Tale of Tales

440695

Fiche :

Résumé :

Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal, une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile.

Ma Critique :

Adaptation de Pentamerone par l’italien Giambattista Basile, Matteo Garonne nous délivre un film fantastique, Tale of Tales, nous plongeant dans une étrange dimension où contes de fées se mêlent au cynisme et à la cruauté. L’avis critique est assez fractionné car il paraît assez difficile de se heurter, de s’accrocher à l’univers déplacé et osé de ce film. Adapter un conte fantastique italien du 17e siècle était un pari osé, mais loin d’être réussi.

Tale of Tales raconte trois histoires, dans trois royaumes voisins sur lesquels règnent un roi libertin, Vincent Cassel, un roi captivé par une puce, Toby Jones, et une reine obsédée, Salma Hayek, par son désir d’enfant et prête à dévorer le cœur d’une créature marine pour tomber enceinte. Le début de l’histoire donne envie mais le film n’arrive pas à décoller et se stabilise dans un ennui sans effet de surprise, ni de rebondissements.

1605490_jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxx      Tale_of_Tales

L’univers féerique où se côtoient rois, reines, ogres, monstres est difficile d’accroche. Les différentes histoires sont trop survolées et la mise en scène n’est pas assez travaillée. On se lasse un peu de cette diversité d’intrigues sans aucune relation entre elles. De plus, la morale de chaque conte n’est pas du tout mise en lumière et il est donc difficile de comprendre le véritable intérêt de chaque histoire.

La remarque : Le réalisateur a misé essentiellement sur le casting et les décors. En effet, les costumes et les différents scènes sont beaux mais il est inconcevable de réaliser un film en ne misant que sur ce genre de critères. Vincent Cassel est, selon moi, le seul acteur du film qui arrive à se démarquer. Salma Hayek manque de charisme et reste invisible tout au long de l’histoire. L’histoire manque de tempo !

TALE+OF+TALES+PHOTO1       the_tale_of_tales_2

Le film se termine sur une fin décevante. Tout au long du film, il n’y a aucun rapport entre les royaumes et comme par magie à la fin, on retrouve tous les personnages réunis sans aucune raison particulière. Beaucoup trop d’incompréhensions ! En bref … Une bonne idée de scénario de la part de Matteo Garrone ! Malheureusement, le film manque cruellement de rebondissements. Les histoires sont survolées. Un pari manqué !

Ma Note : 11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.