Nocturnal Animals

Nocturnal Animals : Affiche

Fiche : 

  • Date de sortie : 4 janvier 2017
  • Durée du film : 1h55
  • Genre : Drame, Thriller
  • Avec :  Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Michael Shannon
  • Réalisé par : Tom Ford
  • Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Résumé :

Susan Morrow, une galeriste d’art de Los Angeles, s’ennuie dans l’opulence de son existence, délaissée par son riche mari Hutton. Alors que ce dernier s’absente, encore une fois, en voyage d’affaires, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Une note l’accompagne, enjoignant la jeune femme à le lire puis à le contacter lors de son passage en ville. Seule dans sa maison vide, elle entame la lecture de l’oeuvre qui lui est dédicacée pour y découvrir l’effroyable vie de son ex-mari… 

Ma Critique :

Décidemment… cette nouvelle année semble être vraiment prometteuse dans le monde du 7ème art ! Déjà agréablement surpris par « Quelques Minutes avant Minuit », me revoilà complètement scotché en sortant de la séance pour … « Nocturnal Animals ». Adaptation du roman d’Austin Wright, « Tony and Susan » paru en 1993, le film a été réalisé par Tom Ford. Deuxième œuvre à son actif, après « A Single Man », le réalisateur confirme son talent et nous offre un long-métrage d’une beauté fracassante, dont le scénario sordide est réellement bien construit. Ce style si particulier, ce peaufinage dans l’aspect esthétique, est dû au fait que Tom Ford, avant de devenir réalisateur, était un styliste reconnu. Enfin, nous retrouverons Amy Adams, Jake Gyllenhaal ou encore Michael Shannon au casting ! « Nocturnal Animals » ouvre les portes d’un nouveau style dramatique, sous des influences de David Lynch… Découvrons ensemble, au travers de cette critique, les qualités de ce long-métrage !

Une histoire sophistiquée et sordide

Le long-métrage nous raconte l’histoire d’un ancien couple, Susan et Edward, vivant leur nouvelle vie respective. Susan travaille dans une galerie d’art de Los Angeles, délaissée de son nouveau riche mari. Puis un jour, elle reçoit un colis inattendu : le manuscrit du nouveau roman de son ex-mari. Seule dans sa maison, elle entame la lecture et elle y découvre la terrible mésaventure d’Edward et de sa famille… L’émotion et la souffrance de l’histoire de cet homme est alors magnifiquement retranscrit au travers de cette exceptionnelle mise en abyme, et dramatiquement ressenti au travers du personnage interprété par Amy Adams, Susan, jouant un rôle incroyable. Et il est certain que vous ne ressortirez pas indemne de la salle, profondément touché par la violence et la réalité de ce thriller.

Tout d’abord, « Nocturnal Animals » a cette volonté d’explorer un nouveau territoire cinématographique en proposant, au travers d’un thriller dramatique, des thématiques sordides telles que le harcèlement sexuel ou encore en révélant une vision insolite de l’art. Le film s’impose essentiellement par sa mise en scène à la fois soyeuse et sauvage, mais aussi par sa consistance psychologique. D’autre part, le scénario aura cette originalité de se découper sous forme de trois récits, les séparant de quelques années mais autour d’un sujet commun : la vie brisée d’un ancien couple. Choix risqué de la part du réalisateur, il réussit finalement à construire un ensemble solide, où les liens entre la partie actuelle et antérieure (celle racontée au travers du manuscrit) sont permanents et vraiment cohérents. Autre point positif, le réalisateur nous propose également des personnages très attachants et singuliers. De quoi susciter d’autant plus nos émotions.

Nocturnal Animals : Photo Jake Gyllenhaal, Michael Shannon

Enfin, pour accentuer son récit, Tom Ford n’hésitera pas à l’enrichir via de nombreuses métaphores, scènes choquantes et sans oublier des allusions au monde de la couture (l’introduction laisse à désirer…), qui, pour rappel, est son véritable domaine de prédilection.  L’ensemble est donc très équilibré et nous propose ainsi un rythme à la fois soutenu, bousculé par cette fiction violente et troublante, mais aussi ralenti par certains passages d’une beauté fracassante. Enfin, je terminerai par dire que le dénouement du film est sobre, lancinant mais surtout moralisateur. La violence n’est pas le meilleur outil de vengeance. Entre réalité et fiction, « Nocturnal Animals » proposera donc un scénario habile et sacrément violent, afin de dépeindre une réalité évidente, celle d’une femme délaissée par son mari et celle d’un homme détruit par son passé déchirant. Le film pourra paraître complexe sur sa construction mais intelligemment assemblé pour faciliter sa compréhension.

Un style très particulier

Si le scénario est une véritable réussite, c’est également le cas pour son aspect esthétique, abouti et particulièrement soigné. Tom Ford nous propose un style vraiment particulier. Si le réalisateur accorde autant d’importance au visuel de son film, c’est avant tout pour enrichir la psychologie de ses personnages mais aussi son ambiance dramatique. Ainsi, on voit véritablement le reflet de sa passion et de son talent via d’excellentes prises de vues (notamment durant certaines scènes violentes), une photographie incroyable (Amy Adams est un véritable modèle pour le réalisateur) et parfois glaçante (en rapport avec les thématiques évoquées dans le film), et enfin de magnifiques paysages bruts du Texas (qui forment un contraste efficace avec le reste du cadre visuel). De la haute « couture » dans son œuvre pourrait-on dire ! Cependant, on pourra tout de même reprocher au réalisateur d’en faire un peu trop sur le monde de la mode, notamment avec des images parfois nauséeuses. Enfin, l’ambiance sonore est relativement calme afin de renforcer l’ambiance mélancolique du film.

Nocturnal Animals : Photo Amy Adams

Côté casting, c’est aussi un point fort ! Nous retrouverons un Jake Gyllenhaal intense et tout simplement fabuleux. Sa décomposition psychologique, de l’abattement à la folie désespérée, est remarquablement interprétée. Un acteur exceptionnel ! A ses côtés, Amy Adams est plus que convaincante. Ses talents d’actrice se développent rapidement, comme on avait pu le voir dans « Premier Contact ». Dans ce long-métrage, elle réussit à nous surprendre dans le rôle d’une galeriste déstabilisée sur les plans sentimentales. Le duo est fusionnel et attachant. Enfin, Michael Shannon est renversant ! Dans le rôle du shérif, l’acteur nous sort le grand jeu, avec un fort charisme ! Good Job !

Pour résumer… L’année 2017 débute à peine, que le cinéma nous en met plein les yeux. Après « Quelques minutes après Minuit », Tom Ford débarque dans les salles avec « Nocturnal Animals », un thriller dramatique exceptionnel ! Le réalisateur prend des risques audacieux en abordant certaines thématiques violentes, mais réussit finalement à nous scotcher avec un long-métrage d’une beauté fracassante, reposant sur un scénario sordide et réellement bien construit. Vous ne ressortirez pas indemne de la séance !

Ma note : 17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.