[Critique Film] Shang-Chi et la Légendes des 10 anneaux, par MediaShow

3128925

 

Fiche :   

Résumé : 

Shang-Chi va devoir affronter un passé qu’il pensait avoir laissé derrière lui lorsqu’il est pris dans la toile de la mystérieuse organisation des dix anneaux.

Ma Critique : 

« Shang-Chi et la légende des 10 anneaux » est le vingt-cinquième film de l’univers cinématographique Marvel et le deuxième de la phase IV, après « Black Widow » sorti en juillet 2021. Le long-métrage est réalisé par Destin Daniel Cretton, à qui l’on doit « States of Grace », « Le Château de verre » ainsi que « La voix de la Justice ».

C’est également le premier film Marvel qui met en avant un héros d’origine asiatique, Shang-Chi créé par Steve Englehart en 1973. Verdict d’après-séance dans ce nouvel article sur MediaShow (sans spoilers) !

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux: Michelle Yeoh, Tony Leung Chiu-Wai

Une agréable surprise !

Ces dernières années, hormis quelques exceptions comme « Avengers: Endgame », les studios Marvel n’a jamais trop cherché à renouveler leur manière de construire leurs réalisations en réitèrant le même schéma narratif. Certes, les différentes productions restent divertissantes mais l’originalité n’y est plus, l’exemple le plus frappant étant « Black Widow » sorti en juillet dernier. Bizarrement, « Shang-Chi et la légende des 10 anneaux » ne m’avait pas tapé à l’œil et puis, comme tout film du MCU, je me suis laissé tenter dans les salles obscures. Finalement, ce film fantastique est une agréable surprise et se positionne comme l’un des meilleurs de l’univers Marvel (à mes yeux bien sûr).

Côté scénario, Destin Daniel Cretton nous propose une origin-story sur le personnage de Shang-Chi depuis son enfance jusqu’à son ascension et sa quête vers le pouvoir des dix anneaux. Jusqu’ici, aucune nouveauté avec de nombreux flash-backs et un schéma assez logique pour présenter ce nouveau héros. On y retrouve également une histoire similaire à celle du deuxième volet des Gardiens de la Galaxie avec cette confrontation père-fils. Mais, là où le film va réellement se démarquer, c’est le fait de présenter pour la première fois un super-héros asiatique, un phénomène que l’on avait également vécu avec « Black Panther ». Le scénario s’ouvre donc à la culture asiatique et, même si cela reste majoritairement du grand public, on ne pourra qu’être séduit par ce changement d’ambiance : arts martiaux, dragon oriental, décors, costumes, etc. C’est envoûtant !

De plus, divisé en deux parties, le scénario est très bien rythmé. Clairement, il est impossible de s’ennuyer, tout s’enchaîne avec des scènes de combat spectaculaires. Le personnage principal est bien développé et l’ascension de l’organisation des 10 anneaux permet de créer cette fameuse connexion avec l’univers du MCU. J’ai simplement regretté le manque de développement du méchant Razor Fist. En effet, le personnage est sous exploité. Enfin, le film se conclut sur un dénouement certes prévisible mais offrant également deux scènes post-génériques très intéressantes pour la suite de cette phase IV.

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux: Meng'er Zhang, Simu Liu,  Awkwafina

Où est passé Jackie Chan ?

Les affrontements sont une des forces de ce long-métrage. C’est visuellement fluide et très bien mis en scène. La première partie repose sur des combats d’arts-martiaux plus terre à terre, avec moins d’effets spéciaux, permettant ainsi de profiter pleinement du spectacle. Les cascades sont réussies. En revanche, la seconde partie dévoile le côté fantastique du film avec l’apparition du pouvoir des anneaux. Pour autant, les effets spéciaux sont vraiment incroyables et le rendu visuel est superbe. La mise en scène rappellera pour certains les combats de franchises célèbres : Dragonball, Mortal Kombat ou encore Naruto. A cela s’ajoute de magnifiques décors et costumes ainsi qu’une bande originale immersive. Du grand spectacle !

Une première pour l’acteur !

Avec « Shang-Chi et la légende des 10 anneaux », Simu Liu signe sa première apparition sur le grand écran après avoir participé à quelques séries canadiennes. Repéré grâce aux réseaux sociaux, l’acteur est très investi et nous livre une performance honorable dans le rôle de Shang-Chi. Parmi la distribution, on pourra également retrouver : Tony Leung Chiu-Wai dans le rôle du Mandarin, Awkwafina dans le rôle de Katy, Fala Chen dans le rôle de Jian Li et Florian Munteanu dans le rôle de Razor Fist (qui, en raison d’un personnage mis au second plan, ne réussit pas à convaincre). Enfin, le film signe le retour de Benedict Wong ! Un bon casting !

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux: Simu Liu

Pour résumer… Réalisé par Destin Daniel Cretton, « Shang-Chi et la légende des 10 anneaux » réussit à sortir du lot de l’univers MCU grâce à son univers singulier, sa mise en scène spectaculaire (avec des scènes d’arts-martiaux remarquables) et un casting brillamment porté par Simu Liu

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la mise en scène : 4etoile12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

15/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.