Penny Dreadful – Saison 1

Penny_Dreadful

Fiche : 

Résumé :

Dans le Londres de l’époque Victorienne, Vanessa Ives, une jeune femme puissante aux pouvoirs hypnotiques, allie ses forces à celles d’Ethan, un garçon rebelle et violent aux allures de cowboy, et de Sir Malcolm, un vieil homme riche aux ressources inépuisables. Ensemble, ils combattent un ennemi inconnu, presque invisible, qui ne semble pas humain et qui massacre la population…

Ma Critique :

Grand scénariste, Josh Logan est connu pour avoir participé à de nombreux films qui ont fait un grand succès tels que « Spectre 007 », « Skyfall », « Aviator » ou encore la fameuse comédie musicale horrifique « Sweeny Todd », réalisé par Tim Burton. Jolie introduction n’est-ce pas ? Plus sérieusement, en observant sa filmographie, j’ai remarqué cette série avec Eva Green et Timothy Dalton. Histoire mystérieuse à l’allure horrifique, de bons acteurs, une bande annonce vraiment intrigante… tout pour attirer l’œil des spectateurs ! Mr Logan décide donc de débarquer sur le petit écran avec « Penny Dreadful ». Une série assez ambitieuse à l’ambiance pesante, glauque, noire et malsaine. Et dans le genre horrifique, c’est assez inhabituel de se confronter à des séries. Mais pourquoi pas ! Et l’ensemble est très correct, avec des personnages riches et variés, et une trame classique mais efficace. Assez discuté… Il est temps de découvrir ensemble l’univers sombre et mystérieux de … « Penny Dreadful » !

Bienvenue à Londres !

Londres… C’est le lieu principal de la série, durant l’époque Victorienne, marquant l’apogée de la révolution industrielle britannique. La première saison nous offre une belle reproduction de l’époque, avec un décor sombre et vampirique, et nous présente l’intrigue et ses personnages. Les costumes sont d’époque et très fidèles à l’esprit de la série. S’ajoute à cela une ambiance pesante et malsaine pour former un ensemble horrifique, voilé par une enquête policière sur un ennemi inhumain et prêt à massacrer tout sur son passage. C’est Vanessa Ives, accompagnée de Sir Malcolm et d’Ethan Chandler, qui s’y collent afin de découvrir la vérité sur tous ces mystérieux évènements. En parallèle de cela, c’est la fille de Sir Malcolm qui disparait, la religion est remise en cause… Bref, l’histoire est donc remplie d’intrigues mais dirigée efficacement pour ne pas tomber un brouillon scénaristique. Le réalisateur réussit donc à ne jamais tomber dans le cliché ou l’ennui, avec de bonnes réflexions sur le bien et le mal, et nous passionnent durant chaque épisode. Enfin, les effets spéciaux sont bien faits et les créatures plutôt réalistes. Un ensemble vraiment satisfaisant et consistant ! Passons à présents aux personnages.

« I believe in curses. I believe in demons. I believe in monsters »

Comme expliqué précédemment, la série se passe à Londres dans une atmosphère horrifique. Pour rester fidèle à l’esprit, Josh Logan a donc introduit un ensemble de personnages cultes afin de revisiter leurs histoires. Cette première saison installe les bases et rassemble au fur et à mesure tous les personnages. Le but étant de vaincre cet ennemi si mystérieux, si bien caché et d’amener les personnages à faire des choix compliqués. Simple mais efficace ! On y retrouve Dr Frankenstein, un loup-garou, une sorcière, des vampires, Dorian Gray, et j’en passe ! L’avantage de cette série c’est qu’il n’y a pas une multitude de personnages principaux. Cela permet ainsi de mieux les développer sur leurs passés, leurs points forts et faibles ou encore leurs secrets. Au-delà de ces personnages cultes, nous retrouvons également Vanessa Ives (une de ces citations en titre), une femme torturée, complexe et fascinante, Ethan Chandler, un homme de foire  à l’allure cow-boy mais aussi Sir Malcolm, un ancien explorateur à la recherche de sa fille. Une équipe hétéroclite sur les traces d’une étrange créature !

Eva Green, une actrice diabolique.

Franchement, pour tout avouer… J’ai un peu menti au début de ma critique… Oui j’ai découvert cette série sur la filmographie de Josh Logan mais ma principale source de motivation à regarder cette série c’était… Eva Green ! Mémorable dans son rôle dans le film « Casino Royale », cette actrice française est vraiment formidable. Une vraie tornade, devenant l’attraction principale de la série. Démoniaque et le regard perçant, sa prestation est parfaite et le démon est vraiment en elle. A ses côtés, nous retrouvons Harry Treadaway dans le rôle du jeune Docteur Frankenstein, Josh Hartnett dans le rôle d’Ethan Chandler et Timothy Dalton dans le rôle de Sir Malcom. Un quatuor de choc, jouant tous aussi bien leurs rôles. Enfin, les autres acteurs se défendent aussi superbement. Parmi eux, nous retrouverons Reeve Carney dans le rôle de Dorian Gray ou encore Billie Piper dans le rôle de Brona Croft. Un très bon casting !

Pour résumer… Josh Logan nous délivre une première saison tout à fait étonnante et vraiment excellente. La série « Penny Dreadful » présente un décor londonien, des costumes et une bande musicale magnifiques. L’intrigue prend vraiment aux tripes et les personnages sont attachants. L’histoire est parsemée de mystères, dont plusieurs thèmes tels que la religion seront remis en cause. De beaux effets spéciaux, des créatures plutôt réalistes et enfin un casting de qualité ! Eva Green est démoniaque ! Hâte de commencer la deuxième ! 

Ma note : 16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.