The Circle

thecircle

Fiche :  

Résumé : 

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or ! Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…

Ma Critique : 

Après son excellente interprétation dans le live Disney « La Belle et la Bête », la jeune Emma Watson est de retour au cinéma cet été dans le long-métrage « The Circle ». A ses côtés, nous pourrons également retrouver le célèbre Tom Hanks ou le jeune prodige John Boyega. Un trio prometteur ! Ce thriller dramatique a été réalisé par James Ponsoldt, qui s’est grandement inspiré du roman de Dave Eggers.

Ayant pour thématiques principales les nouvelles technologies et les médias sociaux, et plus particulièrement leurs dangers, que vaut réellement ce nouveau thriller estival ? Verdict d’après-séance dans cette nouvelle critique de MediaShow !

The Circle : Photo

Au cœur d’un monde virtuel…

« The Circle » demeure un thriller dramatique intriguant, notamment sur les thématiques qu’il aborde mais également grâce à son casting fort et efficace. Néanmoins, le scénario renfermera quelques défauts comme son rythme inégal ou encore son écriture. De quoi aborde l’histoire ? Le long-métrage s’intéresse à la nouvelle vie professionnelle de Mae. Elle est embauchée au sein de The Circle, une entreprise qui a le monopole international sur les nouvelles technologies et les médias sociaux. La jeune femme s’épanouit et prend de plus en plus de responsabilités, au point de participer au lancement d’un nouveau projet qui bouleversa sa vie privée. La principale force du long-métrage réside dans son aspect dénonciateur et moralisateur. Avec les médias sociaux et les nouvelles technologies, peut-on encore avoir une vie privée ? Quels sont les limites à tout cela ? Tant de questionnements auquel le film tente de répondre ! Un sujet d’actualité très bien amené avec une très bonne illustration négative du sujet au travers de cette entreprise, afin d’apporter une grande crédibilité à l’histoire principale.

« The Circle » propose donc une histoire assez classique mais très efficace sur les thématiques abordées. Un peu de réflexion face aux gros blockbusters du moment ne fait pas de mal ! A côté de cela, le film présente un véritable problème sur son rythme. En effet, le scénario manque cruellement de rebondissements efficaces et de suspens, au profit d’un trop grande nombre de dialogues (non pas inutiles mais trop « présents »). L’ensemble est donc beaucoup trop prévisible, ayant ainsi un fort impact sur l’histoire puisqu’elle paraît vraiment longue. Enfin, le film a un gros problème sur son écriture. Voici quelques exemples : plusieurs sous-intrigues sont abordées mais certaines ne sont pas résolues (comme l’affaire de la sénatrice), le personnage de John Boyega est sous-exploité, la fin de l’histoire aurait mérité un peu plus d’attention, etc. Pleins de petits défauts qui viendront perturber le bon déroulement de l’histoire. Alors oui, le film est très intéressant, mais à cause de ce goût d’inachevé, ce dernier se limite sur son véritable potentiel et restreint son audience.

The Circle : Photo Emma Watson

Un aspect visuel étonnant… tout comme le casting !

« The Circle » est également un très bon film grâce à son excellente bande originale, composée par le célèbre Danny Elfman. Cette dernière se mêle parfaitement avec le film et contribue fortement à l’ambiance oppressante du film (cette impression d’être espionné à chaque instant de sa vie). S’ajoute à cela un aspect visuel honorable notamment avec une belle photographie et des décors très « high-tech », reflétant à merveille les thématiques abordées au cours de l’histoire. Enfin, la mise en scène est vraiment intéressante, tout particulièrement lorsque Mae utilise cette « transparence » technologique avec cet amas de messages qui flottent autour d’elle. Ceci permet de transporter le spectateur au cœur de ces nouvelles technologies, et de prendre la place du protagoniste. C’est véritablement immersif !

Côté casting, c’est également une belle réussite. Dans le rôle de Mae, Emma Watson joue à fond son personnage et réussit à être à la fois sublime, innocente mais également redoutable. Elle délivre ainsi une belle prestation. A ses côtés, Tom Hanks nous offre une interprétation charismatique qui, malgré un rôle secondaire, arrive à se démarquer et nous exposer ses talents d’acteur. Enfin, John Boyega se montre assez discret au travers d’un personnage mal exploité. Il demeure néanmoins très bon. Sans oublier Karen Gillan et Ellar Coltrane !

The Circle : Photo Patton Oswalt, Tom Hanks

Pour résumer… Malgré ce goût d’inachevé notamment sur l’écriture et sur le rythme, « The Circle » demeure un thriller dramatique intéressant sur les thématiques abordées : les limites des médias-sociaux. Un sujet d’actualité très bien amené, accompagné d’une direction artistique maîtrisée et d’un excellent casting !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la direction artistique : 4etoiles
Note pour le casting : 4etoiles

Note Globale :

14/20

La bande-annonce du film : 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s