La Grande Muraille

La Grande Muraille : Affiche

Fiche : 

Résumé :

Entre le courage et l’effroi, l’humanité et la monstruosité, il existe une frontière qui ne doit en aucun cas céder. William Garin, un mercenaire emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine, découvre la fonction secrète de la plus colossale des merveilles du monde. L’édifice tremble sous les attaques incessantes de créatures monstrueuses, dont l’acharnement n’a d’égal que leur soif d’anéantir l’espèce humaine dans sa totalité. Il rejoint alors ses geôliers, une faction d’élite de l’armée chinoise, dans un ultime affrontement pour la survie de l’humanité. C’est en combattant cette force incommensurable qu’il trouvera sa véritable vocation : l’héroïsme.

Ma Critique :

Très attaché à la culture du pays du Soleil Levant, comme on avait pu le voir en 2003 avec « Le secret des poignards volants » ou encore en 2007 avec « La Cité Interdite », Zhang Yimou revient sur le grand-écran en ce début d’année, accompagné de la grosse production américaine. Il nous présente son dernier long-métrage, « La Grande Muraille », dont l’histoire se focalisera sur une légende fondée autour de ce puissant édifice chinois de plus de 20 000 km de longueur. Au casting, nous retrouvons le grand Matt Damon, tel un Robin des Bois, accompagné de Jing Tian et de Pedro Pascal. Produit avec un budget de 135 millions de dollars (cela fait beaucoup de places de cinéma…), c’est actuellement le film le plus cher jamais tourné en Chine. Mais est-ce que cette œuvre en vaut le détour ? Est-ce que le mélange de l’univers chinois mystique et de la grosse production américaine est efficace ? Quel est le rendu visuel pour ce film fantastique ? Tant de questions que nous allons tenter d’y répondre au travers de cette nouvelle critique MediaShow !

Un contexte historique intéressant.

Au regard de l’affiche du film mais aussi de la bande-annonce, on s’attend forcément à un gros blockbuster fantastique où le gentil compatriote américain est une fois de plus le sauveur de la menace qui s’abat sur Terre. Ce n’est pas le meilleur film du réalisateur ! Ainsi, « La Grande Muraille » se présente comme un bon divertissement au scénario simpliste, prévisible, avec des facilités scénaristiques mais au rendu visuel exceptionnel. L’histoire nous emmène au cœur de la culture chinoise durant le règne de la dynastie Song. De nombreux mystères entourent la Grande Muraille de Chine à l’époque. William Garin et son ami Pero Tovar sont alors arrêtés par l’armée à l’entrée de ce puissant édifice et vont devoir rejoindre les rangs pour combattre une menace incontrôlable, mettant en danger l’humanité. De quoi passer un bon moment sans trop réfléchir quoi !

La Grande Muraille : Photo Matt Damon

Le premier point positif de ce film concerne bien évidemment le contexte historique. Il est intéressant, voire parfois instructif puisque l’époque est favorable au rayonnement de l’empire Chinois, par leur discipline, leur honneur et leur esprit novateur via leurs découvertes techniques comme la poudre à canon, étant la raison du voyage de William et Pero, ou encore les fonctions secrètes de la grande Muraille. De plus, étant donné que le géant Américain a participé fortement à la production du long-métrage, on pourrait paraître assez septique sur la mise en avant de la culture chinoise. Au final, bien qu’ayant recours à des facilités scénaristiques, l’alliance sino-américain fonctionne et trouve un juste équilibre afin de conserver une belle représentation de l’armée Chinoise, tout en laissant une présence américaine proportionnée.

Les américains sont des super-héros !

Côté rythme et action, il n’y vraiment aucun manque. L’aspect fantastique est bien reproduit au travers de la menace. Les scènes de combat sont d’excellentes factures, et le rythme est endiablé, sans aucun point mort. Le contrat est rempli sur ce point, tel un bon gros divertissement. Matt Damon, le guerrier badasse et intrépide, assure le show… Mais c’est aussi le gros problème de ce long-métrage… Le point négatif majeur d’ailleurs ! A force de trop se focaliser sur le personnage de l’acteur, on en oublie les autres rôles qui manquent réellement de perspective, notamment le Commandant Lin Mae ou encore Le général Shao. Du coup, les personnages ne sont vraiment pas attachants, sans aucune personnalité, écrasé par le « Robin des Bois » américain. On n’éprouve ainsi aucune compassion pour eux. La chose intéressante aurait été tout simplement de retirer le casting américain. Certes, ils jouent bien, comme Willem Dafoe, et ils sont sympathiques mais ils ne semblaient vraiment pas nécessaires pour l’histoire. Le casting chinois aurait largement suffi, surtout avec de très belles prestations de la part de Jing Tian et de Zhang Hanyu !

La Grande Muraille : Photo

Le fantastique au service de l’esthétique.

Avec son scénario simpliste, le film propose également un excellent rendu visuel, très fidèle à l’esprit fantastique. Le design des monstres est original et imposant. La reproduction de la grande Muraille est exceptionnelle, reconstruite sur plus d’un kilomètre carré. Cependant, le charme du long-métrage réside avant tout dans son atmosphère avec un décor historique incroyable, riche en couleurs et doté d’une belle photographie. C’est également le cas pour les costumes, gérés par Mayes C. Rubeo qui, grâce à des recherches sur la Chine de l’époque, a pu offrir de magnifiques tenues avec toujours une dimension fantastique. Enfin, la bande musicale est composée par celui qui a fait celle de « Game of Thrones ». Elle est entraînante sans être trop imposante, et colle parfaitement à l’ambiance du film.

La Grande Muraille : Photo Jing Tian

Pour résumer… « La Grande Muraille », c’est avant tout un film fantastique divertissant avec un scénario simpliste, prévisible, bourré d’action et doté d’un rendu visuel incroyable. L’alliance sino-américain fonctionne, avec un contexte historique fidèle à la culture chinoise. On pourra cependant reprocher un casting trop centré sur le personnage de Matt Demon… Dommage !

Ma note : 13/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.