Le Transporteur, Héritage

transporteur

Fiche :

Résumé :

Frank Martin, un ex-mercenaire des forces spéciales, est aujourd’hui spécialisé dans le transport de colis top secrets pour des clients pas toujours recommandables. Alors que son père lui rend visite dans le Sud de la France, Frank se retrouve entraîné dans un braquage par Anna, cliente mystérieuse et manipulatrice, et ses trois partenaires.

Précipité au cœur d’une vendetta impitoyable menée par ces quatre femmes fatales, et tandis que l’ombre de la mafia russe plane sur la Riviera, Frank devra plus que jamais faire appel à ses talents de pilote et de séducteur.

Ma Critique :

Toujours aux commandes de la saga Le Transporteur, notre scénariste français, Luc Besson, nous dévoile un quatrième voletUn volet qui s’ouvre sur une nouvelle génération où notre gentleman, Jason Statham, se fait remplacer par Ed Skrein, un acteur encore inconnu.

Luc Besson nous ressort la même recette que les épisodes précédents : un transporteur, une course-poursuite, des cascades, des filles et un méchant. De quoi faire plaisir aux amateurs ! Un scénario assez basique, mais correct, et bien ficelé, des cascades bien réalisées. Cependant, un réel manque d’expérience concernant le casting. Mediashow vous expose son point de vue !

transporteur2   transporteur3

Le changement est assez radical au niveau du casting ! L’absence de Jason Statham crée un réel vide dans la personnalité du personnage principal, Franck Martin. Selon moi, son héritier, Ed Skrein, manque un peu d’expérience dans ce genre de film d’action et cela se voit durant certains passages du film. Il s’en sort bien mais pas à la hauteur que j’espérais. D’autre part, c’est aussi dommage que François Berléand ne figure pas dans la liste des acteurs ! L’absence d’une personnalité innocente et d’une touche humoristique se fait ressentir de part son absence. En bref … Un coup de jeune dans le casting certes mais pas convaincant du tout par rapport aux autres volets de la saga.

En ce qui concerne le scénario, la recette reste la même, assez banale mais satisfaisante. Le rythme du film s’accélère assez rapidement et on est très vite dans le vif du sujet. Un point qui peut être positif du fait que l’on a pas le temps de s’ennuyer. Puis, les scènes d’action et les cascades entrent en scène. Une belle réalisation concernant ces deux points. Les courses poursuites sont impressionnantes, parfois un peu trop cliché mais bon … c’est du Luc Besson après tout ! Fallait s’y attendre ! Le coup de la voiture dans l’aéroport … un passage complètement « What the Fuck ?! ». 

transporteur4   transporteur5

Je terminais par remettre en avant un point qui baisse l’estime du film. En effet, le film souffre d’un trop grand nombre de clichés. C’est pour cela que ce nouveau volet n’arrive pas à se démarquer des films d’actions américains et qu’il n’est donc pas très apprécié publiquement. Scènes de bagarres et cascades improbables, moments trop prévisibles, un méchant russe (pourquoi toujours les russes en rôle de méchant ?), un gentil américain. Mais comme je l’ai dit précédemment, cela reste un film d’action basique et divertissant, « à la Besson ».

En bref… personne ne peut remplacer Jason Statham dans le rôle du Transporteur. Malgré un manque de suspens et un scénario basique, ce nouveau volet de la saga reste divertissant avec de belles scènes d’action.

Ma Note : 13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.