Nope

 

2622650

Fiche :   

Résumé : 

Les habitants d’une vallée perdue du fin fond de la Californie sont témoins d’une découverte terrifiante à caractère surnaturel.

Ma Critique : 

« Nope » est le troisième long-métrage mis en en scène par Jordan Peele après « Get Out » en 2017 et « Us » en 2019. Des projets très lucratifs qui ont respectivement rapporté 253 et 256 millions de dollars de recettes mondiales (pour des petits budgets ne dépassant pas les 20 millions de dollars). En tête de distribution, Daniel Kaluuya signe sa seconde collaboration avec Jordan Peele. Qu’en est-il de cette réalisation ? Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique, sans spoilers !

Le savais-tu ? Au Québec, les titres de films sont souvent traduits. Le film de Jordan Peele y a également le droit : « Nope » a été traduit par « Ben Non ».

Nope: Daniel Kaluuya

Le film « OVNI » de l’année.

La filmographie de Jordan Peele a toujours su diviser les spectateurs. En effet, si « Get Out » m’avait littéralement bluffé, j’ai malheureusement quitté la salle de cinéma devant « Us » à cause de l’ambiance pesante et du manque de rebondissement (cela m’arrive très rarement). Il faut néanmoins reconnaître un certain talent chez ce réalisateur grâce à des propositions d’auteur dans un registre très populaire aux Etats-Unis : l’horreur. Après avoir vu l’intrigue et la bande-annonce mystérieuse, je n’ai pas voulu pas tourner le dos à sa troisième réalisation. Plus ample et plus impressionnant, « Nope » est un très bon thriller d’épouvante et de science-fiction. On sent l’inspiration de Jordan Peele sur des grands films du registre tels que « Rencontre du 3ème type » de S. Spielberg ou « Signes » de M. Night Shyamalan. Ce qui m’a particulièrement séduit dans ce long-métrage, c’est la cohabitation entre l’humour et l’horreur, sans jamais nuire à chacun. Un exercice très compliqué mais brillamment réussie par le réalisateur.

D’autre part, « Nope » se démarque par son climat mystérieux où cette vie extraterrestre procure à la fois un sentiment d’émerveillement (à travers ce parc à thème western et son fameux spectacle où l’OVNI en est le clou) et de terreur / menace venant du ciel. Jordan Peele parvient également à installer une tension omniprésente au sein de l’histoire et qui s’intensifie à chaque apparition furtive de ce qu’il appelle « Jean Jacket ». Enfin, à travers ses deux principaux personnages afro-américains (et dresseurs de chevaux à Hollywood), le scénario présente un regard critique sur le capitalisme, la médiatisation, la recherche du sensationnel ou encore l’appropriation culturelle (l’histoire nous expliquant que le premier cow-boy était noir). Une critique sociale qui est cependant bien plus timide que dans ses précédents long-métrages. Enfin, on notera tout de même un développement assez maigre des personnages principaux, tout particulièrement le protagoniste OJ Haywood.

Nope: Steven Yeun

Au pays des cow-boys.

Au-delà d’un pitch assez classique, « Nope » excelle avant tout grâce à sa mise en scène. Le rendu visuel est bluffant quant à la représentation des peaux foncés, une spécialité de Jordan Peele qui réussit une fois encore à nous impressionner dans ce décor western (de beaux paysages et de bons costumes). La lumière du film y joue un rôle important. Il faut souligner également le travail soigné sur les différents plans du film ainsi que les visuels nocturnes saisissants. La conception de la menace extraterrestre est plutôt originale et, à sa forme, fait penser à un chapeau de cow-boy. Enfin, signant sa troisième collaboration, la bande originale de Michael Abels est exemplaire.

Les retrouvailles.

Comme indiqué précédemment, Daniel Kaluuya collabore pour la seconde fois avec Jordan Peele. L’acteur nous livre une belle interprétation, avec un jeu d’acteur similaire à celui présenté dans « Get Out ». Il est accompagné de Keke Palmer, dans le rôle de sa sœur. Une prestation dynamique, à l’image de son personnage. Enfin, les rôles secondaires sont également honorables : Steven Yeun ou encore Michael Wincott.

Nope

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

14/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.