Gothika

go

Fiche :

Résumé :

Le docteur Miranda Grey, psychologue pour criminels de renom, travaille au sein du pénitencier psychiatrique pour femmes que dirige son mari. Elle sait mieux que personne ce qui est rationnel… Jusqu’au jour où elle se réveille dans l’une des cellules de l’institution, accusée du meurtre de son mari. Un crime dont elle n’a aucun souvenir. Dans sa quête pour retrouver la mémoire, elle devra faire face à un esprit vengeur…

Ma Critique :

Après avoir incarné Tornado dans la saga X-Men mais aussi la « James Bond Girl » dans Meurs un autre jour, Halle Berry devient psychologue au sein d’un pénitencier psychiatrique pour femmes. Habile mélange de thriller fantastique et psychologique, la réalisation de Mathieu Kassovitz, Gothika, tient son engagement. En effet, en nous dévoilant une bande annonce plutôt mystérieuse, je m’attendais à voir un film d’une certaine originalité. Et c’est réussi !

Bien qu’il soit ordinaire, le scénario est bien ficelé mais aussi bien tordu. Cela permet de captiver notre attention jusqu’aux derniers instants du film car notre envie de connaître la clé du mystère est intense ! Matthieu Kassovitz dirige ainsi une mise en scène intelligente, bien travaillée, mais surtout rigoureuse. De nombreux rebondissements sont présents dans le film, tout comme un suspens omniprésent. L’ambiance qui règne au sein de ce long métrage est stressante. Tous les critères d’un bon thriller sont réunis.

go1     go2

Le lieu choisi renforce bien l’ambiance. Cet asile, oppressant et inhospitalier, est le lieu idéal pour un thriller de ce genre. Et de nombreux réalisateurs choisissent ce genre de lieu étouffant pour des thrillers, comme par exemple Shutter Island en 2010 par Martin Scorsese. La majeure partie du film se concentre sur la cellule où se trouve Halle Berry, ce qui montre bien cette ambiance angoissante. En plus de cela, quelques passages vraiment effrayants et quelques apparitions paranormales pigmentent gracieusement l’ensemble sans en faire trop et surtout sans tomber un film gore, voire trop irréel. 

Accompagné à cela, le jeu d’acteurs est exemplaire sur son ensemble. Les deux héroïnes, Halle Berry et Penelope Cruz rivalisent de charme et de talents. Ce trait de caractère convient tout à fait à ces deux actrices qui remplissent correctement leur rôle respectif. On regrettera l’apparition de Robert John Downey qui, malgré portant un rôle important, n’arrive pas à s’imposer et devient de plus en plus partiel tout au long du film. Dommage pour lui !

go3     go4

En arrivant à se démarquer par son ambiance oppressante, Gothika est ainsi un thriller passionnant qui nous pousse à réfléchir. Ajouté un jeu d’acteurs plutôt remarquable et de nombreux rebondissements, Matthieu Kassovitz réussit son coup en mélangeant psychologie et fantastique, saupoudré d’une tonalité horrifique.

Ma Note : 15/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.