Penny Dreadful – Saison 2

pd5

Fiche : 

Résumé :

Après la mort de sa fille Mina et de la menace de la première saison, Sir Malcom essaie de tourner la page sur son sinistre passé. Les ennuies semblent s’apaiser au cœur de la demeure. Mais Vanessa Ives commence à ressentir une présence diabolique hantant son esprit et son passé surgit à nouveau. Aux côtés de ses amis, dont Ethan et Victor, ils vont faire face à trois mystérieuses sorcières, qui ne leur veulent que du mal… De nouvelles découvertes sont à prévoir… !

Ma Critique :

Grand scénariste, Josh Logan est connu pour avoir participé à de nombreux films qui ont fait un grand succès tels que « Spectre 007 », « Skyfall », « Aviator » ou encore la fameuse comédie musicale horrifique « Sweeny Todd », réalisé par Tim Burton. La première saison de « Penny Dreadful », dont il est le réalisateur, fut un véritable succès et avait conquis de nombreux spectateurs sur Netflix pour son originalité et son solide scénario. Avec un nouveau trailer palpitant, Josh Logan relance donc la machine horrifique pour une deuxième saison qui s’annonce encore plus intrigante et généreuse dans son contenu. Le contrat est rempli ! En reprenant les ingrédients qui faisaient le charme de la première saison, le réalisateur nous propose une nouvelle « enquête » plus sombre. Les vampires c’est terminé… Les sorcières entrent en scène ! Un scénario riche et bien construit, une ambiance toujours aussi malsaine et glauque, des personnages bien développés, une mise en scène terriblement élégante… Josh Logan nous impressionne avec cette excellente deuxième saison, nous offrant un magnifique spectacle horrifique.

« When our day has come you will know terror. »

Nous revoilà au cœur de Londres, lieu principal de la série, durant l’époque Victorienne, marquant l’apogée de la révolution industrielle britannique. Les vampires ont été vaincus. Malcom et ses fidèles associés reprennent une vie paisible… jusqu’à la nuit où Vanessa sent une présence diabolique la menacer. Une nouvelle enquête est lancée… La chasse aux sorcières est déclarée face à… Evelyn Poole, ses pantins et sa magie noire ! Maintenant que l’ambiance malsaine et les personnages ont été magnifiquement introduits, la série peut enfin commencer à rentrer dans une noirceur plus intense. En effet, cette nouvelle traque va se révéler plus sombre et plus intense que pour la saison précédente. L’histoire est toujours aussi bien ficelée avec un rythme régulier. Les dialogues sont toujours aussi élégants et bien construits. De plus, cette nouvelle aventure horrifique nous permet également d’explorer de manière plus approfondie les relations entre les personnages ainsi que le passé de chacun. A noter aussi l’insertion de nouveaux figurants ! Ainsi, le contenu est donc nettement plus riche, rempli d’intrigues encore plus passionnantes, et surtout construit intelligemment afin de ne pas tomber dans un brouillon scénaristique. La réflexion sur le bien et le mal est à son apogée !

Une beauté macabre frappante !  

Comme expliqué ci-dessus, cette nouvelle saison sera donc plus riche mais aussi plus « bavarde ». Ce qui la rend vraiment passionnante car chaque scène apporte un tas d’informations, surtout en ce qui concerne les personnages. Les mystères de chacun sont enfin dévoilés : le romantisme de Mr Clare, l’innocence de Mr Lyle ou encore la perversité de Lily. Intrigant n’est-ce pas ? Ainsi, le principal atout de cette série est donc son aspect horrifique assez original, et surtout l’époque durant laquelle se déroule l’histoire. D’autre part, les décors (Londres, maison de Dorian Gray, Château de la sorcière, etc.) et les costumes sont toujours aussi sombres, terriblement somptueux. On voit véritablement le temps investi pour cette partie de la deuxième saison, en particulier sur certaines scènes dont la beauté macabre sera vraiment frappante (l’affrontement final entre Vanessa et le diable, ainsi qu’entre Malcom et Victor face à leurs démons, illustrent parfaitement ce propos). Enfin, la photographie et la bande sonore jouent également un rôle très important dans cette deuxième saison. Les nuances de couleurs plus sombres ainsi que les airs de musiques renforceront donc cette ambiance malsaine et glauque.

Des acteurs vraiment talentueux.

Alors que la séduisante Eva Green continue de « crever » l’écran avec un jeu d’acteur parfaitement maîtrisé, d’autres figurants commencent vraiment à devenir très intéressants. Tout d’abord, Harry Treadaway dévoile une nouvelle facette de son jeu d’acteur en interprétant un Victor Frankenstein plus sensible mais aussi hanté davantage par sa drogue. C’est également le cas pour Josh Hartnett et Billie Piper, dont la transformation de leur personnage changera totalement leur manière de « jouer » dans cette deuxième saison. Ces différentes évolutions pourront montrer une véritable élasticité de leur part, un très bon point positif. D’autre part, Timothy Dalton se débrouille toujours aussi bien dans le rôle de Sir Malcom, tout comme Helen Mc Croy dans le rôle de Evelyn Poole, Simon Russell Beale dans le rôle de Mr Lyle, Reeve Carney dans le rôle de Dorian Gray ou encore Rory Kinnear dans le rôle de Mr Clare (qui reste pour moi le personnage le plus charismatique de la série). Enfin, on appréciera également la double prestation furtive de Patti LuPone dans le rôle du Docteur Seward mais aussi dans le rôle de la sorcière « Cut-Wife ». Mais on retiendra essentiellement (une fois de plus) l’excellente prestation d’Eva Green pour cette nouvelle saison ! Démoniaque et le regard perçant, elle est parfaite et le démon est vraiment en elle. Un casting toujours aussi flamboyant !

Pour résumer… Après une première saison convaincante, Josh Logan nous régale une fois de plus, avec une nouvelle saison étonnante, excellente, riche dans son contenu et surtout plus sombre. La nouvelle intrigue prend vraiment aux tripes, l’ambiance est de plus en plus glauque et malsaine, et chaque personnage dévoile enfin leur véritable facette et leur passé. De beaux effets spéciaux, de beaux décors macabres, de beaux costumes, des créatures plutôt réalistes et enfin un casting vraiment impressionnant ! L’heure de la troisième a sonné !

Ma note : 17/20

Publicités

2 commentaires

  1. Penny Dreadful m’a également beaucoup surpris avec sa représentation du lugubre et du macabre parfaitement mis en scène. La réalisation est aussi de qualité, tout comme les acteurs. Enjoy la saison 3 qui est pour moi au moins du même niveau. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s