Presque

0795556

Fiche :   

Résumé : 

Deux hommes prennent la route, de Lausanne vers le sud de la France, dans un corbillard. Ils se connaissent peu, ont peu de choses en commun, du moins le croient-ils…

Ma Critique : 

« Presque » est une comédie dramatique française réalisée par Bernard Campan et Alexandre Jollien. Le duo figure également dans ce long-métrage dans les deux rôles principaux et cette réalisation marque les débuts au cinéma d’Alexandre Jollien. C’est un véritable défi pour cet homme, lui qui a grandi dans une institution spécialisée pour les personnes handicapées.

Qu’en est-il de ce film ? Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique sans spoilers !

Presque: Bernard
        Campan

Une belle complicité

Bernard Campan et Alexandre Jollien nous offrent un long-métrage sincère et rempli d’émotion. « Presque » nous raconte l’histoire de deux individus, l’un est croque-mort (Louis) et l’autre est handicapé (Igor) depuis sa naissance. Leur rencontre accidentelle et vraiment improbable va les mener dans un merveilleux roadtrip à bord d’un corbillard dans le sud de la France. C’est à la fois drôle, bouleversant, bienveillant et poétique dans les dialogues. Un choix narratif pourtant évident quand on sait qu’Alexandre, dans la vraie vie, a dépassé son handicap pour devenir écrivain et passionné de philosophie. Certaines phrases m’ont d’ailleurs profondément marqué dont celle-ci : « La mort n’est rien pour nous, puisque quand nous sommes, la mort n’est pas là et, quand la mort est là, nous ne sommes plus » (Epicure).

Cette histoire offre également de profondes réflexions sur le sens de la vie et sur le handicap. De plus, le développement des personnages est un véritable atout pour cette comédie. Il y a une véritable complicité qui s’installe entre les deux personnages et cette dernière apporte une touche de folie vraiment appréciable. L’écriture est soignée, le scénario est bien rythmé, il y a de l’énergie positive et, finalement, le film se conclut sur un magnifique dénouement plein d’humanité.

Presque: Alexandre
        Jollien

Une grande aventure

La mise en scène de la comédie « Presque » repose essentiellement sur ce roadtrip où Louis et Igor vont traverser la France en corbillard. C’est visuellement ordinaire dans le registre mais l’ensemble est plus qu’honorable et c’est un plaisir de voyager aux côtés des deux protagonistes. Enfin, il en va de même pour la bande originale : assez classique et s’harmonise bien avec le scénario.

Une distribution attachante

Le film est porté par un magnifique duo composé des deux réalisateurs : Bernard Campan et Alexandre Jollien. Les deux acteurs nous offrent de belles interprétations et cette grande complicité apporte inévitablement un véritable charme à cette comédie. Les seconds rôles sont également très bons : Tiphaine Daviot, Julie-Anne Roth ou encore Marie Benati.

Presque: Bernard
        Campan, Alexandre
        Jollien

Pour résumer… « Presque » est une très belle comédie dramatique française, portée et réalisée par un duo très attachant : Bernard Campan et Alexandre Jollien. Drôle, bouleversant, bienveillant et très poétique. A ne pas manquer !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 4etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 4etoile12

Note Globale :

16/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.