Freaks out

4191057

Fiche :   

Résumé : 

Rome, 1943, sous occupation nazie, la Ville éternelle accueille le cirque où travaillent Matilde, Cencio, Fulvio et Mario comme phénomènes de foire. Israel, le propriétaire du cirque et figure paternelle de cette petite famille, tente d’organiser leur fuite vers l’Amérique, mais il disparaît. Privés de foyer et de protection, dans une société où ils n’ont plus leur place, les quatre « Freaks » vont tenter de survivre dans un monde en guerre…

Ma Critique : 

Après les super-héros dans « On l’appelle Jeeg Robot », le réalisateur Gabriele Mainetti signe son second long-métrage « Freaks Out » (réalisation italo-belge) avec une intrigue centrée sur les monstres. Pour ce film fantastique, il travaille pour la seconde fois avec le scénariste Nicola Guaglianone qui ont décidé de réunir leurs idées : la Seconde Guerre Mondiale et les monstres.

Menée par la jeune Aurora Giovinazzo à la distribution, qu’en est-il de ce film indépendant ? La réponse dans cette nouvelle Media’Critique, sans spoilers !

Freaks Out: Aurora Giovinazzo, Pietro Castellitto

Au cœur de l’étrange

A l’instar de son précédent long-métrage, Gabriele Mainetti nous emmène dans un univers visuel débordant d’imagination. Certes, il est assez difficile de ne pas oublier le film « The Greatest Showman » ou bien la quatrième saison de la série American Horror Story qui avaient proposé un univers similaire. Fort heureusement, le réalisateur italien parvient à se démarquer grâce à de belles prouesses visuelles, à des effets spéciaux soignés sur les supers-pouvoirs des quatre protagonistes et du méchant mais également de magnifiques décors immersifs. La scène d’introduction m’a d’ailleurs particulièrement marquée aussi bien visuellement que sur le plan émotionnel. Enfin, composée par Gabriele Mainetti et Michele Braga, la bande originale est vraiment prenante et chaque musique accentue les séquences dramatiques du long-métrage, tout particulièrement la bataille finale généreuse. La mise en scène est donc une belle réussite !

Freaks Out: Claudio
        Santamaria

Un quatuor attachant

Inspiré librement de l’univers de Del Toro, « Freaks out » est un film italien qui mélange habilement le fantastique, l’horreur, la guerre et la comédie. Le spectateur est bercé au cœur de cette histoire passionnante où quatre individus aux capacités étranges vont se retrouver livré à eux-mêmes face à un terrible Nazi durant la Seconde Guerre Mondiale. Bien plus qu’un film fantastique, Gabriele Mainetti signe une œuvre passionnante qui, à travers cette aventure, mène une réflexion intéressante sur la diversité. Percutante à cette époque de l’histoire (notamment avec le génocide juif), cette thématique est encore très d’actualité.

Mais, la force du scénario, c’est très clairement le développement de ces personnages « freaks ». En effet, l’histoire apporte une véritable épaisseur à chacun d’entre eux, les rendant attachants. C’en est de même pour le grand méchant de cette histoire, Franz, qui bénéficie d’une grande profondeur notamment sur les raisons (ses souffrances) qui l’ont mené à devenir ce qu’il est devenu. Toutes les facettes des personnages sont ainsi exploitées. Enfin, le scénario bénéficie d’un très bon rythme, ce mélange de genre fonctionne bien. C’est drôle, c’est émouvant et cela fourmille de bonne idées (par exemple : les anachronismes liés au pouvoir de Franz).

Freaks Out: Giancarlo
        Martini, Aurora
        Giovinazzo

Une belle distribution

La distribution est portée par quatre excellents acteurs : Claudio Santamaria, Aurora Giovinazzo (une superbe découverte), Pietro Castellitto et Giancarlo Martini. L’alchimie opère dès l’introduction et cette équipe de « freaks » est formidable. Face à eux, Franz Rogowski incarne un personnage d’une grande cruauté et psychologiquement très complexe. Son interprétation est exceptionnelle, avec beaucoup de folie. L’acteur est très investi dans son rôle.

Pour résumer… Véritable surprise pour ce film fantastique « Freaks out », réalisé par Gabriele Mainetti. A la fois drôle et émouvant, le scénario est vraiment captivant et offre un très bon développement des personnages et du grand méchant de l’histoire. La mise en scène est également remarquable avec de belles prouesses visuelles. La distribution est portée par d’excellents acteurs.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 4etoiles
Note pour la mise en scène : 4etoiles
Note pour le casting : 4etoiles

Note Globale :

16/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.