en est-il de ce thriller horrifique ? La réponse dans cette nouvelle critique sur MediaShow.

Un scénario tiré par les cheveux.

Nouveau remake horrifique produit par Jason Blum. Ce thriller débute convenablement avec une introduction percutante et une première moitié de scénario honorable qui reprend la recette de la version originale en y ajoutant une touche féministe plus prononcée. Les personnages sont bien introduits et cette rivalité entre les deux campus est crédible. Un slasher classique et efficace, malgré des jumpscares prévisibles voir même inutiles (comme bon nombre de films d’horreur cette dernière décennie).

Malheureusement, le scénario perd de son efficacité et se ridiculise avec une seconde partie vraiment catastrophique. Tout d’abord, la deuxième moitié propose beaucoup trop de scènes sexistes, ce qui devient très agaçant, inutile voir même grotesque. D’autre part, le film perd également en tension avec cette sous-intrigue autour de la secte invraisemblable et qui décrédibilise l’histoire. Enfin, même si la scène finale est explosive, le dénouement est ô combien prévisible et le film s’achève sur une scène d’ouverture très moyenne… Décevant…

Hohoho ! Joyeux Noël !

La mise en scène est également décevante. En effet, ce remake ne propose rien d’autre que des meurtres hors-champ précipités (un manque de dynamisme à mon sens pour mettre en valeur ces scènes) ou des jumpscares invariablement ratés et prévisibles. Hormis cela, l’ambiance de Noël est bien présent avec des décors appréciables. La bande originale est classique dans le registre. Rien de bien extravagant.

Un casting féminin.

Le film est porté par le trio féminin : Imogen Poots, Aleyse Shannon et Lily Donoghue. Les actrices sont convaincantes sans pour autant fournir une incroyable prestation. Le reste de la distribution est oubliable, tout particulièrement Cary Elwes se ridiculise dans le rôle du professeur Gelson.

Pour résumer… Malgré une première partie convaincante, le thriller horrifique « Black Christmas » (version 2019) frôle le ridicule avec une seconde moitié de scénario clichée, inintéressante et mal ficelée. La mise en scène est passable et le casting oubliable.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 2etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles
Note pour le casting : 2etoiles12

Note Globale :

10/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.