Jason Bourne

jb5

Fiche : 

Résumé :

La traque de Jason Bourne par les services secrets américains se poursuit. Des îles Canaries à Londres en passant par Las Vegas… Jason va chercher à déterrer son passé en prenant les plus grands risques afin de dévoiler toute la vérité…

Ma Critique :

Après la grosse déception de « Jason Bourne, l’héritage » avec Jeremy Renner, Paul Greengrass reprend du service pour ce cinquième volet de la saga, si on compte l’opus hors-série. Comme toute saga, la recette commence réellement à s’épuiser… Difficile de faire mieux que « la Vengeance dans la peau », qui avait conclu parfaitement la trilogie. Et puis… Paul Greengrass avait sûrement aussi besoin de se renouveler financièrement… à tel point de tomber dans le piège de la « suite de trop », comme de nombreuses sagas telles que « Matrix » ou « Die Hard ». La traque de Jason Bourne par les services américains se poursuit. Un bon film d’action ? Je dirai « peut-être » avec de belles cascades et des effets spéciaux maîtrisés. Un scénario intéressant ? Au contraire, je dirai « pas tellement ». Se remettre à la recherche de son passé (ce mec est pire que Dory !), en parallèle d’une autre affaire à résoudre… La saga commence à s’essouffler ! Un bon casting ? Vincent Cassel est étonnant, tout comme la charmante Alicia Vikander ! C’est l’heure de décortiquer un peu ce film ! Let’s go !

A la recherche du scénario perdu…

Vous l’aurez bien compris au travers du titre : Mais où sont donc les scénaristes ? Le film « de trop », c’est malheureusement ce qui s’est produit. Ayant conclu parfaitement la trilogie, Paul Greengrass décide de relancer l’usine à gaz avec un scénario, qui certes reste bien ficelé aux précédents opus, mais qui n’invente rien de nouveau. Nous retrouvons Jason Bourne, interprété par Matt Demon, au plus bas de sa vie, prêt à tout pour gagner son pain. Dégradation de son état et j’en passe… Il reprend néanmoins du service pour déterrer les mystères de son passé, et faire face une fois de plus à la CIA pour l’affaire « Iron Hand ». Ce qui a fait le succès des précédents opus est réutilisé à nouveau, à savoir un héros de moins en moins amnésique, un service américain malveillant, un tueur ou appelé « l’Atout », ici interprété par Vincent Cassel, et enfin des scènes d’action et de « chasse à l’Homme ». On voit donc ici que la saga s’essouffle et que cela manque cruellement d’originalité.

De plus, à défaut de vouloir jouer sur le réalisme, l’ambiance du film en prend un coup et devient lourde, faute de vouloir utiliser des faits réels, à savoir la crise de la Grèce, mais de l’exploiter de manière trop artificielle. Enfin, pour assaisonner l’ensemble, les facilités scénaristiques sur le plan informatique (et même de manière globale d’ailleurs)  viendront renfoncer le clou pour atteindre le summum d’un scénario « perdu ». Comment peut-on pirater un système informatique ultra-sécurisé avec uniquement une simple clé USB ? Comment peut-on effacer toutes les données d’un ordinateur via un téléphone portable posé à côté ? Je vous laisse contacter les gars des studios pour vous renseigner car je serai curieux de savoir leurs procédés ! Autrement dit, bien qu’il soit bien ficelé aux précédents opus, ce nouveau volet récolte tous les défauts scénaristiques d’une suite à but financier. Dommage car le rythme était plus soutenu que le hors-série « Legacy » ! Passons à présent sur quelques points positifs de ce film.

L’action ne loupe pas son moment de gloire.

Il est vrai que le scénario n’est vraiment pas terrible… mais le film n’est pas non totalement loupé ! Car Paul Greengrass aura eu le mérite de nous rappeler que les Etats-Unis n’est pas que le pays de la liberté, mais aussi capable du pire sur leur politique. En effet, ce film reste néanmoins un divertissement correct, notamment grâce à de très bonnes scènes d’action, accompagné de belles cascades et poursuites. Les effets spéciaux sont dans l’ensemble très soignés, on peut par exemple voir le gros travail fourni lors des courses-poursuites de voiture. L’action est omniprésente et bien repartie sur l’ensemble du film. Enfin, les scènes de combats sont assez impressionnantes, bien que l’ultime combat soit un peu trop poussé.

Enfin, le film sera justement rythmé grâce à l’utilisation de « flash-back », assez intelligents car ils permettent de nous remémorer les évènements des anciens opus. L’action ne loupe pas son moment de gloire et c’est un bon positif pour le film, permettant de rattraper le « flop » sur le scénario.  

Vincent Cassel, un acteur talentueux !

Le film n’a donc pas que du négatif. Il est aussi l’occasion de mettre en scène plusieurs célébrités talentueuses, à commencer par l’acteur français Vincent Cassel. Après avoir prêté sa voix pour « l’Age de Glace 5 » et pour « le petit Prince », il avait pris le premier rôle dans le drame français « Mon Roi » qui avait fait un succès aux critiques. Cette fois ci, nous le retrouvons dans le rôle de l’Atout au service de la CIA. Froid, nerveux et sans pitié, son personnage colle parfaitement à son trait de caractère et nous délivre une très bonne prestation. Mais n’oublions pas notre Matt Demon ! Explosif et bagarreur, il fait péter les studios avec un premier rôle toujours attrayant.

Puis, le film met aussi en avant une actrice montante, à savoir Alicia Vikander. Elle s’est fait connaître au travers de trois bons films « Danish Girl », « The Man from U.N.C.L.E. » et « Ex Machina » et se retrouve dans « Jason Bourne » au lead du service de cyber-attaques informatiques pour l’affaire « Iron Hand ». Imposante, convaincante et séduisante, elle réussit à s’imposer dans cet opus. Enfin, troisième célébrité et une valeur sûre : Tommy Lee Jones, dans le rôle du directeur de la CIA. Très bonne prestation également ! On retrouvera aussi de la modernité avec Riz Ahmed ou Julia Stiles. Dans l’ensemble, le casting est vraiment bon !

Pour résumer… Ce nouveau volet de la saga « Jason Bourne » est l’opus de « trop ». La trilogie aurait largement suffit. La recette commence réellement à s’épuiser quand on voit un scénario haché et en manque d’originalité. Cela reste tout de même un film d’action correct, bien ficelé au reste de la saga, avec de bonnes scènes d’action et de bons effets spéciaux. Le casting est aussi un point fort du film avec un Vincent Cassel grandissant, un Matt Demon explosif et une Alicia Vikander vraiment imposante. En bref… Un film qui se veut purement à but financier mais qui se laisse voir en tant que bon divertissement.

Ma note : 13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s