Radioactive

2787082

Fiche :  

Résumé : 

Paris, fin du 19ème siècle. Marie est une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d’une société dominée par les hommes. Avec Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné, qui deviendra son époux, ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le prix Nobel et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seule et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne…

Ma Critique : 

Actuellement au cinéma, le biopic dramatique « Radioactive » est une adaptation du roman graphique de Lauren Redniss : « Radioactive : A Tale of Love and Fallout ». Ce long-métrage est réalisé par Marjane Satrapi, à qui l’on doit également la comédie « The Voices » et le drame « Poulet aux prunes ».

Pour la distribution, la réalisatrice fait appel à Rosamund Pike pour interpréter cette femme iconique : Marie Curie. Qu’en est-il de ce nouveau biopic ? La réponse dans cette nouvelle critique sur le blog de MediaShow !

Il faut savoir prendre son temps…

Comme vous l’avez probablement compris, « Radioactive » retrace la vie de Marie Curie, une génie scientifique de son époque qui a remporté le Prix Nobel de physique en 1903 pour ses recherches sur les radiations, ainsi que le Prix Nobel de chimie en 1911 pour ses travaux sur le polonium et le radium. Contrairement à certains films biographiques qui se focalisent sur un passage de la vie du protagoniste (le dernier : « De Gaulle »), Marjane Satrapi nous invite à découvrir chaque facette de Marie Curie : de son enfance à sa consécration, en passant par sa rencontre avec Pierre Curie, leur mariage et leurs enfants, jusqu’à son aide précieuse durant la première Guerre Mondiale. « Radioactive » repose ainsi sur un récit sans concession et très dense.

De plus, Marjane Satrapi apporte une touche fantastique fort intéressante à son long-métrage, lui apportant de l’originalité dans sa mise en scène. On la retrouve lors des passages illustrant les rêves de Marie Curie autour de la radioluminescence ou encore lorsqu’elle voyage dans le temps / dans le futur pour constater les conséquences de la radioactivité. C’est également un autre atout de ce long-métrage. En effet, le film ne s’arrête pas à la vie de Marie Curie, il expose les faits marquants en rapport avec la radioactivité : Tchernobyl, Hiroshima, les rayons X, la Curiethérapie et bien d’autres.

Malheureusement, malgré ses points positifs, « Radioactive » offre un portrait expédié de Marie Curie. Retracer son parcours personnel et professionnel sur un long-métrage est trop juste, surtout quand ce dernier dure moins de deux heures. On le ressent fortement dès le début de l’histoire où sa rencontre avec Pierre Curie ainsi que leur découverte sont balayées en moins de trente minutes. L’ensemble est donc survolé et le film manque cruellement de détails scientifiques. Finalement, Marjane Satrapi ne fait que résumer grossièrement la vie de Marie Curie, sans y apporter une touche personnelle. « Radioactive » n’est malheureusement pas un biopic didactique.

Une touche fantastique.

« Radioactive » repose sur une mise en scène soignée. Comme évoqué ci-dessus, la touche fantastique est fort appréciable et visuellement réussie. La luminescence du radium est joliment exposée par le biais d’effets spéciaux maîtrisés. L’incrustation du personnage de Marie Curie dans les différentes situations liées à la radioactivité est grandiose. D’autre part, les décors et costumes nous plongent dans les années 1900. Enfin, la bande originale est honorable et colle bien à l’univers du biopic.

Une belle interprétation.

Même si le protagoniste est assez caricaturé (à savoir un peu trop féministe, surtout pour l’époque), Rosamund Pike interprète brillamment Marie Curie avec beaucoup de sensibilité. En revanche, le reste de la distribution est décevante : Sam Riley est peu expressif dans le rôle de Pierre Curie, Anya Taylor-Joy se loupe dans le rôle de Irène Curie, Aneurin Barnard reste très discret dans le rôle de Paul Langevin.

Pour résumer… « Radioactive » est un biopic honorable qui retrace la vie de Marie Curie avec une mise en scène soignée et une brillante Rosamund Pike. Cependant, le scénario se révèle trop léger sur le contenu avec une histoire expédiée et des seconds rôles peu exploitées.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 4etoiles
Note pour le casting : 3etoiles

Note Globale :

13/20


La bande-annonce du film :
 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.