The Rental

4394782

Fiche :  

Résumé : 

Deux couples louent une sublime maison face à l’océan pour un week-end de fête. Les quatre amis comprennent très vite que derrière la beauté de l’endroit, un danger les guette : une présence mystérieuse semble les espionner et révèle des secrets inavouables sur chacun d’eux. La tension monte et le week-end de rêve va virer au cauchemar absolu…

Ma Critique : 

Frère de James Franco, Dave est un comédien connu pour ses prestations dans les sagas « Insaisissables » et « Nos pires voisins », ainsi que le film de science-fiction « Nerve ».

Pour son premier long-métrage, il se lance dans le registre du thriller psychologique avec « The Rental ». Qu’en est-il de ce long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle critique sur le blog de MediaShow !

The Rental : Photo Alison Brie, Dave Franco

Où est l’originalité ?

Dave Franco passe derrière la caméra et nous propose un Home-Invasion qui n’arrive malheureusement pas à se démarquer parmi ceux déjà proposés auparavant. Pourtant, « The Rental » repose sur une histoire intéressante et terriblement effrayante à l’heure où les plateformes de location touristiques font un véritable succès. Cette plongée dans l’inconnu, se sentir espionner pendant nos vacances, une véritable paranoïa, cette thématique offrait ainsi de nombreuses opportunités pour créer une atmosphère singulière.

Hélas, après une introduction assez classique, le réalisateur n’exploite pas suffisamment cet angle de vue et s’attarde sur l’ambiguïté des rapports entre les deux couples d’amis. En effet, Dave Franco abuse de cette vision intimiste du huis-clos, créant de véritables longueurs au sein du scénario. Les personnages en deviennent même caricaturaux et les scènes plus que prévisibles. De plus, les dialogues lisses n’apporteront rien au scénario. Fort heureusement, la dernière partie du film se montre plus dynamique avec une confrontation sanglante mais qui manque une nouvelle fois d’originalité et se montre un peu confus (‘brouillon’). Difficile donc d’accrocher à ce thriller pauvre en tension et en rebondissements…

The Rental : Photo Alison Brie

Welcome home !

La mise en scène se révèle également très classique dans le registre. Le réalisateur installe progressivement l’atmosphère en jouant sur les couleurs avec des décors sombres (la demeure, le jardin et les alentours avec une forêt) et sur les plans rapprochés pour accentuer le côté intimiste. Rien d’extraordinaire ! Enfin, la bande sonore est relativement calme comme de nombreux huis-clos, le film étant composée essentiellement sur des scènes silencieuses.

Une distribution investie ?

Investie ? Oui, mais les interprétations ne sont pas excellentes pour autant. En effet, il est assez difficile de s’attacher aux personnages. Le casting est composé de Dan Stevens dans le rôle de Charlie, Alison Brie dans le rôle de Michelle, Sheila Vand dans le rôle de Mina et enfin Jeremy Allen White dans le rôle de Josh. Ils forment deux couples d’amis et devront faire face à Toby Huss dans le rôle de Taylor.

The Rental : Photo Dan Stevens, Sheila Vand

Pour résumer… Dave Franco nous offre un thriller psychologique pauvre en tension et rebondissements, avec une mise en scène très classique. Il s’attarde trop sur les relations entre les personnages et provoque des longueurs. « The Rental »… Oubliable !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 1etoile
Note pour la mise en scène : 2etoiles12
Note pour le casting : 2etoiles12

Note Globale :

8/20


La bande-annonce du film :
 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.