Yes Man

yes6

Fiche :

Résumé :

Carl Allen est au point mort. No future… jusqu’au jour où il s’inscrit à un programme de développement personnel basé sur une idée toute simple : dire oui à tout ! Carl découvre avec éblouissement le pouvoir magique du « Yes », et voit sa vie professionnelle et amoureuse bouleversée du jour au lendemain : une promotion inattendue, une nouvelle petite amie… Mais il découvrira bientôt que le mieux peut être l’ennemi du bien, et que toutes les occasions ne sont pas bonnes à prendre…

Ma Critique :

En visionnant ce long-métrage, on en tire deux mots sur le générique de fin : détente et humour ! Peyton Reed nous réalise un film rempli de charme et d’une fraîcheur incroyable. En se basant sur un sujet intéressant, à savoir le comportement quotidien de l’humain, le réalisateur nous dévoile un film qui donnera le sourire à la majorité des spectateurs et devant lequel on passera un bon moment. On retrouve le célèbre Jim Carrey, fidèle à lui même, et qui réussit à nous séduire sans aucune difficulté. La joie et la bonne humeur qu’il transmet au cours de ces films sont toujours aussi communicatives, et plus particulièrement dans ce film dont le sujet est favorable aux situations assez ironiques. Avec un casting assez attachant, une histoire attirante et une bande sonore rythmé, Yes Man est un bon film comique ! MediaShow vous expose son point de vue.

Le pitch de départ ? Un homme maussade et peu social décide de changer son mode de  vie  après un séminaire, l’amenant à dire « Oui » à toutes les situations. Et concrètement, comment est construit le scénario ? D’une manière très simpliste ! Tout d’abord, il y a la présentation, du personnage principal,  ensuite la découverte de la solution miracle du « Oui » durant la conférence, puis la transformation psychologique du personnage principal et ses conséquences, et enfin, une happy-end. Malgré un pitch et un schéma très basiques, on est tout de même vite accroché par l’intrigue, surtout grâce à la forte et attachante personnalité de chaque personnage. Il y en a vraiment pour tous les goûts : un homme morose qui se transforme en un gars amical, un patron déjanté, une charmante demoiselle qui rêve d’évasion, un ami stable et marié, et j’en passe ! Chaque personnage est unique et charismatique. On trouve ainsi un véritable équilibre sur ce point. Ajouté à cela, le réalisateur introduit une histoire romantique entre Carl Allen et sa rencontre « coup de foudre ». Ainsi, le mélange humoristique et romantique est vraiment bien mise en scène et on trouve aussi sur ce point un juste équilibre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’autre part, l’humour présent dans le film a l’avantage de ne pas être trop pesant. Les blagues, les dialogues et le comique de geste sont justement dosés. Le côté comique est donc léger et très divertissant. Ainsi, on ne se retrouve pas dans un film humoristique lourd comme on a l’habitude de voir de nos jours comme American Pie et d’autres prototypes du genre. Et d’autant plus que le film traite d’un thème vraiment d’actualité à savoir le « Feel Good ». En effet, le film nous donne une leçon de vie sur le fait de s’ouvrir aux gens ou de voir le bon côté des choses, une philosophie qui peut littéralement nous changer. Et le réalisateur réussit à tourner le thème de manière comique, tout en gardant un fond sérieux. De plus, on pourra rajouter que la bande sonore est agréable et permet de garder un rythme soutenu au film. La musique « Munchausen » par le groupe Proxy illustre bien le fait que la bande sonore donne une bonne cadence au long-métrage.

Enfin, le grand classique des critiques MediaShow : Terminons sur le casting ! Tout d’abord, nous retrouvons le célèbre et l’unique Jim Carrey. Connu pour son humour et son charisme, ce grand acteur réalise, selon moi, une de ses meilleures prestations, à ex-æquo avec The Truman Show. En interprétant le personnage principal, il réussit à rendre le film vivant et rythmé. Incroyable ! Puis, il y a la merveilleure et séduisante Zooey Deschanel, jouant son rôle d’anticonformiste invétérée, qui effectue une bonne prestation et forme un duo charmant avec Jim. Pour le reste du casting tels que Bradley Cooper, Rhys Darby ou encore Terence Stamp, l’ensemble est plus que correct ! Enfin bref.. pour résumer, avec un prototype équilibré autour d’un acteur comique talentueux, une idée sympa assez original et une bande sonore rythmée, Yes Man regroupe toutes les qualités d’un bon film humoristique. Un bon moment de détente ! Dites « Yes » à la vie !

Ma Note : 15/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s