Seven Sisters

seven sisters.jpg

Fiche :  

Résumé : 

2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles.

Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

Ma Critique : 

« Seven Sisters » fait partie de ces films dont le scénario original a longtemps figuré sur la célèbre liste noire des scénarios les plus prometteurs, n’ayant pas encore trouvé de financement. Cette année, l’idée débarque enfin au cinéma avec un thriller réalisé par Tommy Wirkola, également à la tête de la duologie « Dead Snow » et du film « Hansel & Gretel : Witch Hunters ».

Sept sœurs incarnées par l’unique et la brillante Noomi Rapace, un contexte scénaristique prometteur, des effets spéciaux étonnants… Quel est le verdict sur ce nouveau long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle critique sur MediaShow !

Un contexte original mais qui manque de profondeur…

Verdict d’après-séance : Malgré quelques défauts notables, « Seven Sisters » demeure une excellente dystopie qui tente des choses vraiment intéressantes, notamment sur la mise en scène. Ce thriller s’imprègne dans un contexte original, celui d’un monde surpeuplé avec cette volonté d’instaurer une politique de restriction des naissances. Cette décision, qui finalement, cachera des lourds secrets… Face à ces événements, le spectateur suivra la mésaventure d’une fratrie de sept sœurs « jumelles » qui luttent pour le maintien de leur famille en portant une unique identité au grand public, celle de Karen Settman, alors que dans l’ombre elles se distinguent en portant chacune comme prénom un jour de la semaine.

La construction scénaristique est globalement maîtrisée avec un contexte correctement présenté, ainsi qu’une histoire très entraînante et haletante. En effet, le film renferme un énorme suspens par le biais de rebondissements originaux et efficaces, ainsi qu’un twist final vraiment prenant et renversant. Enfin, l’action est également omniprésente avec de nombreuses scènes remarquables et bien recherchés. Ce qui permet d’obtenir un thriller bien rythmée, sans aucun temps mort. Même si le sang n’est pas de la partie, la violence est bien présente et d’une intensité foudroyante !

Cependant, bien que le film soit riche en action et en rebondissements, le réalisateur aura tendance à trop se précipiter sur deux aspects de son œuvre : les thématiques et les personnages. En effet, les sujets abordés sont certes intéressants sur le papier comme l’identité, l’autorité et la sécurité, mais manquent cruellement de profondeur et de recherche. On retrouve également ce défaut sur les personnages, qui malgré une excellente actrice, manquent à l’appel. Et même si l’idée est franchement originale d’offrir une personnalité différente à chacune d’entre elles sur le plan physique et psychologique, le manque d’attachement se fait vite ressentir… Un défaut qui aurait pu être éviter !

Un monde futuriste inquiétant.

Côté mise en scène, le système de tournage est carrément bluffant sur cette « duplication » du personnage principal. Le résultat est assez incroyable, surtout que la majorité du film se passe dans cet appartement cloisonné et que les personnages sont assez souvent réunis. Par ailleurs, ce huis-clos offre au scénario une ambiance pesante, glaçante et parfois très glauque. Accompagné à cela, le réalisateur propose un univers sombre, où noirceur et technologie high-tech font très bon ménage. Ce qui fait un peu rappeler l’univers de « Equilibrium » ou encore celui de « Ghost in the Shell ». Cette science-fiction est finalement assez intéressante et passionnante !

Côté effet spéciaux, c’est également du bon travail notamment lors des scènes d’action, mais qui manque peut-être un peu d’originalité. En effet, même si on reste sur quelque chose de classique avec un petit goût de déjà-vu au cinéma, le rendu est tout de même convaincant et divertissant dans son ensemble. Enfin, la bande sonore a de la gueule, avec sa part de noirceur, et s’ancre bien dans la réalisation de Wirkola afin d’accentuer davantage l’atrocité de ce monde futuriste glauque.

7 femmes, 1 seul actrice !

Enfin, la plus grosse surprise de ce long-métrage, c’est bien évidemment Noomi Rapace. Très impliqué dans son rôle, l’actrice délivre une excellente interprétation… sous sept aspects différents en plus ! Chaque personnalité est maîtrisée aussi sur le caractère que sur l’apparence, de la geek au garçon manqué en passant par la sportive. C’est incroyable ! Franchement bravo ! Enfin, parmi les seconds rôles, on pourra retrouver Glen Close dans un rôle surprenant et convaincant au vue de sa grande carrière, ou encore le charismatique Willem Dafoe avec un rôle peu exploité mais bien joué. 

Pour résumer… « Seven Sisters », réalisé par Tommy Wirkola, est un bon thriller dystopique faisant preuve d’originalité sur son scénario. Malgré ces quelques défauts, le film reste très divertissant avec un bon rythme, des rebondissements efficaces, de l’action et enfin un twist final bluffant ! Enfin, la clé du succès revient bien évidemment à Noomi Rapace pour son jeu d’actrice exceptionnel !

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la direction artistique : 4etoiles
Note pour le casting : 4etoiles

Note Globale :

15/20


La bande-annonce du film :
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s