Pay the Ghost

pay1

Fiche :

Résumé :

Un an après la disparition de son fils pendant un défilé d’Halloween, Mike reste hanté par des visions effrayantes. Accompagné de son ex-femme, il essaie inlassablement de comprendre ces messages et, ainsi, d’enfin pouvoir retrouver son fils. Ses recherches vont lui révéler un ancien secret qui aurait dû rester caché à jamais…

Ma Critique :

Sorti au cinéma le 25 septembre aux Etats-Unis, il est assez étrange d’apprendre que Pay the Ghost n’a pas trouvé preneur pour une diffusion dans les salles de cinéma françaises. Réalisé par Uli Edel, d’origine allemande, ce film mêle thriller et épouvante-horreur à un fond fantastique. Dans ce long-métrage, on retrouve Nicolas Cage, peu habitué du genre horrifique, qui incarne Mike Cole, un professeur qui part à la recherche de son fils Charlie, kidnappé par un fantôme, le soir d’Halloween. Il va faire de nombreuses recherches et découvrir que la disparition de son fils est liée à des centaines d’autres. Une enquête terrifiante qui plaira aux amateurs du genre. Certes, l’intrigue est classique et de nombreuse fois utilisée, mais, au vue de la bande annonce, le film nous promet beaucoup plus de suspens et de tensions. MediaShow vous expose sa critique ! 

Nicolas Cage est loin d’être le meilleur acteur au monde et nous sommes habitués à le voir dans de nombreux navets. Fort heureusement, ce n’est pas le cas pour ce long-métrage puisqu’au final l’histoire se tient. Loin de faire peur, le scénario est captivant car l’idée assez extravagant d’introduire un fantôme d’origine celtique est plutôt bien pensée et se fond correctement dans le décor New-Yorkais en pleine fête d’Halloween. Ainsi, l’envie d’en apprendre plus sur ce fantôme mais aussi sur le dénouement se faire ressortir. D’autre spectateurs diront que le scénario est répétitif. Ce n’est pas faux car on retrouve une situation commune de la petite famille américaine moyenne tranquille et d’un coup brutalement menacée, ici saupoudrée par la venue d’un fantôme assez particulier. Mais le film arrive finalement à se distinguer de part la personnalité de cet esprit et de part l’ambiance plutôt bien mise en avant sur le thème d’Halloween.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La réalisation du film est donc simple et plutôt efficace dans son ensemble. On tourne autour de l’épouvante assez soft et pouvant plaire à tout public. On peut voir aussi cette simplicité sur l’aspect technique. En effet, le long-métrage bénéficie de quelques bons effets spéciaux, représentant pour la plupart des spectres, des esprits plus ou moins impressionnants pour nous tenir en haleine et donner une certaine qualité à la mise en scène. Tout est donc bien maîtrisé à l’image d’une histoire bien menée. Enfin, concernant le casting, ce dernier est correct. On retrouve, comme cité précédemment, Nicolas Cage très investi et qui réalise une bonne prestation  dans son rôle de père rongé de douleur par la disparition de son fils. D’autre part, Sarah Wayne Callies, que l’on a l’habitude de voir dans The Walking Dead, effectue aussi une bonne performance. Enfin, Jack Fulton, le gamin qui interprète Charlie, trouve sa place dans le film et arrive à montrer une certaine maturité dans son rôle.

Loin d’être très effrayant, Pay the Ghost propose un scénario classique et captivant. Avec un casting correct et de bons effets spéciaux, le film tourne sur de l’épouvante assez soft et pouvant plaire à tout public. 

Ma Note : 14/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.