[Critique Film] First Man – Le premier homme sur la Lune, par MediaShow

First man

Fiche :  

Résumé : 

Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

Ma Critique : 

« First Man – le premier homme sur la Lune » semble être le nouveau film de science-fiction qui a tous les attraits marketing pour séduire les spectateurs : réalisé par l’américain Damien Chazelle (à qui l’on doit « La La Land » et « Whisplash »), un biopic très attirant (et tiré du livre de R. Hanson) sur le célèbre astronaute Neil Armstrong, produit par Steven Spielberg et enfin un joli casting composé par Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke, Kyle Chandler ou encore Corey Stoll.

Mais après visionnage, qu’en est-il de ce long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle critique sur le blog de MediaShow !

First Man - le premier homme sur la Lune : Photo Ryan Gosling

Un film au cœur de la NASA…

Résumer « First Man » en un seul mot : fantastique ! Malgré ses quelques longueurs, ce biopic est très intéressant et émerveillera par sa justesse dans l’écriture des personnages (qui sont véritablement attachants). L’histoire ne se focalise pas qu’au voyage Apollo et retrace majoritairement l’amont de cette mission avec le programme Gemini, mais également le parcours professionnel et la vie personnelle de Neil Armstrong. Ce choix de scénario permet de comprendre la difficulté de cette mission à travers la psychologie de ce célèbre astronaute (et de sa famille) : « Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour l’Humanité ». Bien plus, avec cette histoire, le réalisateur nous plonge au cœur de la NASA (dans le centre de contrôle, dans les fusées aux côtés des astronautes), permettant ainsi d’installer une tension permanente. Enfin, même si le dénouement est connu de tous, le plaisir de regarder ce biopic est bien présent grâce à l’émotion qu’il transmet et à sa qualité scénaristique.

Seul point négatif : Le film s’attarde trop, bien qu’intéressant, sur les avancés de la mission sur Terre (au cœur de la NASA). En effet, hormis la dernière partie du film qui ne dure qu’une vingtaine de minutes, l’histoire ne nous plonge pas suffisamment au cœur de cet exploit spatial. Ce qui donne cette impression, par le biais de ce choix de scénario, de ne pas avoir accompli un grand pas dans la découverte de l’espace. Après ce n’est qu’une impression personnelle… mais, à mon sens, Damien Chazelle aurait peut-être dû trouver un équilibre plus juste entre la préparation de cette mission impressionnante et le voyage spatial.

First Man - le premier homme sur la Lune : Photo Claire Foy

Une belle mise en scène !

Sur le plan visuel, le film nous offre une belle mise en scène. Tout d’abord, la reproduction de l’époque fait preuve de réalisme, aussi bien sur les décors, les costumes et les lieux. Les effets spéciaux sont propres, ne sont pas exagérés et le réalisateur reste le plus naturel possible dans sa mise en scène. Le travail effectué est donc assez impressionnant et le rendu est immersif, même si on regrette par moment un manque d’images / faits réels de l’époque. D’autre part, la photographie est soignée et contribue également à cette magnifique reproduction, notamment grâce à une gestion des couleurs maîtrisée.

Enfin, une mention spéciale à la bande sonore qui est grandiose. On retrouve bien le style de Damien Chazelle et du compositeur Justin Hurwitz : un aspect un peu féerique comme dans « La La Land » qui a pu être adapté pour cette mission spatiale (sans oublier les moments de « silence » très utiles lors des scènes dans l’Espace).

Un joli duo : Ryan Gosling et Claire Foy.

Quand je vois Ryan Gosling dans un casting, j’ai toujours quelques appréhensions sur la manière dont il va incarner son personnage en raison de son expression faciale un peu trop homogène. Mais c’est ce qui fait le charme et le style de l’acteur. Ici, Ryan Gosling incarne avec succès le célèbre Neil Armstrong avec une profondeur plus visible que dans ses précédents rôles. Il dégage enfin de l’émotion sans jamais surjouer et c’est vraiment agréable de le voir ainsi. A ses côtés, Claire Foy est remarquable et naturelle. Elle incarne brillamment la femme de l’astronaute, pleine de sensibilité. Enfin, les rôles secondaires sont également remarquables !

First Man - le premier homme sur la Lune : Photo Claire Foy

Pour résumer… Malgré ses quelques longueurs, « First Man » est un biopic grandiose sur la conquête de la Lune et de l’Espace, et plus précisément sur le célèbre astronaute : Neil Armstrong. Scénario captivant, mise en scène immersive et casting étonnant ! Un film à ne pas manquer, une belle réalisation pour Damien Chazelle qui découvre avec succès un nouveau registre ! 

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 4etoiles
Note pour la mise en scène : 4etoiles
Note pour le casting : 4etoiles

Note Globale :

16/20


La bande-annonce du film :
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.