Les Visiteurs – La Révolution

visiteurs1

Fiche :

Résumé : 

Bloqués dans les couloirs du temps, Godefroy de Montmirail et son fidèle serviteur Jacquouille sont projetés dans une époque de profonds bouleversements politiques et sociaux : la Révolution Française… Plus précisément, la Terreur, période de grands dangers pendant laquelle les descendants de Jacquouille La Fripouille, révolutionnaires convaincus, confisquent le château et tous les biens des descendants de Godefroy de Montmirail, aristocrates arrogants en fuite dont la vie ne tient qu’à un fil.

Ma Critique :

Depuis la sortie du film en 1998, de nombreux spectateurs attendaient impatiemment la suite des aventures de Godefroy et son fidèle valet Jacquouille la Fripouille, bloqués à l’époque de la révolution française. Mais après 18 années d’attente, Jean-Marie Poiré décide de relancer la machine avec une comédie plus moderne et plus soignée. La question que beaucoup de monde se pose : ce 3ème opus est-il à la hauteur de ses prédécesseurs ? Dès le premier jour de sa sortie au cinéma, de nombreuses critiques négatives de la presse mais aussi des spectateurs sont apparues, rabaissant le film au plus bas de l’échelle. Pour ma part, je trouve que ce film ne mérite pas de telles critiques si assassines. Il est vrai qu’il est moins bon que les deux premiers volets mais c’est limite sans surprise. On pourra prendre l’exemple de la comédie Les Bronzés ou La Tour Montparnasse Infernale. Les premiers opus sont toujours les meilleurs et c’était tout de même culoté de ressortir la suite aussi tardivement. Un pari risqué mais qui, selon moi, donne un rendu potable et toujours aussi comique. Malgré un scénario un peu bâclé et un casting assez mitigé, l’ensemble reste correct et on rigole toujours autant. On aime ou on n’aime pas ! MediaShow vous expose son point de vue.

Un casting assez décevant…

Qui dit nouvelle époque, dit donc nouveaux personnages et nouvelles situations. On se retrouve donc durant la révolution française, qui est la suite du deuxième opus. Tout d’abord, il faut souligner deux gros points négatifs pour cette comédie : le casting et le scénario. En effet, le réalisateur a voulu donner de la jeunesse au film en incluant de nombreux acteurs de notre époque tels que Franck Dubosc, Ary Abittan ou encore Alex Lutz. Malheureusement, pour conserver l’authenticité de la saga, ce renouveau n’avait pas lieu d’être. Le casting n’est pas si mauvais que ça au final mais changer les acteurs n’est donc, selon moi, pas une bonne chose. Garder ceux des deux premiers comme Valérie Lemercier, aurait été plus préférable. Ce choix est aussi sûrement voulu pour attirer un public plus jeune. Venons-en donc au casting. Franck Dubosc n’est vraiment pas bon, il n’est pas drôle et même parfois très lourd lors de certaines scènes. Je ferai la même remarque pour Ary Abittan, notamment dans la scène où il se fait blesser… c’est d’une lourdeur… Enfin, la comtesse Karin Viard interprète vraiment mal son rôle, une vraie cruche… En revanche, mention spécial à Alex Lutz, Pascal N’Zonzi et Sylvie Testud qui m’ont vraiment surpris. Enfin, après les nouveaux arrivants, il reste le « classico » avec Jean Reno, Christian Clavier ou encore Marie-Anne Chazel… Juste excellent !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un ton humoristique toujours aussi explosif !

Parlons à présent du scénario. On remarque que Jean-Marie Poiré a eu beaucoup de difficultés à intégrer la cinématique. C’est parfois confus et réparti de manière assez inégale. Le début pourra donc paraître un peu long et l’histoire aura du mal à se mettre en place. Ça part un peu dans tous les sens. Et puis pourquoi laisser ce film sur une fin ouverte ? Certes, la fin est drôle et culoté mais il n’y avait pas d’utilité à faire cela. Pas de scènes cultes à l’horizon, pas de grosses répliques cultes non plus (peut être le « Hourra » ?). De plus, la révolution n’est pas pleinement exploitée, le réalisateur aurait pu pousser le sujet un peu plus loin je pense. Le montage est vraiment moyen car il y a beaucoup de changement de plan sur les personnages, des phrases parfois trop courtes mais pas assez percutantes, avec beaucoup trop de personnages et donc certains peut être pas suffisamment travaillés. Mis à part cela, on retrouve quand même le ton humoristique présent dans les deux premiers épisodes. Jacquouille est toujours aussi hilarant ! Malgré la grossièreté, ces répliques sont vraiment excellentes ! « Hourra, c’est plus simple ! », « Sarrasin ! ». C’est donc un vrai régal de revoir Jacquouille et Godefroy. De plus, le personnage Philibert, interprété par Pascal N’Zonzi, est énorme ! Associé à Marie-Anne Chazel, c’est un très bon choix. En bref… on passe un bon moment et c’est le principal. Cependant, je ne recommanderai pas ce film aux personnes qui n’ont pas adhéré à l’humour de la saga, d’où les nombreuses critiques négatives je pense.

Un gros travail sur le rendu visuel.

Pour terminer, on remarquera que le réalisateur a eu cette volonté de donner un coup de jeune à sa comédie, d’une part par l’ajout de nouveaux acteurs de notre époque comme expliqué ci-dessus, mais aussi en fournissant un énorme travail sur les décors, les costumes et les paysages. Et c’est pour moi le gros point fort de ce film ! Certes, le scénario n’a pas été assez travaillé sur le thème de la Révolution Française mais les costumes relèvent le niveau, rajoutant un petit côté réaliste au film. D’autre part, on pourra observer quelques effets spéciaux corrects, notamment lors de leur visite chez la « voyante ». Enfin, on retrouve le château de Montmirail, des paysages magnifiques, pour au final un rendu visuel plus que plaisant, malgré un montage sur les dialogues assez décevant !

Pour conclure, ce troisième opus n’est pas aussi bon que les deux premiers,  mais est une suite drôle et agréable dans son ensemble, malgré un casting mitigé et un scénario à approfondir.

 

Ma note : 13/20

Publicités

Un commentaire

  1. Difficile de faire une suite des années après, à un film aussi mythique. Je me soviens du flop des Visiteurs en Amérique… Je pense voir celui-ci, mais pas obligatoirement au ciné. Cela pourra attendre ! En plus tout le tapage médiatique fait autour du film m’agace. :-p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.