Ninja Turtles 2

ninja

Fiche : 

Résumé :

Michelangelo, Donatello, Leonardo et Raphael sont de retour pour affronter des méchants toujours plus forts et impressionnants, aux côtés d’April O’Neil, Vern Fenwick et d’un nouveau venu, le justicier masqué hockeyeur Casey Jones. Après son évasion de prison, Shredder associe ses forces à celles d’un savant fou Baxter Stockman et de deux hommes de main aussi bêtes que costauds, Bebop & Rocksteady. Leur objectif : lancer un plan diabolique pour régner sur le monde entier ! Alors que les Ninja Turtles s’apprêtent à défier Shredder et son nouveau gang, ils doivent rapidement faire face à une menace tout aussi grande : le célèbre Krang !

Ma Critique :

Qui n’a jamais rêvé de voir les super-héros « tortues » de son enfance au cinéma ? C’était le pari vraiment osé pour le producteur Michael Bay. On s’en souvient, il y a déjà deux ans, que le premier opus avait fait un échec sur la critique presse et spectateur, mais tout de même un énorme succès financier avec plus de 240 millions de dollars de recettes. Visuellement impeccable avec de bons effets spéciaux, un bon rythme et un scénario mince mais efficace, doté d’un humour propre aux Tortues Ninja… Voilà comment résumer le premier opus. C’est d’ailleurs pour cela que de nombreux spectateurs avaient été déçus du fait que l’histoire était trop partielle et en manque d’inspiration sur l’univers d’origine. Une grosse frayeur était donc à prévoir  concernant ce deuxième épisode de nos amis les Tortues.

Michael Bay et son nouveau réalisateur, Dave Green, ont-ils réussi à peaufiner le scénario ? Est-ce que l’humour de l’univers a bien été conservé ? Est-il visuellement le digne successeur du premier opus ? Aura-t-on le droit à de nouveaux ennemis ? Tant de questions que nous allons avoir le plaisir de vous y répondre. Bonne lecture, avec MediaShow !

Digne successeur … Michael Bay a encore du boulot…

A tous les grands fans des Tortues Ninja, vous ne serez pas encore convaincu quant au scénario de ce second opus. A quoi faut-il s’attendre ? Un simple combat pour entre des méchants et les Tortues Ninja pour le maintien de la paix dans le monde. Nous retrouvons Schredder qui comme par hasard a réussi d’une grande facilité à sortir de prison, Baxter Stockman, et un nouveau ennemi de taille, Krang. Voilà… vous avez l’histoire dans une poignée de main ! Franchement, le réalisateur avait vraiment la dent creuse pour écrire son scénario… Ce point reste toujours le maillon faible de cette franchise. Mais comme toute suite, elle a souvent tendance à se dégrader. Et oui Michael Bay a encore du gros boulot… Nous en mettre pleins les yeux était sûrement son objectif grâce à l’aspect visuel impeccable du film.

D’autres défauts se retrouvent effectivement pour ce deuxième opus. Tout d’abord, le rythme du film et sa durée. On retrouve un certain déséquilibre entre scènes d’actions et de dialogues. Du coup, cela crée quelques points morts qui faussent complètement le bon rythme, que l’on pouvait retrouver au travers de son prédécesseur. De plus, la touche d’humour, version « Tortues Ninja », a été fortement allégé dans cet épisode, sûrement pour donner un aspect plus sérieux au scénario quant à l’arrivée de Krang… Mais c’est complètement raté… Enfin, je reprocherai d’avoir trop misé sur Krang, le rendant beaucoup trop futuriste, surtout sur le robot qui lui permet de rester mobile. Quelques défauts qui pourront fausser les attentes de certains malheureusement… De l’action, des effets spéciaux ! Un grand spectacle sans aucune finesse scénaristique.

Un aspect visuel toujours aussi maîtrisé. 

Il est vrai que cette adaptation a de nombreux défauts concernant son scénario. Néanmoins, on ne pourra pas négliger le travail effectué sur les effets spéciaux et l’esthétique du film. Comme pour son prédécesseur, ce long-métrage nous propose un bon rendu visuel, de très bons effets spéciaux, ainsi que de gros efforts sur les mouvements de caméra. On pourra voir cette amélioration au travers des scènes d’action où les Tortues Ninja sont en combat. Une meilleure fluidité sera perçue et c’est vraiment agréable. D’autre part, n’ayant pas testé la 3D (et heureusement après le désastre de Warcraft en 3D. Cette technologie est vraiment mauvaise pour les visionnages en cinéma), je ne pourrais malheureusement pas vous faire un retour concernant ce point. Enfin, les personnages sont toujours aussi bien réalisés, surtout concernant Bebop et Rocksteady qui auront le mérite d’être vraiment bien mise en scène.

TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES: OUT OF THE SHADOWS

Un casting qui prend de l’expérience.

« Qui prend de l’expérience ? Que veux-tu dire par là ? ». C’est un peu vague comme terme effectivement. Pour être plus clair, je trouve que les acteurs du premier opus, notamment Megan Fox, Brian Tee, Noel Fisher, Alan Ritchson ou encore Jeremy Howard, ont pris une certaine expérience. Cet atout se reflète plus particulièrement pour Megan Fox. Effectivement, lors du premier épisode, son personnage, ainsi que son caractère naturel peu imposant, ne lui permettait pas de mettre en avant sa capacité artistique. Elle passait ainsi pour la « bimbo » des Tortues Ninja. Mais … Retournement de situation ! Grâce à ce deuxième volet, on peut ainsi voir ce qu’elle vaut réellement et c’est un point positif pour cette actrice.

Dans ce casting, il y a aussi du neuf avec l’apparition de Stephen Amell, alias Arrow, Stephen Farrelly, dans la peau de Rocksteady, ou encore Gary Anthony Williams, dans la peau de Bebop. De bonnes performances, avec une mention spéciale pour Stephen Amell, jouant vraiment bien son rôle, et créant un excellent duo avec Megan Fox ! Un casting qui, dans son ensemble, est une agréable surprise et relève clairement le niveau de celui du précédent film.

Pour résumer… Michael Bay et Dave Green ne réussissent pas à faire mieux que le premier opus de cette adaptation du comics d’origine. Les Tortues Ninja sont de retour  dans le feu de l’action ! Malgré un excellent travail sur les effets spéciaux et sur l’esthétique, l’histoire du film reste assez mince dans son ensemble, avec un rythme irrégulier et un humour bien moins présent. Les équipes techniques ont sûrement voulu rendre le scénario plus sombre mais c’est une fois de plus un « Flop ». Le film reste néanmoins un bon divertissement à visionner le cerveau débranché.

Ma note : 13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s