Rock’n Roll

179029-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Fiche :  

Résumé : 

Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux.. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever, qu’il a beaucoup chuté dans la «liste» des acteurs qu’on aimerait bien se taper… Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux, lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy… Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage.

Ma Critique : 

Après l’échec commercial (à peine 10 millions de dollars au box-office mondial) de « Blood Ties » en 2013, Guillaume Canet s’est longuement remis en question sa carrière de réalisateur et sa vie d’acteur. Il prit le temps de construire son nouveau film, dans le but de reconquérir son public ! Pour cela, il s’entoure une nouvelle fois de sa bande d’amis pour réaliser son cinquième long-métrage : « Rock’N Roll ». Entre réalisateur et acteur, Guillaume Canet a donc fait appel à Allain Attal à la production, l’acteur Philippe Lefebvre au scénario (avec qu’il avait co-écrit « Mon Idole » et « Ne le dis à personne ») et bien évidemment sa compagne, Marion Cotillard et son ami, Gilles Lellouche dans les personnages principaux.

Suite à une interview avec une journaliste, Guillaume n’avait pas apprécié les propos qualifiant sa personnalité. « Tu n’es pas assez Rock ! », dit-elle. Le réalisateur s’est donc amusé à créer un scénario autour de cette image, tout en y intégrant sa vie personnelle. Vu en avant-première, le film est une véritable comédie déjantée. Mais qu’en est-il du résultat ? Est-ce que « Rock’N Roll » arrivera à se distinguer des nombreuses comédies françaises ? Tentons de répondre à ces questions au travers d’une nouvelle critique sur MediaShow !

Rock'n Roll : Photo Guillaume Canet, Marion Cotillard

Un fort sens de l’autodérision.

Revenons tout d’abord sur l’intrigue de « Rock’N Roll ». Le film s’intéresse à la vie de Guillaume Canet, qui a 43 ans. L’acteur est épanoui dans sa vie, tout pour être heureux. Sur un plateau de tournage, il y rencontre une jeune comédienne qui lui apprend qu’il n’est pas assez « Rock ». Cette discussion lui fait donc comprendre qu’il doit changer ! Sous le regard ébahi de son entourage, Guillaume va tenter l’impossible… Le récit aborde donc le sujet de la pseudo-crise de la quarantaine, comme l’avait déjà fait de nombreux films (« American Beauty », « Le cœur des Hommes », etc.). Mais pour se démarquer, ce long-métrage n’hésite pas à briser les règles de la comédie française en nous proposant un scénario déjanté et vraiment original. Rien que le changement radical de Guillaume Canet prouve que « Rock’N Roll » ose de nouvelles choses ! Mais je vous laisse découvrir la surprise ! Ce véritable sens de l’autodérision sur la vie de l’acteur est une excellente idée. Mais nous reviendrons plus tard sur l’aspect humoristique.

Tout d’abord, le scénario propose une réflexion intéressante sur l’âge, l’apparence physique et la réputation des acteurs. Les acteurs font face à l’opinion publique, où le physique est un critère supérieur au talent. Via de la transformation de son personnage (comme nous l’explique la fin de la bande-annonce), Guillaume Canet lutte contre cette théorie populaire. Cette transformation se veut avant tout comique mais, implicitement, elle reflète en quelque sorte une quête de l’accomplissement personnel. Ainsi, la première partie du film est rythmée, bien écrite, des dialogues bourrés de références, et saupoudrée d’un fort sens de l’autodérision. En revanche, cette efficacité est rapidement écrasée par la lenteur de la seconde partie, qui m’a franchement déçu. Guillaume Canet déborde d’excellentes idées mais pousse son scénario au bord du gouffre avec une mise en scène vraiment bancale. En effet, le réalisateur a tendance à faire durer trop longtemps certaines scènes comiques, les rendant vraiment inutiles. On pense notamment à cette caricature extrême sans véritable introspection. Au final, on ressort un peu mitigé et le final est un peu trop confus !

Rock'n Roll : Photo Guillaume Canet

Une comédie culottée !

Malgré une seconde partie mitigée, l’aspect comique de « Rock’N Roll » déjoue tout de même toutes les attentes du grand public ! Guillaume Canet nous propose, avec sincérité et passion, une magnifique autodérision sur sa vie personnelle. Sa crise de la quarantaine est brillamment mise en scène. En effet, il se présente aux spectateurs dans son propre rôle, avec sa compagne, Marion Cotillard, et le couple n’hésite pas à parodier leur train quotidien, avec un plaisir presque masochiste. Les dialogues sont vraiment bien écrits avec des blagues bien potaches comme on les aime (la blague de notre Johnny national est culte). De plus, de nombreuses scènes sont vraiment culottées et parfois innovantes (Marion Cotillard et son accent québécois par exemple). Enfin bref… Guillaume Canet brise complètement les règles de la comédie française… et franchement c’est vraiment soulageant de voir que certains films français réussissent encore à nous impressionner sur le plan humoristique. Dommage que la seconde partie soit un peu trop pesante sur le changement brutal de Guillaume !

« Rock’N Roll », c’est également une comédie qui ose de nouvelles choses sur le plan visuel. Certains passages proposent des jeux de couleurs intéressants, comme l’un des rêves de Guillaume Canet, tandis que d’autres n’hésiteront pas à se moquer du style visuel des séries américaines. D’autre part, les costumes sont bien pensés et très cohérents avec les différents thèmes du long-métrage. A noter que le côté rock de Guillaume est très humoristique ! Les décors sont relativement simples mais permettent aux spectateurs de mieux se plonger au cœur de la vie du couple (appartement du couple, lieu de tournage de Guillaume, etc.). Enfin, la bande sonore regorge de nombreuses références pop/rock de notre patrimoine musical français : le groupe Téléphone, Céline Dion. Un agréable moment de nostalgie !

Rock'n Roll : Photo Camille Rowe, Guillaume Canet

Le couple star au centre du sujet.

Le dernier atout du film est son casting, et plus particulièrement Marion Cotillard dans le rôle le plus loufoque de sa carrière. L’actrice vole presque la vedette à son compagnon, joue parfaitement son auto-interprétation et n’hésite pas à y rajouter sa touche de folie. Elle est pétillante et vraiment hilarante, surtout lorsqu’elle se plonge à outrance dans l’un de ses futurs personnages avec un accent Québécois. Tabarnak ! Guillaume Canet est aussi très bon et, bien que sa transformation soit un peu excessive, l’acteur arrive à nous faire rigoler au travers de ses répliques. Le couple s’amuse à interpréter leur vie personnelle, et nous partage brillamment leur enthousiasme ! Enfin, nous retrouverons également Gilles Lellouche, Philippe Lefebvre, la séduisante Camille Rowe, l’excellent Yvan Attal dans le rôle d’un producteur juif ou encore Johnny Hallyday, prisonnier de sa femme et qui nous fait bien rigoler ! Un casting de potes vraiment motivé !

Pour résumer… Guillaume Canet est de retour avec sa nouvelle comédie « Rock’N Roll » qui brise complètement les règles de la comédie française… et franchement c’est vraiment soulageant de voir que certains films français réussissent encore à nous impressionner sur le plan humoristique. Si la première partie du film est excellente avec un très bon sens de l’autodérision et une réflexion intéressante sur la « péremption » des acteurs, la seconde est en revanche très décevante et traine en longueur… Une caricature trop poussée à l’extrême ! Enfin, le casting est très bon ! De très bonnes idées mais un avis assez partagé sur ce long-métrage…

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour l’humour : 3etoiles
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s