[Critique film] Tirailleurs, par MediaShow

 

1377509

Fiche :  

Résumé : 

1917. Bakary Diallo s’enrôle dans l’armée française pour rejoindre Thierno, son fils de 17 ans, qui a été recruté de force. Envoyés sur le front, père et fils vont devoir affronter la guerre ensemble. Galvanisé par la fougue de son officier qui veut le conduire au cœur de la bataille, Thierno va s’affranchir et apprendre à devenir un homme, tandis que Bakary va tout faire pour l’arracher aux combats et le ramener sain et sauf.

Ma Critique : 

Tirailleurs est le premier long-métrage de Mathieu Vadepied bénéficiant d’une sortie dans les salles obscures. Le réalisateur le définit comme « le projet d’une vie ». Ce drame historique a été présenté en ouverture de la section Un Certain Regard au Festival de Cannes 2022. Co-produit par Omar Sy aussi présent parmi la distribution, qu’en est-il de ce récit de guerre ? Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique (sans spoilers).

Le savais-tu ? L’idée du film est née en 1998 avec la mort du dernier tirailleur sénégalais (Abdoulaye Ndiaye, à l’âge de 104 ans, il avait été enrôlé de force en 1914).

Tirailleurs: Alassane
        Diong, Omar
        Sy

Sur le front !

Tirailleurs est une réalisation portant sur la première Guerre Mondiale et plus particulièrement un hommage aux tirailleurs sénégalais poussés en première ligne. C’est un fait historique qui n’a jamais été abordé au cinéma jusqu’à présent et le devoir de mémoire est donc bien transmis à travers ce long-métrage de Mathieu Vadepied. Mais, plutôt que de s’attarder sur le contexte géopolitique, le réalisateur français préfère développer un récit axé la relation entre un père et son fils qui se retrouvent, du jour au lendemain, envoyés en France pour combattre face aux Allemands contre leur volonté. Quel est le véritable point fort du film ? Son scénario très immersif et faisant preuve d’authenticité grâce aux dialogues qui sont majoritairement en peul, une langue parlée dans une vingtaine d’États, en Afrique de l’Ouest et au Sahel ainsi qu’en Afrique centrale. Un choix assumé de la part du réalisateur et un pari réussi.

Que peut-on reprocher à ce long-métrage ? Tout d’abord, malgré sa dimension dramatique, le scénario manque d’émotion. En effet, hormis la scène finale, cette relation père / fils manque de développement. Enfin, le scénario manque d’épique et surtout de réalisme. La temporalité est assez floue, il est très difficile de se projeter dans cette histoire. Les combats sur le champ de bataille sont trop édulcorés, omettant à de nombreuses reprises l’horreur des tranchées.

Tirailleurs: Omar
        Sy

Une belle reconstitution.

Un petit mot sur la mise en scène du film Tirailleurs. Mathieu Vadepied nous offre une reconstitution soignée de ce champ de bataille et de l’arrière-front. Les costumes et les décors sont remarquables et très immersifs. Peut-être un grain d’image parfois trop prononcé… Le spectateur n’en sait pas davantage sur le lieu mais au vu de l’année cité en début de film, il est fort probable qu’il puisse s’agir de Verdun (ou une ville proche). On peut tout de même reprocher, à l’instar du scénario, un manque de réalisme où les blessures graves et le sang sont très peu exposés. Enfin, la bande originale épique et entraînante est composée par le talentueux Alexandre Desplat.

Tirailleurs: Jonas
        Bloquet

Omar Sy devant la caméra !

Pour terminer, Omar Sy est à la fois producteur et acteur dans ce long-métrage. Il incarne le rôle de Bakary Diallo, le père de Thierno joué par Alassane Diong. Les deux acteurs offrent de belles interprétations. Parmi les seconds rôles, nous retrouverons Jonas Bloquet dans le rôle du Lieutenant Chambreau avec une interprétation honorable.

Pour résumer… Mené par Omar Sy à la distribution, le film Tirailleurs est une réalisation honorable de la part de Mathieu Vadepied. C’est un drame historique qui remplit bien le devoir de mémoire avec un scénario immersif et faisant preuve d’authenticité. Néanmoins, l’histoire manque tout de même de réalisme, d’épique et surtout d’émotion pour réellement se démarquer de celle des autres films du registre.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.