REC 4 : Apocalypse

REC-4-poster-717x1024

Fiche :

Résumé :

Quelques heures après les terribles événements qui ont ravagé le vieil immeuble de Barcelone. Passé le chaos initial, l’armée décide d’intervenir et envoie un groupe d’élite dans l’immeuble pour poser des détonateurs et mettre un terme à ce cauchemar.

Mais quelques instants avant l’explosion, les soldats découvrent une ultime survivante : Angela Vidal… Elle est amenée dans un quartier de haute-sécurité pour être mise en quarantaine et isolée du monde afin de subir une batterie de tests médicaux. Un endroit parfait pour la renaissance du Mal… L’Apocalypse peut commencer !

Ma Critique :

Peu de frissons dans ce quatrième opus de Rec. Le film s’éloigne du concept de la caméra embarquée et devient un « vrai » film, plus agréable à regarder mais s’éloignant ainsi du principe de la saga. L’histoire reste la même à savoir un mode « survival » dans un espace clos comme dans le premier, étant quand même plus intéressant.

Le film est centré sur le personnage d’Angela, détentrice du virus à la fin du deuxième épisode. Le troisième film n’est cependant pas mis de côté car ce dernier opus en constitue également la suite, bien qu’il soit plus focalisé sur la continuation de REC 2. L’histoire donne un peu plus d’informations sur ce mystérieux virus, sur l’identité secrète des médecins du paquebot. La fin reste quand même « bluffante » quand à la véritable identité d’Angela. L’intrigue est ainsi bouclée.

Ce dernier (ou pas ?) volet est donc un film plutôt efficace, mais reste moins bon que le deuxième épisode. De plus, il réussit à conclure la saga de manière « correcte », laissant la possibilité d’un cinquième volet, qui pourrait être intéressant.

Ma Note : 13/20

Publicités

Un commentaire

  1. Après REC 3 GENESIS de Paco Plaza qui nous a tous laissé bouche-bée (tellement il était nul) voilà que Jaume Balaguero a décidé de diriger seul le dernier opus de la saga. Que dire de ce 4ème épisode qui m’a, il faut le dire moins déçu que le 3 mais carrément déçu également. J’espérais pourtant que le réalisateur de DARKNESS et de MALVEILLANCE allait relever la pente et nous faire oublier ce 3ème opus totalement inutile et tout simplement horrible. Tout d’abord le titre du film n’est qu’une publicité mensongère « REC: APOCALYPSE » … Il n’y a aucun rapport avec l’apocalypse dans le film… Tout le film se déroule sur un malheureux navire. L’idée de départ semblait pourtant bonne, mais comme les bonnes choses ont une fin ont débarque très vite dans le grand n’importe quoi. On appréciera cependant les 5 premières minutes qui nous font « re-pénétrer » dans ce cultissime immeuble. Alors oui, le gore est bien présent, l’épouvante aussi, quelques scènes sont vraiment bien flippantes (apparition de « singes zombies » qui, il faut le reconnaître sont vraiment effrayants). Sans spoiler, je dirais que la fin est totalement nullissime. Moi qui m’attendais à tellement mieux… Après avoir apporté un tournant dans l’histoire du cinéma d’horreur avec REC 1 et 2, Paco Plaza et Jaume Balaguero ont, chacun leur tour, finit par totalement détruire leur saga en nous apportant deux  » suites  » totalement inutiles et grotesques. Où est l’ambiance des deux premiers épisodes ?! Moi qui avais été totalement traumatisé par Rec 1 e 2, ces deux derniers films m’ont carrément laissé bouche-bée. On peut peut-être voir un malheureux clin d’œil à Piranha 3D à la fin du film… (spoile) Et oui le vieux vers qu’avait Angela finit par se retrouver dans l’eau et se fait bouffer par un poisson…Génial. A croire que les deux réalisateurs ont tout donné sur leurs 2 premiers films et ont totalement bâclés les deux derniers. L’humour noir n’a pour moi rien à faire ici mais bon … Ce 4ème épisode aurait pu être un préquel à Resident Evil, mais est tout sauf une suite de REC. Je ne pense pas être le seul fan à être déçu. Certes on ne s’ennuie pas dans ce film, l’horreur est là, les rebondissements aussi mais l’histoire … no comment, suspense 3/10. Et la tempête qu’on nous annonce au tout début ? On ne sait pas où elle est passée… Et le jeu d’acteurs… A part la sublime Manuela Velasco que j’avais pourtant adoré dans les deux premiers épisodes, elle essaye tant bien que mal de relever le niveau… Comme dans Genesis, on a le droit à des dialogues affreux du style: « Que la fête commence !! » (Lance un matelot en utilisant un moteur de bateau comme arme… super les gars). Cette réplique fais surement référence au  » c’est mon jour …  » qu’avait lancé la mariée dans rec 3 avec sa tronçonneuse. Et oui ça aurait tellement pu être exceptionnel… Ce sont les réalisateurs des Scary Movie qui n’ont qu’à bien se tenir… REC 3 et REC 4 leur font de la concurrence. Le film s’achève sur un vieux HAPPY END à la mords moi le nœud…. A l’image de la saga SAW, ça commence bien et ça se barre très rapidement en vrille. Vraiment déçu…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s