The Descent : Part 2

descent2

Fiche :

Résumé :

Rescapée de l’expédition spéléologique de  » The Descent « , Sarah émerge seule des grottes des Appalaches, traumatisée par les événements. 24 heures plus tard, le shérif local l’oblige à redescendre sous terre afin de guider l’équipe de secours qui cherche désespérément ses cinq amies disparues. Alors que le groupe s’enfonce dans les profondeurs, Sarah commence à réaliser toute l’horreur de cette mission.
Le danger qui les guette, tapi dans les ténèbres de la grotte, est encore plus féroce que celui auquel Sarah a survécu…

Ma Critique :

Le problème avec les suites de ce genre de film, c’est que l’effet de surprise disparait… The Descent se présentait comme un film d’angoisse claustrophobique, où de jeunes spéléologues se retrouver nez à nez avec d’étranges créatures … Un bon effet de surprise pour le spectateur qui ne s’attendait pas à cette rencontre gore et terrifiante. Malheureusement, le spectateur est moins surpris dans le deuxième volet …

Une histoire beaucoup trop simple …

Le réalisateur a vraiment manqué d’originalité pour la deuxième partie de ce film d’angoisse. En effet, l’histoire est vraiment très simple : la seule survivante du premier opus est devenue amnésique. Une nouvelle expédition, pour retrouver ses amis, la force à retourner sous terre, en compagnie de deux policiers et de trois membres de l’équipe de secours. Bien évidemment, le reste de l’histoire est déjà connu dès que le spectateur apprend que tout le film se déroulera une fois de plus dans cette grotte.  L’effet de surprise est donc réduit. Pourquoi faire une suite quand cela n’apporte aucun intêret ?

Des passages angoissants.

The descent 2, tout comme le premier, est à déconseiller aux âmes sensibles souffrant de claustrophobie. Malgré ce manque d’originalité du scénario, on réussit quand même à sursauter, à angoisser et à frissonner à certains passages du film, comme par exemple lors de l’apparition d’un monstre quand l’une des secouristes est bloquée entre les roches effondrées. Là-dessus, rien à dire. Parmi tous ces points, on peut relever la manière brutale et frontale d’exposer les « créatures » dans cette épisode. L’abscence de la dimension poétique du premier volet se fait ressentir, comme par exemple quand une des « créatures » se fait littéralement écrasée de manière assez gore. La part fantastique tend à disparaître. Dommage !

image

Le casting à revoir !

Concernant les personnages, je n’aurai pas grand chose à dire de plus par rapport au premier, car le casting n’est toujours pas approfondi et travaillé. C’est assez simple : les hommes sont à la fois stupides, lâches et, pour certains d’entre eux, très vite mort. Les rôles sont surjoués ! Heureusement, les femmes sont nettement plus rusées, surtout lorsqu’il s’agit de tuer des « créatures ».

the-descent-part-2-1

En bref …

Une suite beaucoup trop prévisible. Le réalisateur manque vraiment d’inspiration et ne trouve pas à mettre de l’originalité sur le scénario. Néanmoins, certaines frayeurs se font ressentir par moment dans la grotte. Le casting est toujours aussi mauvais ! Un second volet qui aurait pu être plus travaillé !

Ma Note : 11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.