Scream (2022)

 

5601453

Fiche :   

Résumé : 

Vingt-cinq ans après que la paisible ville de Woodsboro a été frappée par une série de meurtres violents, un nouveau tueur revêt le masque de Ghostface et prend pour cible un groupe d’adolescents. Il est déterminé à faire ressurgir les sombres secrets du passé.

Ma Critique : 

Cinquième volet de la célèbre franchise ayant débuté en 1997 (et qui, à l’époque, a clairement redéfini le genre du slasher), « Scream »(et non pas « Scream 5 ») est sorti dans les salles obscures le 12 janvier dernier. Le long-métrage est réalisé par le duo formé de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, à qui l’on doit « Wedding Nightmare » sorti en août 2019. Ils reprennent le flambeau après Wes Craven, décédé en 2015. Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique, sans spoilers !

Pourquoi ne pas avoir appelé ce nouvel opus « Scream 5 » ? Kevin Williamson l’explique : « I don’t think they ever seriously were going to call it Scream 5. I don’t think anybody wanted to see the number five after something. You’d have to ask them — Paramount or whoever, but I think taking the 5 off and calling it Scream because it’s brand new ».

Scream

Une nouvelle tendance ?

Rassembler au sein d’une suite les acteurs historiques d’une saga culte aux côtés d’une jeune distribution… c’est peut-être la nouvelle tendance à Hollywood. Est-ce le signe d’un manque d’inspiration de la part des studios américains ? Mais, pour être honnête, c’est toujours mieux que de proposer des remakes / reboots. Dernièrement, c’est la saga « S.O.S Fantômes » qui y a eu le droit et, ma foi, le résultat m’a agréablement surpris. Pour la franchise « Scream », ce n’est pas si catastrophique côté casting !

Le trio gagnant pour Neve Campbell, Courteney Cox et David Arquette est donc de retour… les seuls acteurs / actrices de la saga à être présents dans les cinq films ! Les interprétations sont honorables et forcément le côté nostalgique opère pour faire plaisir aux inconditionnels de la franchise. Ils sont accompagnés de Melissa Barrera, Jenna Ortega, Dylan Minnette, Jack Quaid ou encore de Jasmin Savoy Brown. Le mélange des générations fonctionne plutôt bien.

Scream

Un retour aux sources.

Malgré un arrière-goût de déjà-vu, ce cinquième volet s’en sort plutôt bien en nous offrant un scénario bien rythmé et un suspense bien maintenu jusqu’au dénouement quant à l’identité du tueur. A l’instar du premier opus, l’histoire tourne autour d’un tueur psychopathe dans la petite ville de Woodsboro qui tente de s’inspirer du célèbre Ghostface. Un sacré défi pour Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett qui ont la lourde tâche de proposer une intrigue avec un juste équilibre entre nouveautés et inspiration de la franchise pour satisfaire les fans. Le contrat est à moitié rempli, étant donné que le film manque clairement d’originalité et de surprises quant à l’histoire proposée, aux lieux et surtout au schéma narratif.  

D’autre part, de nouveaux personnages (une bande de jeunes) font leur apparition dans ce nouvel épisode et ils s’associeront avec ceux historiquement présents dans la franchise pour vaincre le Ghostface. Malheureusement, il est regrettable de ne pas avoir plus d’interactions entre ces deux générations au sein de l’histoire. A noter également que le scénario se révèle plus comique qu’horrifique (peu de grosses frayeurs), un choix assez étonnant de la part des réalisateurs. Ainsi, ce long-métrage se montre divertissant mais vite oubliable !

Scream: Kevin Williamson, Courteney Cox, Neve Campbell

Encore la ville de Woodsboro ?

Une fois n’est pas coutume, l’histoire se déroule à Woodsboro plusieurs années après les évènements des précédents opus (la maison de la scène finale est, qui plus est, la même…). Tout comme le scénario, la mise en scène ne renouvelle pas la saga et n’apporte donc aucune réelle nouveauté. Cependant, elle n’en demeure pas moins honorable, avec une bande originale horrifique convenable et des décors immersifs.

Pour résumer… Réalisé par Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, le cinquième volet de la saga « Scream » ne renouvelle pas la franchise : peu d’interaction entre les personnages, aucune originalité, du déjà-vu dans la mise en scène… La bonne distribution ne sauvera pas la mise ! 

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 2etoiles
Note pour la mise en scène : 2etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

11/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.