Les Miller, une famille en herbe

famille

Fiche : 

Résumé :

Petit dealer, David se fait voler toute sa marchandise et son argent. Incapable de rembourser son grossiste, il doit accepter une mission : se rendre au Mexique récupérer un chargement de cannabis. Pour traverser la frontière, David a l’idée de voyager en camping-car, en compagnie de Rose, une strip-teaseuse fauchée, de Kenny, un jeune voisin et de Casey, une rebelle fugueuse, qu’il fera passer pour sa famille…

Ma Critique :

Peu connu dans le monde du cinéma, Rawson Marshall Thurber avait tenté en 2004 de percer dans le milieu comique avec Même pas mal !, sans véritable succès et qui ne marquera absolument pas les esprits. C’est alors que sa carrière devient un peu plus sérieuse, lorsqu’il sort en 2013, pas loin de 10 ans après, We’re the Millers. Au vue de la bande annonce, le film semblait plutôt prometteur et original. Rediffusé sur TF1 le dimanche 8 mai au soir, c’était donc l’occasion de le regarder ! Au final, aucune réelle déception après le visionnage de cette comédie, malgré son scénario téléguidé. Ainsi, dans son ensemble, ce long-métrage nous fera passer un bon moment avec certains moments sont particulièrement drôles, un rythme plutôt bien conservé, des décors sympathiques, mais dommage que la fin soit tout de même un peu trop attendue. Le manque d’effets de surprise est, selon moi, le petit point faible de ce film. Enfin, le casting reste plus que correcte avec un quatuor d’acteur principal au top de leur forme, dont leur complicité rajoute du pigment à cette bonne humeur qui se dégage du métrage. MediaShow vous expose son point de vue !

Une comédie familiale qui tient la route !

Comédie décalée, basée sur une histoire plutôt originale, à l’humour salace, voilà comment décrire ce film. Positif ou négatif ? Plutôt positif ! Force de constater que l’on rigole bien, l’histoire de cette fausse famille réunie pour ramener un camping-car, rempli de drogue du Mexique, tient la route et réussit autant que possible à ne pas tomber dans un gouffre d’ennui.

Tout d’abord, le film débute par une introduction, bien réussie, permettant de contextualiser l’histoire, tout en présentant les personnages principaux avec humour avec une certaine perspicacité. On a d’un côté un dealer sans importance ayant l’impression d’être passé à côté de sa vie, puis un adolescent un peu niais délaissé par sa mère, une jeune gothique trainant dans les rues, et une strip-teaseuse à fort caractère. De quoi bien débuter l’histoire. Puis tout bascule pour ce dealer, qui, à la suite de s’être fait voler son butin par des jeunes, se voit contraint, pour se racheter, de se rendre au Mexique pour récupérer de la marchandise illicite, accompagné de sa « fausse » famille. Le « roadtrip » commence ! Avec un rythme bien conservé, le film ne manque pas à l’appel grâce un humour vraiment osé et un peu salace par moment, mais sans trop tombé dans l’excès, le tout accompagné de dialogues savoureux et les quelques gags bien placés font mouche la plupart du temps. Enfin, les décors et les paysages durant ce voyage sont vraiment sympathiques et agréables à la vue.

Tous ces petits points positifs laissent place un seul négatif … Oui … Malheureusement, malgré une bonne idée sur l’histoire, le film manque à l’appel sur l’effet de surprise. Cette dernière est des plus prévisibles, tant la résolution finale semble écrite dès que les héros rentrent dans le camping-car. Cela reste assez décevant car on s’attend à voir une fin un peu plus mystérieuse mais, comme dans la majorité des comédies américaines, cet effet de surprise est un gros trou noir.

Un casting très complice.

Concernant le casting, on peut distinguer quatre principaux acteurs, puis des seconds rôles. Le quatuor familial est parfait et leur complicité est évidente, accentuant cette bonne humeur qui se dégage durant le film. Parmi ce quatuor, on retrouve tout d’abord Jason Sudeikis, à la tête du premier rôle, père de famille, petite dealer en herbe, et réalise une belle performance. A ses côtés, nous avons la brûlante mère de famille Jennifer Aniston, le jeune Will Poulter mais aussi l’adolescente rebelle Emma Roberts. Une famille complètement déjantée ! Puis, n’oublions pas les seconds rôles avec notamment la famille d’amis à mourir de rire et un Tomer Sisley totalement inattendu et agréablement surpris par la maîtrise de son rôle. Enfin, Ed Helms, notre Stu, est toujours aussi bon dans ce qu’il fait. En bref… un casting plus que correcte et très complice !

En résumé … Cette comédie n’a qu’un seul but : nous faire rire. Avec une histoire plutôt originale et un casting très complice, le film nous fera passer un bon moment de détente. Ni plus, ni moins ! 

Un divertissement efficace, qui ne révolutionnera tout de même pas l’art complexe de la comédie.

Ma note : 14/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s