Live by Night

livebynight.jpg

Fiche :  

  • Date de sortie :  18 janvier 2016
  • Durée du film :  2h05
  • Genre :  Thriller, Action, Policier
  • Avec : Ben Affleck, Zoe Saldana, Elle Fanning
  • Réalisé par : Ben Affleck
  • Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Résumé : 

Boston, dans les années 20. Malgré la Prohibition, l’alcool coule à flot dans les bars clandestins tenus par la mafia et il suffit d’un peu d’ambition et d’audace pour se faire une place au soleil. Fils du chef de la police de Boston, Joe Coughlin a rejeté depuis longtemps l’éducation très stricte de son père pour mener une vie de criminel. Pourtant, même chez les voyous, il existe un code d’honneur que Joe n’hésite pas à bafouer : il se met à dos un puissant caïd en lui volant son argent et sa petite amie. Sa liaison passionnelle ne tarde pas à provoquer le chaos. Entre vengeance, trahisons et ambitions contrariées, Joe quittera Boston pour s’imposer au sein de la mafia de Tampa…

Ma Critique : 

« Live by Night » est la quatrième réalisation de Ben Affleck. C’est aussi la deuxième fois, après « Gone Baby Gone » en 2007, que l’acteur coopère avec Dennis Lehane pour adapter ses romans, auteur de grandes œuvres telles que « Shutter Island » ou « Mystic River ». Avec un budget de 65 millions de dollars, le film nous propose un thriller mêlé au genre policier dont l’histoire se déroule à Boston vers la fin des années 1920, durant la Grande Dépression (et la Prohibition). A la tête de la production, nous retrouvons le grand Leonardo Di Caprio, qui lui aussi avait joué dans une adaptation d’un roman de D. Lehane. Enfin, le casting est constitué par Ben Affleck lui-même, Ellie Fanning, Zoe Saldana ou encore Brendan Gleeson. Le long-métrage est donc entouré de grandes personnalités du cinéma hollywoodien mais… Quel est le résultat final sur le plan scénaristique et visuel ? Ben Affleck va-t-il réussir à nous convaincre ? Découvrons ensemble l’avis MediaShow au travers de cette nouvelle critique !

Une belle réussite sur le plan visuel.

Pour commencer, « Live by Night » aura le mérite d’avoir une mise scène d’une grande qualité. Tout d’abord, le long-métrage nous propose une magnifique reconstitution des années 1920 aux USA, entre la Grande Dépression et la Prohibition. Ben Affleck a toujours cette précision et cette rigueur dans l’aspect visuel de ses films, ce qui est assez étonnant pour un acteur qui touche à la réalisation. C’est d’ailleurs cet atout que l’on apprécie vraiment chez lui, comme on avait pu le voir dans « Gone Baby Gone » ou « Argo ».

Avec des décors incroyables (de la ville de Boston et de Tampa, ou encore de splendides paysages), des superbes voitures de l’époque mais aussi des costumes flamboyants penchant vers un style Mafia, le film est un véritable spectacle esthétique et fidèle au genre policier. L’ensemble est véritablement maîtrisé. De plus, on voit vraiment que Ben Affleck est à l’aise lorsqu’il s’agit de mettre en place une course-poursuite (vraiment étonnante au passage) ou encore de faire hurler les armes au travers de somptueuses scènes d’action (celle du Casino). L’aspect visuel est ainsi le gros point fort du film, avec cet avantage de ne pas être bonder d’effets spéciaux et donc de ne pas jouer sur des facilités. Passons à présent au casting de « Live By Night ».

Live By Night : Photo Ben Affleck, Zoe Saldana

Un casting mémorable

« Live by Night » nous propose également un excellent casting. Ben Affleck se montre comme le leader de ce film, en signant une irréprochable prestation, singulière. Avec un fort charisme, l’acteur se glisse parfaitement sous la peau de son personnage de caïd, au cœur sensible. Sa voix-off est aussi d’une grande utilité, et nous permet de comprendre les points sombres de l’histoire. A ses côtés, Zoe Saldana (« Avatar », 2009) et Sienna Miller (« American Sniper », 2015) délivrent de belles prestations et offrent un juste équilibre sur ce trio.  Parmi les seconds rôles, Ellie Fanning arrive tout de même à trouver une justesse poignante malgré son rôle sous exploité. Sa présence offre une touche de sensibilité. Enfin, Brendan Gleeson, dans le rôle de Thomas Coughlin, et Chris Cooper, dans le rôle du shérif, proposent également des prestations honorables et sincères. Un ensemble vraiment mémorable !

Live By Night : Photo Ben Affleck, Chris Messina

Un scénario expédié mais rempli de bonne idées.

L’œuvre de Ben Affleck est excellente sur le plan visuel et nous propose un excellent casting… Malheureusement, au travers du long-métrage, on pourra encore trouver cette fragilité scénaristique, propre au réalisateur. Ce défaut est visible sur plusieurs fronts. Tout d’abord, l’histoire est loin d’être désagréable, avec un contexte historique intéressant, celui de la Prohibition, au cœur des gangs mafieux. Joe Coughlin, fils du chef de la police de Boston, a rejeté l’éducation qu’on lui a donné pour sombrer dans la vie de criminel. S’attirant de nombreux ennuis face à un puissant caïd, il va devoir s’imposer au sein de la mafia de Tampa ! La touche romantique est même agréable, afin d’offrir une belle homogénéité. Seulement, l’histoire manque véritablement de passion et d’émotion. En effet, les personnages ne sont pas attachants, les dialogues manquent de consistance (des bavardages incessants et parfois inutiles pour la compréhension de la trame) et beaucoup de scènes sont expédiées (les scènes de sexe sont vraiment ridicules…).

Bien que Ben Affleck propose d’excellentes idées, il ne prend pas le temps de se poser, confondant rythme et rapidité. Ainsi, le rythme est complètement brisé, provoquant de nombreuses longueurs, et les scènes de fusillades n’arrivent pas à rattraper cette chute. Enfin, Ben Affleck n’arrive pas à proposer un ensemble consistant car il souffre sur la maîtrise de l’ensemble de ses thématiques, pourtant très intéressantes : le racisme, la réflexion sur le bien et le mal, la mélancolie, la politique, la Mafia, la Grande Dépression et la Prohibition. Malheureusement, à vouloir trop en mettre, le film s’éparpille et ne fait que survoler les pistes de réflexion du réalisateur. Ainsi, bien que l’histoire soit franchement attirante, « Live by Night » manque d’épaisseur en raison d’une ambition beaucoup trop grande.

Live By Night : Photo Chris Cooper, Elle Fanning

Pour résumer… « Live by Night » nous propose une histoire qui est loin d’être désagréable, au cœur des années 1920. Ben Affleck nous propose un plan visuel exceptionnel, tout comme un casting mémorable. Cependant, l’histoire manque véritablement de passion et d’émotion. Le réalisateur confond rythme et rapidité, et au final le long-métrage manque d’épaisseur sur les thématiques abordées, en raison d’une ambition beaucoup trop grande.

Note pour le scénario : 2etoiles12
Note pour l’esthétique :(Visuel, Musique, etc.) 3etoiles12
Note pour le casting :

4etoiles

Note Globale :

13/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s