Violent Night

3044641

Fiche :  

Résumé : 

Le soir de Noël, quand un groupe de mercenaires entre par effraction sur la propriété d’une famille aisée qu’ils prennent en otage, ils vont devoir affronter un adversaire auquel ils ne s’attendaient pas : Le Père Noël est dans la place et il va leur montrer que ce bon vieux Saint Nicolas a plus d’un tour dans sa hotte.

Ma Critique : 

A l’approche de cette fin d’année, les fameux films de Noël sont de retour sur les petits et grands écrans. Petite particularité de « Violent Night » : le bon vieux Saint Nicolas est un sacré bagarreur. Ce thriller d’action est réalisé par Tommy Wirkola, à qui l’on doit également les deux opus de films de zombies « Dead Snow », la relecture du conte des frères Grimm « Hansel & Gretel : Witch Hunters » ou encore « Seven Sisters ». Mené par David Harbour, qu’en est-il de ce long-métrage ? Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique, sans spoilers !

Le savais-tu ? Le film a été tourné à Winnipeg, au centre sud du Canada. Le tournage devait débuter juste après Noël 2021, pour profiter des conditions d’enneigement nécessaires aux séquences en extérieurs… Mais l’équipe s’est vite rendue compte que la violence du froid (avec des températures descendant jusqu’à – 40° !) rendait les prises impossibles. Elle a ainsi dû attendre le mois de mars pour commencer le tournage.

Violent Night: Alexis Louder, David Harbour, Alex Hassell, Edi Patterson, Beverly D'Angelo, Leah Brady

Attention au Père Noël !

Après avoir perdu du poids pour « Stranger Things », l’acteur David Harbour a dû beaucoup s’entraîner pour les scènes d’actions de « Violent Night ». Un rôle très physique dans le costume du Père Noël et nous offre une très bonne interprétation. Se révélant comme un véritable atout pour cette réalisation, il mène brillamment la distribution et reste toujours fidèle à sa personnalité avec une touche d’humour certes parfois potache mais très appréciable. Face à lui, John Leguizamo endosse le rôle du méchant, avec une interprétation honorable. Enfin, parmi les rôles secondaires, nous retrouvons Alex Hassel, Alexis Louder, Edi Patterson ou encore Cam Gigandet.

Un Noël festif…

Au milieu de la flopée de romances de Noël, c’est un plaisir de voir des projets différents tel que « Violent Night » avec un concept assez audacieux : mêler la magie de Noël à un film d’action bien bourrin où notre ami le Père Noël, alcoolisé et en pleine dépression face à cette nouvelle génération superficielle, est prêt démolir des malfaiteurs pour défendre une petite fille (et sa famille) qui croit encore à la féerie de cette fête. La première partie du film peine à convaincre (face à la bande-annonce très alléchante) avec un scénario qui manque de folie et surtout qui n’arrive pas à trouver un juste équilibre entre les scènes humour et la tension attendue sur cette prise d’otages.

Fort heureusement, la seconde moitié de l’histoire se révèle plus intéressante. Dès lors où le Père Noël retrouve son marteau (faisant référence à un flash-back de son passé), le scénario passe à la vitesse supérieure et tient toutes ses promesses en tant que film de Noël avec sa dose d’action et de violence. L’humour est d’ailleurs plus efficace. De plus, le film fait de nombreux références à de célèbres films cultes de Noël tels que « Die Hard » et « Maman J’ai raté l’avion ». Enfin, le scénario se conclut honorable et réussit même à apporter cette petite touche d’émotion tant attendu dans ce genre de long-métrages. Ce n’est pas le film de l’année, mais cela reste un bon divertissement !

Violent Night: David
        Harbour

Il fait froid !

Comme précédemment indiqué, les conditions climatiques ont été particulièrement compliquées pour le tournage de « Violent Night ». Cependant, la mise en scène est soignée avec une belle ambiance hivernale ainsi que de beaux décors (tout particulièrement cette grande demeure). Les scènes de combat sont dynamiques avec une caméra qui suit le mouvement. Les quelques effets visuels sur les pouvoirs du Père Noël sont plutôt cools ! Enfin, la bande originale festive et joyeuse vient contrebalancer l’atmosphère du film. C’est efficace !

Violent Night: John
        Leguizamo, David
        Harbour

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13,5/20


La bande-annonce du film :
 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.