Eiffel

 

2153213

Fiche :   

Résumé : 

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

 

Ma Critique : 

Jusqu’ici uniquement cité dans deux films américains (« A la poursuite de demain » et « Men in Black : International »), le célèbre Gustave Eiffel tient son premier biopic au cinéma, un long-métrage réalisé par Martin Bourboulon (à qui l’on doit les deux volets de « Papa ou Maman »). Initialement prévu pour juillet 2020, le film a finalement été reporté le 13 octobre 2021. Je l’ai d’ailleurs vu en avant-première lors de la soirée des PASSionnés en juin dernier (un évènement du groupe Pathé Gaumont).

Emmené par le duo Romain Duris et Emma Mackey, qu’en est-il de cette réalisation ? La réponse dans cette nouvelle critique sur le blog de Mediashow… sans spoilers !

Entre passion et amour

« Eiffel » est un film biographique romantique honorable, s’inspirant de la vie de Gustave Eiffel. Le scénario se scinde en deux sous-intrigues. D’un côté, le réalisateur nous raconte l’histoire de la création de la tour Eiffel ainsi que le combat mené par Gustave pour achever son projet et, de l’autre, le scénario se tourne également vers une histoire d’amour entre cet ingénieur et Adrienne. Il en ressort ainsi deux aspects : le côté épique et passionnant autour de cette construction, mais aussi de l’émotion à travers cet amour impossible. Ainsi, à travers ces deux trames narratives, un triangle amoureux se forme progressivement entre la tour Eiffel, son créateur Gustave et la bourgeoise Adrienne. Une histoire touchante et pleine de poésie.

Cependant, le scénario souffre tout de même d’un déséquilibre entre ces deux sous-intrigues. En effet, à travers le film « Eiffel », je m’attendais en premier lieu à découvrir un récit autour de la Tour Eiffel, ses origines, les motivations de Gustave, ses mystères ou encore les difficultés lors sa construction. Malheureusement, il est regrettable de ne pas avoir davantage approfondi ces différents points (notamment la construction du deuxième et du troisième étage qui ne sont pas évoqués) et de s’être principalement concentré sur cette histoire d’amour. Le scénario manque donc de profondeur. Le film se conclut logiquement sur l’achèvement de cet édifice, ainsi qu’un dénouement prévisible sur la relation entre Gustave et Adrienne.

Une mise en scène immersive

Martin Bourboulon nous offre une mise en scène soignée, avec de magnifiques décors et effets spéciaux. La reconstitution de l’époque est remarquable, avec de beaux costumes, et l’évolution du chantier est visuellement impressionnante, avec de belles séquences notamment celle du coucher de soleil. Le film bénéficie également de quelques belles scènes de danse avec un jeu de caméra exemplaire et une jolie bande originale composée par Alexandre Desplat. Cependant, tout comme le scénario, le manque d’images sur la construction du deuxième et du troisième étage est regrettable.

Un duo étonnant !

La distribution est portée par un magnifique duo : Romain Duris, dans le rôle de Gustave Eiffel, et Emma Mackey, dans le rôle d’Adrienne Bourgès. Malgré la différence d’âge, les deux acteurs nous livrent de belles interprétations. Enfin, parmi les seconds rôles, Pierre Deladonchamps est convaincant bien que discret dans le rôle d’Antoine Restac.

Pour résumer… « Eiffel », réalisé par Martin Bourboulon, est un biopic dramatique honorable, avec une belle distribution et une mise en scène immersive. La reconstitution de l’époque est formidable. Malheureusement, il est tout de même regrettable que le scénario soit majoritairement axé sur cet amour impossible, laissant de côté la construction de la Tour Eiffel.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.