Désigné Coupable, Titane, Kaamelott – Premier volet, Old

Cet article est garanti sans spoilers. Bonne Lecture !

Désigné Coupable: Tahar Rahim

Désigné Coupable

Fiche du film :   

Mon avis :

Réalisateur de plusieurs documentaires tels que « Whitney » ou « Marley », Kevin Macdonald se lance cette fois-ci dans le registre du biopic avec « Désigné coupable » (titre original : The Mauritanian). Le film est une adaptation des mémoires « Les Carnets de Guantánamo » écrits par Mohamedou Ould Slahi, le protagoniste de ce thriller dramatique.

Basé sur une histoire vraie, le long-métrage retrace donc la vie de cet homme et tout particulièrement le temps de son incarcération dans une prison de Cuba. Malgré une première partie assez longue (une bonne heure) mais nécessaire pour introduire le contexte narratif, Kevin Macdonald nous livre un drame passionnant et puissant de par ses thématiques : islamophobie, terrorisme, justice et liberté. Chaque minute du scénario est prenante, avec des dialogues percutants et un suspens omniprésent quant à l’innocence ou non de Mohamedou. D’autre part, la mise en scène est également marquante et met en lumière les agissements du gouvernement américain sur l’île de Cuba. C’est réaliste et violent ! Enfin, le film se démarque grâce à l’excellente distribution portée par la belle performance de Tahar Rahim, nominé aux Golden Globes, aux côtés de Jodie Foster, talentueuse et récompensée d’un Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle. Sans oublier la présence de Benedict Cumberbatch !

15/20

Titane: Garance Marillier

Titane

Fiche du film :   

Mon avis :

« Titane » est le second long-métrage de Julia Ducournau après le saisissant « Grave » sorti en mars 2017 (et disponible sur Netflix pour les intéressés). Un thriller fantastique et dramatique qui a fait trembler les spectateurs lors de sa projection au Festival de Cannes et qui lui valut la Palme d’Or. De plus, la bande-annonce ne donnait que très peu d’éléments sur l’intrigue. De nombreuses raisons pour aller découvrir cet O.V.N.I du cinéma français !

Le verdict, c’est que « Titane » est un film qui m’a rendu indécis après visionnage. Difficile de trancher : est-ce véritablement un grand film ou simplement une succession de scènes gores et violentes ? Ce qui est certain, c’est que Julia Ducournau frappe un grand coup et impressionne avec ce long-métrage unique ! Une expérience cinématographique qu’il faut vivre pour trois raisons. La première, c’est que « Titane » nous offre un scénario dans l’air du temps reposant sur des thématiques fortes et un énorme travail sur la relation entre les personnages. Mais, c’est surtout la manière dont la réalisatrice les abordent au sein de son film qui est intéressant (notamment la relation entre Vincent et Alexia), avec ce scénario tantôt trash, sexuelle tantôt sensible et émotif. La seconde, c’est l’esthétique du film qui est vraiment réussie avec une photographie soignée, un côté fantastique/ science-fiction visuellement trash mais dont les effets spéciaux ne laissent pas indifférents et également une bande sonore qui colle parfaitement à l’ambiance. La dernière, c’est la performance exceptionnelle d’Agathe Rousselle qui, pour son premier rôle au cinéma, est une révélation ! Notons aussi le charisme et le talent de Vincent Landon. Alors, oui « Titane » est un film très provocateur et parfois dans l’excès mais, dans le fond, il vaut clairement le détour !

13,5/20

Kaamelott – Premier volet: Alexandre Astier

Kaamelott – Premier volet

Fiche du film :   

Mon avis :

Dix ans se sont écoulés entre la fin du Livre VI de la série télévisée et « Kaamelott – Premier volet ». Un projet très attendu et très ambitieux de la part d’Alexandre Astier d’adapter sa série culte sur le grand écran. Pour ma part, je suis un néophyte de Kaamelott n’ayant vu que quelques épisodes. Pour autant, je me suis tout même intéressé un minimum pour vous proposer une critique la plus objective possible.

Au cours des saisons, la série « Kaamelott » a su proposer un véritable scénario plutôt qu’une suite de sketchs tout particulièrement les deux dernières saisons. C’était donc un véritable défi pour Alexandre Astier de proposer un long-métrage offrant une histoire pertinente sans en oublier les fans avec quelques sketchs. C’est d’ailleurs le talon d’Achille de cette comédie : un mauvais équilibre scénaristique. Mais très clairement, on est loin de la catastrophe car j’ai passé un agréable moment devant ce film. Les scènes d’humour sont au rendez-vous et j’ai beaucoup rigolé ! Des citations qui sont déjà devenues cultes : « La patience est un plat qui se mange sans sauce »… Excellent ! De plus, c’est (en quelque sorte pour moi car je ne suis pas un fan de la série) un plaisir de retrouver les différents personnages ainsi que de nouvelles recrues tels qu’Alain Chabat, Clovis Cornillac ou bien Christian Clavier. L’histoire, bien que simple, est bien rythmée et divertissante. La mise en scène est soignée : costumes, bande originale, décors et effets spéciaux. Bref… De quoi satisfaire le grand public ! OUI mais… ce que je reproche à cette comédie, c’est cette narration déséquilibrée : des flash-backs inutiles, de nombreux seconds rôles qui manquent d’intérêt et une intrigue qui aurait pu être davantage centrée sur Arthur.

Laissons le temps à Alexandre Astier… c’est le premier volet et c’est déjà une bonne base… même si ce n’est pas le Graal ! 

14/20

Old: Thomasin McKenzie, Alex Wolff

Old

Fiche du film :   

Mon avis :

Deux ans après « Glass » (conclusion d’une trilogie mémorable avec « Incassable » et « Split »), M. Night Shyamalan revient sur le grand écran avec une nouvelle réalisation : « Old », un thriller fantastique tiré du roman graphique Château de sable de l’écrivain français Pierre-Oscar Lévy.

Comment lui est venu l’idée ? Ce sont ses trois filles qui lui ont fait découvrir cet ouvrage après lui en avoir offert un exemplaire pour la fête des pères. 

Si le concept provient d’un roman, M. Night Shyamalan tire les ficelles de ce thriller pour nous offrir un scénario maîtrisé et une histoire cauchemardesque : celle de vieillir en un instant. En effet, le réalisateur joue avec le temps avec cette plage paradisiaque qui se révèle être une fuite temporelle où chaque minute se compte en année. Au cours de cette histoire effrénée, nous suivrons un groupe de personnes qui, après s’être retrouvé sur cette plage, tenteront de s’enfuir de ce piège mortel. A travers son nouveau film, M. Night Shyamalan nous surprend à chaque instant avec un scénario captivant, très bien rythmé, rempli de rebondissements sous forme de huis clos en plein air avec une ambiance anxiogène. Un véritable course contre la montre qui monte rapidement en crescendo avec une tension omniprésente ainsi qu’un twist final renversant et qui plaira très certainement aux aficionados du réalisateur.

Outre le plan émotionnel qui se révèle être la petite coquille du long-métrage (peu d’attachement aux personnages et quelques passages assez kitchs notamment la relation entre Charles et Ch rystal), chaque personnage est travaillé avec précision, bénéficiant chacun d’un bon développement. D’autre part, la mise en scène est soignée et immersive avec des décors fabuleux. J’ai vraiment apprécié la manière dont M. Night Shyamalan traduit visuellement ce concept temporel par le biais de travellings circulaires déroutants. Enfin, le succès de ce long-métrage passent également à travers le casting honorable et mené brillamment par Alex Wolff et Rufus Sewell.

14,5/20

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR CES 4 FILMS DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.