Mort sur le Nil

 

5207185

Fiche :   

Résumé : 

Au cours d’une luxueuse croisière sur le Nil, ce qui devait être une lune de miel idyllique se conclut par la mort brutale de la jeune mariée. Ce crime sonne la fin des vacances pour le détective Hercule Poirot. A bord en tant que passager, il se voit confier l’enquête par le capitaine du bateau. Et dans cette sombre affaire d’amour obsessionnel aux conséquences meurtrières, ce ne sont pas les suspects qui manquent ! S’ensuivent une série de rebondissements et de retournements de situation qui, sur fond de paysages grandioses, vont peu à peu déstabiliser les certitudes de chacun jusqu’à l’incroyable dénouement !

Ma Critique : 

Après le succès du film « Le Crime de l’Orient Express » sorti en 2017 (Budget : 55 millions de dollars, Recettes : 352 millions), Kenneth Branagh officie à nouveau derrière et devant la caméra dans le rôle du détective Hercule Poirot dans le thriller policier « Mort sur le Nil », nouvelle adaptation du roman d’Agatha Christie paru en 1937. Gal Gadot, Emma Mackey, Armie Hammer, Tom Bateman, Rose Leslie… Une distribution prometteuse, mais qu’en est-il de ce long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle Media’Critique (sans spoilers).

Le saviez-vous ? Ce roman a déjà été porté à l’écran en 1978 avec le long-métrage de John Guillermin, dans lequel jouent notamment David Niven, Mia Farrow, Maggie Smith et Jane Birkin.

Mort sur le Nil: Kenneth Branagh

Le retour de Hercule Poirot

A l’instar de la précédente réalisation de Kenneth Branagh, « Mort sur le Nil » est un thriller policier fort divertissant avec un scénario bien exécuté et bien ficelé, des personnages certes moins marquants mais toujours hauts en couleurs et une mise en scène soignée. Pour commencer, le film démarre sur une introduction captivante en noir et blanc sur le passé de Hercule Poirot (durant la guerre) avant qu’il devienne le célèbre détective. Mais étonnamment, après cette scène, le scénario peine à réellement démarrer, avec de nombreuses longueurs. En effet, pourtant essentiel pour attirer notre attention, la première demi-heure est assez longue et l’ennui se fait ressentir. Fort heureusement, dès l’arrivée de Hercule Poirot, l’histoire gagne en rythme et en tension jusqu’à l’apparition du premier meurtre qui lance officiellement cette enquête policière.

Kenneth Branagh reprend le même schéma narratif que celui du premier opus « Le Crime de l’Orient Express » : une partie de Cluedo grandeur nature avec de nouveaux suspects, cette fois-ci à bord d’un bateau de croisière sur le Nil. Le dénouement m’a particulièrement plu avec cette petite dose d’action et qui conclut dignement cette histoire.

Mort sur le Nil: Kenneth Branagh, Armie Hammer, Gal Gadot

Changement de décor

Changement de style visuel pour Kenneth Branagh qui, après une mise en scène sombre dans « Le Crime de l’Orient Express », nous offre des paysages égyptiens très colorés dans « Mort sur le Nil » : l’hôtel Cataract d’Assouan, les pyramides, le luxueux bateau, les rives du Nil. Pourtant très immersifs, ces décors sont parfois trop numériques (l’ensemble du tournage s’est déroulé sur les plateaux des studios de Longcross, près de Londres). De plus, Kenneth Branagh décide une nouvelle fois de tourner son long-métrage en 65mm et présenté en 70 mm dans les salles. Un choix de format immersif ! Enfin, « Mort sur le Nil » dispose d’une très belle bande originale, très entraînante, composée par Patrick Doyle.

Mort sur le Nil: Gal
        Gadot, Emma
        Mackey

Nouveaux suspects !

Certes moins marquante que celle du thriller « Le Crime de l’Orient Express », la distribution n’en demeure pas moins talentueuse : Gal Gadot (dans le rôle de Linnet Ridgeway), Emma Mackey (dans le rôle de Jacqueline de Bellefort), Armie Hammer (dans le rôle de Simon Doyle), Annette Bening, Tom Bateman (dans le rôle de Bouc), Rose Leslie, Sophie Okonedo, Letitia Wright sans oublier le talentueux Kenneth Branagh qui endosse le rôle du célèbre détective Hercule Poirot et nous offre une très bonne interprétation.

Pour résumer… Réalisé par Kenneth Branagh, « Mort sur le Nil » est un thriller policier divertissant. Si le scénario manque un peu de fantaisie, il repose sur une enquête policière bien ficelée. La mise en scène et le casting sont honorables. Une bonne adaptation, mais tout de même inférieure à sa précédente réalisation : « Le Crime de l’Orient Express ».  

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13,5/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.