Crimson Peak

peak

Fiche :

Résumé :

Au début du siècle dernier, Edith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : « Prends garde à Crimson Peak ». Une marginale dans la bonne société de la ville de par sa fâcheuse « imagination », Edith est tiraillée entre deux prétendants: son ami d’enfance et le docteur Alan McMichael.

Ma Critique :

Réalisateur du Labyrinthe de Pan et de la saga Hellboy, Guillermo del Toro nous dévoile une claque visuelle monumentale ! Au cœur de la révolution industrielle, Crimson Peak est une véritable réussite horrifique, dramatique mais aussi romantique ! Cela faisait un moment que l’on avait pas vu au cinéma une oeuvre horrifique aussi excellente. Un univers sombre et brutal vraiment intéressant !

Guillermo del Toro a cette capacité impressionnante de mixer les codes de conte de fée à l’épouvante, le tout teinté de mélodrame tragique. A travers ce film, il réussit parfaitement cette formule et captive totalement notre attention. Une mise en scène très aboutie, se faisant rare de nos jours dans ce genre de films. Une frayeur partagée par MediaShow !

peak1    peak2

Nous retrouvons Mia Wasikowska dans le rôle de l’héroïne qui a la faculté de voir les fantômes, en particulier celui de sa mère. Elle va se retrouver, par amour, au cœur d’une machination diabolique. C’est là qu’apparaît une vraie beauté gothique dans ce scénario assez original. L’alliance romantique et horrifique crée ce phénomène. A cela s’ajoute des décors assez magnifiques, un vieux manoir avec une neige rouge à nous glacer le sang. Les effets spéciaux sont géniaux ! On reprochera juste sur l’abus d’utilisation des images de synthèse pour les apparitions spectrales. Mais ceci n’est qu’un simple détail comparé au travail fourni. En plus de cela, le suspens est incroyable !

peak3      peak.

En plus de cela, Guillermo del Toro ajoute une touche gore au film, qu’il arrive à distiller parfaitement afin de trouver un juste milieu. Ajouté à cet univers sombre, on retrouve une histoire romantique et dramatique très bien superposée. Et ceci grâce à un duo à la fois touchant et surprenant : Mia Wasikowska et Tom Hiddleston (Lucky dans Thor). Enfin, le casting est bon dans sa globalité. Jessica Chastain est le « coup de cœur » pour ce film car elle remplit parfaitement son rôle : son caractère et son comportement créent des frayeurs !

En bref… Guillermo del Toro crée la surprise en réalisant un film d’une qualité horrifique et romantique incroyable. Truffés d’effets spéciaux effrayants sous une ambiance glaciale au cœur d’un décor sombre et gothique, Crimson Peak est le film d’horreur de l’année ! 

Ma Note : 17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s