Peter et Elliott le Dragon

peter

Fiche : 

Résumé :

Depuis de longues années, M. Meacham, un vieux sculpteur sur bois, régale les enfants du coin avec ses histoires sur un féroce dragon qui vivrait au plus profond de la forêt voisine. Pour sa fille Grace, garde forestière de son état, tout ceci n’est que contes à dormir debout… jusqu’au jour où elle fait connaissance avec Peter. Ce mystérieux petit garçon de 10 ans – qui dit n’avoir ni famille ni foyer – assure qu’il vit dans les bois avec un dragon géant baptisé Elliott. Et la description qu’il en fait correspond étonnamment à celui dont parle son père… Avec l’aide de la jeune Natalie – la fille de Jack, le propriétaire de la scierie -, Grace va tout mettre en oeuvre pour découvrir qui est vraiment Peter, d’où il vient, et percer le secret de son incroyable histoire…

Ma Critique :

Après les nombreuses grosses productions de cet été, notamment « Le Livre de la Jungle », « Alice de l’autre côté du miroir » et « Le BGG », les studios Disney lève le pied et décide de revenir dans la simplicité, l’émotion et la sincérité. Recette étonnante n’est-ce pas ? « Peter et Elliott le Dragon » en est la parfaite illustration ! Et grâce à David Lowery, réalisateur indépendant, ce long-métrage devient une véritable métamorphose de la version d’origine. De 1977 à aujourd’hui, les deux œuvres ne partagent finalement très peu de points communs. Chose assez surprenante pour un « remake » ! C’est alors un gros travail de réécriture qui est entrepris, tout en gardant cette sensibilité et cette humilité, propre à l’œuvre. Ce film nous montre bien que les studios Disney peuvent produire autre chose que du divertissement. Malgré un risque encouru, cela est vraiment encourageant quand on voit le nombre affolant de gros blockbusters. Visuellement magnifique avec des décors et des prises de vues somptueuses, « Peter et Elliott le Dragon » séduira par sa simplicité et l’émotion qui en ressort sur cette amitié singulière et intense entre un jeune orphelin et un dragon. Un véritable coup de cœur pour MediaShow !

Une histoire touchante et remplie d’émotions.

Faire rentrer le merveilleux dans notre propre réalité. C’est l’un des objectifs du film. La production du film se veut beaucoup plus simple que les autres films d’animation de cette année, mais surtout plus sincère et identifiable. En effet,  l’histoire débute efficacement en expliquant la raison pour laquelle Peter est orphelin. Cette mise en bouche laisse place au merveilleux, avec une magnifique transition sur l’apparition de la créature imaginaire : Elliott, le dragon. Et c’est là que l’histoire stagnera sur cette touchante amitié et ses quelques péripéties, jalonnée d’épreuves et de messages moralisateurs. La simplicité de l’histoire rendra l’œuvre d’autant plus magique. Bien plus qu’un simple « remake », ce long-métrage aborde l’œuvre de Don Chaffey d’un œil nouveau, en ne reprenant que les bases.

Un gros travail de réécriture qui a donc été lancé et l’inventivité des studios Disney nous impressionnera toujours. C’est donc une certaine nostalgie qui se fait ressentir, avec un film qui nous transporte au cœur de magnifiques paysages, avec des scènes parfois touchantes (sortez les mouchoirs) jusqu’au gentil dénouement. Enfin, le film possède de très bonnes idées sur l’écriture. On pourra citer la relation entre Peter et Elliott très efficace, notamment sur le comportement de chien (en référence à son livre d’enfance) d’Elliott comme animal de compagnie mais aussi comme parent adoptif pour Peter. En bref, il n’y a pas de fantaisie, pas d’humour, ni de spectaculaire mais une atmosphère simple, moderne et vraiment touchante.

Des personnages attachants.

Le film d’abord pensé pour une audience familiale remplit son contrat. Mais il a aussi la capacité de vous faire rêver et voyager au travers de son histoire touchante mais aussi grâce à ses personnages attachants. Leur complicité est vraiment prenante, ceci grâce à des thèmes abordés favorables à la situation, comme le thème de la famille mais aussi de l’amitié entre l’Homme et l’animal. Tout d’abord, nous avons Peter, le jeune orphelin. Son côté sauvage et innocent, ainsi que l’attention qu’il porte pour son compagnon est riche en émotion. A ses côtés, Elliott le complète parfaitement et est une petite merveille, un dragon vert aux yeux rouges rondouillard adoptant une carrure plus sobre que l’œuvre d’origine. Une amitié inséparable ! Nous retrouvons également Grace, son mari Jack et leur fille Natalie, la famille qui accueillera Peter à bras ouvert et qui l’aidera dans son aventure. Un ensemble de personnages vraiment touchants ! Viendra s’ajouter le thème de la nature et de la déforestation pour montrer les horreurs de l’Homme. C’est Gavin, qui incarnera « le méchant » de l’histoire, un bûcheron sans pitié et qui illustrera ce dernier thème.  

Esthétiquement magnifique !

La magie du film opère aussi au travers d’un visuel incroyable. Chaque scène est une belle prouesse esthétique avec des décors vraiment somptueux. Tournée en Nouvelle Zélande, ce long-métrage nous plonge au cœur d’une magnifique forêt verdoyante. La photographie et le cadrage marquent encore un point positif pour le film, avec des plans et des prises de vue de toute beauté. De plus, la reproduction d’Elliott, le dragon, par des prises de vues réelles en image de synthèses est exceptionnelle, comme on avait aussi pu le voir dans le « Livre de la Jungle ». Chaque scène où il est présent nous fait ressentir des frissons tant on a l’impression de s’envoler sur son dos. C’est magistral !

Enfin, la bande sonore participe également au succès visuel du film. Doux et en harmonie avec chaque scène et thème du film, le fond musical de Daniel Hart berce notre esprit. Très bon choix pour la musique du générique de fin avec « Something Wild ».

Des excellents acteurs.

Pour terminer, je dirais que le casting est très bon. Les acteurs donnent aussi vie à cette belle histoire. Oakes Fegley est le jeune acteur qui incarne Peter. Bien dirigé, il réussit une belle prestation et un très bon jeu d’acteur pour ses grands débuts, pleine de bonne volonté, de courage et vraiment naturel. Ses faits et gestes sont vraiment subtils et c’est un plaisir de le voir opérer avec aisance dans son rôle. Puis, Bryce Dallas Howard incarne Grace, protectrice de la nature. Douce et élégante, son rôle est bien retranscrit sur nos écrans, comme étant un repère pour Peter. D’autre part, après avoir pris le premier rôle dans « Truth, le prix de la vérité », le doyen du casting, Robert Redford, prend le rôle d’un vieil homme rêveur. Un personnage qui lui correspond vraiment bien ! La jeune Oona Laurence incarne Natalie, un autre repère du même âge que Peter, avec également une belle prestation pour cette jeune actrice. Enfin, on retrouvera également Wes Bentley, Karl Urban ou encore Isiah Whitlock Jr. Un ensemble plus que correct !

Pour résumer… Maîtrisé, délicat et sobre, « Peter et Elliott le Dragon » nous fait voyager au cœur d’une magnifique aventure et d’une amitié singulière entre un enfant orphelin et un dragon. Adaptation de l’œuvre de Don Chaffey, le film montre une grande liberté sur la réalisation avec une histoire plus simple mais surtout plus touchante et sincère. Une belle photographie et une magnifique image de synthèse viennent s’ajouter aux nombreuses qualités de ce long-métrage. Enfin, le jeu d’acteur du jeune Fegley est surprenant, lui promettant un bel avenir. Magique et moralisateur, la réalisation de David Lowery est encourageante pour les prochaines adaptations des studios Disney !

Ma note : 18/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.