Chair de Poule

chair

Fiche :

Résumé :

Zach Cooper vient d’emménager dans une petite ville, et il a bien du mal à se faire à sa nouvelle vie… jusqu’à ce qu’il rencontre sa très jolie voisine, Hannah, et se fasse un nouveau pote, Champ. Zach découvre rapidement que la famille d’Hannah est spéciale : l’énigmatique père de la jeune fille n’est autre que R.L. Stine, le célébrissime auteur des best-sellers horrifiques Chair de poule… Les monstres prennent vie…

Ma Critique :

Après cinq années d’absence sur les grand écrans, Rob Letterman, réalisateur de Gag de Requins ou encore de Monstres contre Aliens, relève un défi de taille, à savoir adapter les livres qui ont bercé notre jeunesse au travers un long-métrage : Chair de Poule. Pour les plus incultes d’entre vous, cette collection est une série de livres américaine à caractère fantastique et horrifique, écrite par R.L. Stine durant les années 90. On retrouve à la tête du rôle principale le célèbre Jack Black, accompagné d’une bande de jeunes acteurs talentueux tels que Dylan Minnette ou encore la jeune et élégante Odeya Rush. Cette adaptation est plutôt bien réussi avec un scénario bien construit, une bande originale très correcte, des effets-spéciaux intéressants, et qui nous embarque dans une aventure fantastique et comique ! Mediashow est agréablement surpris par ce long-métrage et vous expose son point de vue.

Tout d’abord, parlons du scénario et du montage. De quoi parle le film ? On retrouve le jeune Zach Cooper qui vient d’emménager dans une petite ville dû à la mutation professionnelle de sa mère, et il a bien du mal à se faire à sa nouvelle vie… Jusqu’au moment où il rencontre sa voisine, la fille du célèbre écrivain J.L Stine… Un secret est renfermé dans cette maison… Les livres de Chair de Poule ! Pire que ça… Ils renferment des monstres que Zach va libérer malencontreusement… Que l’histoire commence ! Ce scénario tient donc debout et captive notre attention pendant toute la durée du film. Il n’y a pas de temps mort, on rigole bien et franchement c’est l’essentiel pour ce genre de film. La mise en scène et l’adaptation des monstres sont vraiment bien faites. Cela ajoute au film un aspect un peu animé, tout en restant dans le monde réel : une technique plutôt plaisante et attrayante. Au menu, on y retrouve les nains de jardin, le loup-garou, le célèbre Slappy, la mante-religieuse géante, et encore pleins d’autres… Tous ces monstres qui donneront un coup de nostalgie pour les plus grand fans de cette collection de livres ! 

Puis, terminons sur la bande originale et sur le casting. Ayant vu le film en version originale, il est vrai que les voix des monstres sont vraiment géniales. Par exemple, celle de Slappy, la marionnette sadique, représente très bien les traits de caractère du personnage, à savoir une voix plutôt sournoise. Chaque monstre trouve sa place avec des bruitages bien travaillés. Je prendrai pour référence les nains de jardins qui sont très drôles de part leur voix. Enfin, le casting est solide, efficace et jeune. Tout d’abord, on retrouve le doyen du film, Jack Black, dans le rôle J.L Stine, l’écrivain des Chair de Poule. Un acteur brillant qui trouve sa place dans le film et qui nous fera toujours autant rire de part sa forte personnalité. A ses côtés, il y a un groupe de jeunes très peu connu du grand écran composé de Dylan Minnette, Odeya Rush et de Ryan Lee, qui au final interprètent bien leur rôle tout au long du film.

Pour résumer… cette adaptation réalisée par Rob Letterman plaira à tout public ! Avec un scénario bien construit, des monstres correctement mises en scène et un casting jeune, le film séduira les plus grand fans de la collection et nous fera passer un bon moment de détente avec une touche d’humour bien dosée.

Ma Note : 15/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s