War Dogs

wd

Fiche : 

Résumé :

Deux copains âgés d’une vingtaine d’années vivant à Miami Beach à l’époque de la guerre en Irak, profitent d’un dispositif méconnu du gouvernement fédéral, permettant à de petites entreprises de répondre à des appels d’offres de l’armée américaine. Si leurs débuts sont modestes, ils ne tardent pas à empocher de grosses sommes d’argent et à mener la grande vie. Mais les deux amis sont totalement dépassés par les événements lorsqu’ils décrochent un contrat de 300 millions de dollars destiné à armer les soldats afghans. Car, pour honorer leurs obligations, ils doivent entrer en contact avec des individus très peu recommandables… dont certains font partie du gouvernement américain…

Ma Critique :

Réalisateur de la trilogie « Very Bad Trip », Todd Phillips revient au cœur des studios hollywoodiens avec … « War Dogs » ! Accompagné de Miles Teller et de  Jonah Hill, le réalisateur se lance dans la reproduction d’une histoire vraie, celle de deux jeunes américains, Efraim Diveroli et David Packouz, profitant d’une faille dans le dispositif militaire américain pour s’enrichir. Une idée plutôt convaincante sur le papier, tout comme sur la bande annonce, nous promettant une bonne comédie américaine sur un fond sérieux, dans la lignée des « Very Bad Trip ». Malheureusement, cette histoire si incroyable ne trouve pas un juste équilibre et en devient trop prévisible. Todd Phillips se mélange les pinceaux et le résultat n’est pas vraiment à la hauteur des espérances. Manque d’humour, mise en scène bancal, le long-métrage se fera tout de même aider par un bon casting avec le retour de Bradley Cooper. « Very Bad Trip » est indétronable ! C’est l’heure du point critique avec MediaShow ! 

« Fifty – Fifty ! »

Explorer les failles du système gouvernemental américain est devenu un sujet courant au cinéma ces dernières années. « War Dogs » en est une illustration. Le film se base sur une histoire vraie, assez capitale à savoir la guerre et ses trafiquants d’armes. Todd Phillips la tourne ainsi de manière humoristique en une bonne grosse « déconnade » à l’américaine. Le problème vient lorsque l’on s’aperçoit que le réalisateur a voulu à la fois mêler du délire, un drame familial, des problèmes politiques et enfin une certaine réflexion sur le trafic d’arme. Cela fait trop de thèmes en surcouche et chacun manque cruellement de profondeur. Vous allez me dire « Ouais mais c’est une comédie quoi ! ». Pas faux… Cependant si on qualifie ce film de comédie, il est censé nous faire rire (ce que nous proposait d’ailleurs la bande annonce). Bien évidemment, en voulant aborder trop de sujets à la fois, Todd Phillips se mélange les pinceaux et nous délivre un scénario un peu brouillon. Certaines scènes engendrent quelques rires mais ce n’est pas transcendant ! Une comédie bien trop sage à mon goût, après ce que l’on a vu dans « Very Bad Trip ».

L’ennui ne se fait donc pas trop ressentir car le film reste divertissant, avec quelques rebondissements, scènes d’action et comique. Mais le déroulement global s’avère tout de même très prévisible et reprend un schéma narratif souvent utilisé, à savoir une amitié qui risque fortement d’exploser, un conflit familial où le héros se sent rejeter par ses actes, ascension suivi d’une grosse chute ou encore la nécessité de commencer le film par une scène à venir. Bref… un schéma assez agaçant et peu original, laissant le film sans grand suspens. Tout comme ses personnages vraiment vides, aussi bien sur le contenu de leurs répliques que sur leur caractère ! Cependant, je relèverai trois points positifs sur ce long-métrage : d’une part la diffusion de faits réels afin de mieux contextualiser le sujet et de donner un peu de réalisme à la comédie, puis l’affichage de répliques résumant chaque scène du film, et enfin des paysages bien choisis pour illustrer l’histoire. C’est assez plaisant ! Comme quoi le film a aussi certaines qualités, tout comme son casting.

Un casting qui sauve la mise.

En effet, si le scénario et la mise en scène ne sont pas très éblouissants, le casting est en quelque sorte la bouée de sauvetage du film. Tout d’abord, une grande surprise sur le retour de Miles Teller après son énorme flop avec « les Fant4stiques » ! Manque de charisme, peu de maturité et agaçant dans son jeu, l’acteur m’avait vraiment déçu. C’est un peu l’image qu’on a de lui au début du film mais finalement il réussit à trouver sa place en tant que trafiquant. Changement d’opinion sur cet acteur, bravo à lui. Puis à ses côtés, nous retrouvons Jonah Hill. Assez discret depuis sa prestation dans « Le Loup de Wall Street », l’acteur réussit à s’imposer (pas que physiquement d’ailleurs) dans son rôle avec un bon jeu d’acteur. Le doublage français laisse cependant à désirer (bien que très drôle pour le gabarit de l’acteur), avec la voix française du « Sherminator » d’American Pie.

Bradley Cooper rejoint également le casting pour sa quatrième association avec Todd Philips (avec la trilogie « Very Bad Trip »). Son rôle de trafiquant pisté des services américains lui va comme un gant ! Charismatique et vraiment classe. Enfin, la jeune et séduisante Ana de Armas  trouve également sa place au sein de ce casting très masculin avec un regard perçant et un caractère d’acier. Un casting vraiment bon et très étonnant sur ce duo de choc !

Pour résumer… Après sa trilogie épatante « Very Bad Trip », Todd Phillips retente la recette au travers de « War Dogs ». Traitant d’un sujet assez important, le réalisateur se mélange les pinceaux en voulant allier plusieurs thèmes mais de façon trop superficielle : comédie, drame familial, problèmes politiques et réflexion sur le trafic d’armes. Une comédie bien trop sage à mon goût avec un schéma narratif trop brouillon. Le casting sauve la mise avec un duo de choc Teller & Hill, ainsi qu’un Bradley Copper toujours aussi convaincant. Divertissant mais sans plus !

Ma note : 12/20

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.