Crawl

crawl

Fiche :  

Résumé : 

Quand un violent ouragan s’abat sur sa ville natale de Floride, Hayley ignore les ordres d’évacuation pour partir à la recherche de son père porté disparu. Elle le retrouve grièvement blessé dans le sous-sol de la maison familiale et réalise qu’ils sont tous les deux menacés par une inondation progressant à une vitesse inquiétante. Alors que s’enclenche une course contre la montre pour fuir l’ouragan en marche, Haley et son père comprennent que l’inondation est loin d’être la plus terrifiante des menaces qui les attend…

Ma Critique : 

« Crawl » est le nouveau long-métrage d’Alexandre Aja. On lui doit notamment le thriller « Haute Tension », l’excellent remake « La Colline a des yeux » ou encore « Piranhas 3D » et « Horns » (avec Daniel Radcliffe). Le casting est composé de Kaya Scodelario, Barry Pepper, Morfydd Clark ou encore Ross Anderson.

L’info’ à retenir : Les scénaristes Michael Rasmussen et Shawn Rasmussen ne sont pas les seuls derrière l’histoire de « Crawl ». En effet, après avoir reçu le pitch du projet, Alexandre Aja a réécrit toute une partie du film, celle qui se déroulait à l’origine uniquement dans les sous-sols de la maison. Alors… Après les Piranhas, est-ce que les Alligators feront l’affaire ? Le film horrifique « Crawl » est-il convaincant ? La réponse dans ce nouvel article sur MediaShow !

Un scénario efficace !

Le film « Crawl » est un thriller horrifique efficace et divertissant. Il offre un scénario bien rythmé sous forme de huis-clos, avec de nombreux rebondissements et des personnages bien développés. Un film de série B honorable !

Côtés personnages, même si le scénario se concentre sur cet ouragan et l’invasion d’alligators, le film prend le temps de présenter les personnages principaux : la jeune Haley, son enfance et les relations difficiles avec son père et sa soeur. Une introduction intéressante et qui apporte de la crédibilité à l’histoire. On voit réellement que Alexandre Aja a voulu corriger les défauts de son précédent film « Piranha 3D » qui souffrait sur ce point.

Après une introduction qui se focalise sur la présen‐ tation des protagonistes, le réalisateur Alexandre Aja nous plonge dans cette histoire catastrophe où un père et sa fille vont devoir affronter une horde de crocodiles dans leur maison familiale, suite à un ouragan dévastateur en Floride. Malgré quelques scènes improbables et des facilités scénaristiques (des jumpscares prévisibles ou certains clichés sur des personnages secondaires par exemple), le film tient ses promesses avec une bonne gestion de la tension et de la claustrophobie autour de cette famille. Et grâce à la mise en scène, le spectateur est littéralement plongé dans ce huis-clos.

Les apparitions des alligators sont d’ailleurs efficaces et effrayantes avec beaucoup de violence afin d’intensifier le côté horrifique du scénario. De plus, le film ne surenchéri jamais sur les scènes horrifiques (même si certaines sont prévisibles) et le gore est certes très présent mais bien utilisé dans l’ensemble. Enfin, le film se clôture sur une fin sans artifice. Bref… « Crawl » remplit son cahier des charges. Ce n’est pas le meilleur film du registre mais il demeure divertissant.

Attention : Alligator méchant !

En revanche, la mise en scène… c’est encore une autre affaire ! En effet, si le scénario est convaincant, ce n’est malheureusement pas le cas pour les effets visuels. Des alligators en plastique, une tempête peu réaliste et surtout une gestion des couleurs très moyenne… autant vous dire que c’est visuellement pas terrible à regarder ! On a connu clairement mieux dans le même registre… Et si le réalisateur Alexandre Aja a voulu rendre ses alligators très féroces et effrayants, c’est selon moi complètement loupé… 

La seule chose que l’on peut retenir de cette mise en scène, c’est la bande sonore. Elle est efficace, captivante et accentue la tension présente au sein de l’histoire. 

Un duo attachant.

Terminons sur le casting. Dans l’ensemble, les acteurs sont bons. Il est principalement composé par le duo Kaya Scodelario et Barry Pepper. Ils sont attachants et leurs performances sont honorables. Enfin, parmi les seconds rôles, on pourra également retrouver Morfydd Clark et Ross Anderson. 

Pour résumer… Malgré une mise en scène indigeste, le thriller horrifique « Crawl » présente un scénario divertissant et captivant ! Les personnages sont attachants et le casting est honorable ! Un film de série B à voir !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la mise en scène : 2etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13/20


La bande-annonce du film :
 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.