[Critique Film] Antebellum, par MediaShow

0019416

Fiche :  

Résumé : 

Veronica Henley, une auteure de romans à succès se retrouve coincée dans une réalité parrallèle et effrayante. Elle va devoir découvrir ce qui se cache derrère ce mystère avant qu’il ne soit trop tard.

Ma Critique : 

Une petite leçon de latin ? Le titre du film signifie avant la guerre. Voilà… tu te coucheras moins bête ce soir. « Antebellum » est un thriller réalisé par Gerard Bush et Christopher Renz qui signent leur premier long-métrage. Le projet a été financé par les producteurs de « Get Out » (2017) et « Us » (2019).

Le premier rôle est attribué à Janelle Monáe, après ses excellentes interprétations dans « Moonlight » et « Les Figures de l’Ombre ». Qu’en est-il de ce long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle critique sur le blog de MediaShow !

Film d’horreur… vraiment ?

Que l’on soit clair : Sur de nombreuses plateformes cinématographiques (Allociné, SensCritique et bien d’autres), « Antebellum » est caractérisé comme un thriller d’épouvante. C’est une nouvelle tendance d’associer le terme « horreur » à chaque nouveau thriller au cinéma, dans le but de susciter la curiosité des spectateurs en quête de frisson. Cependant, selon Wikipédia :  Le film d’horreur, ou film d’épouvante, est un genre cinématographique dont l’objectif est de créer un sentiment de peur, de répulsion ou d’angoisse chez le spectateur. Pourtant, « Antebellum » ne répond à aucun de ces critères et s’apparente plutôt à un thriller psychologique et surtout une métaphore du climat actuel de racisme aux Etats Unis.

Tout d’abord, la première partie du film est très lente, assez ennuyeuse (notamment l’introduction) et on ne sait pas véritablement où l’histoire nous mène. C’est d’ailleurs un choix risqué de la part des deux réalisateurs, avec cette volonté d’instaurer progressivement une ambiance malsaine et pesante autour de l’héritage de l’Amérique : la colonisation. Fort heureusement, le récit bascule de la Guerre de Sécession à nos jours, une excellente idée pour déstabiliser le spectateur et permet également au scénario de se réveiller durant la seconde moitié de l’histoire. La touche d’humour est fort appréciable. Par ailleurs, la thématique principale est abordée avec beaucoup d’ingéniosité et le développement des personnages à travers les deux époques est très intéressant, apportant une part de mystère au scénario. Malheureusement, on comprend rapidement les rouages du récit et bien que le renversement de situation fait preuve d’originalité et amène un peu de suspense, il en reste que le dénouement est prévisible.

Entre deux mondes.

« Antebellum » propose une mise en scène soignée, très certainement son véritable atout. D’un côté, la bande sonore est vraiment incroyable et immersive. Elle s’accorde parfaitement avec l’ambiance du film et permet, durant la seconde partie du scénario, de nous plonger davantage au cœur de cette sombre histoire. De l’autre, le tournage s’est déroulé dans une vraie plantation située sur la rive ouest du Mississippi, permettant d’apporter un peu de réalisme à cette fiction. Les décors et les costumes sont magnifiques et la reproduction de l’époque (lors de la colonisation) est remarquable.

Une distribution honorable.

Après « Moonlight » et « Les Figures de l’Ombre », Janelle Monáe s’empare du premier rôle dans ce thriller psychologique. Elle incarne Veronica Henley, une auteure à succès, avec beaucoup d’humilité. Son interprétation est marquante. Face à elle, Jena Malone et Jack Huston forment un duo démoniaque et prennent un malin plaisir à jouer leur rôle dans cette fiction. Les deux acteurs sont très investis. Enfin, parmi les seconds rôles, nous retrouverons : Kiersey Clemons, Gabourey Sidibe, Lily Cowles et Eric Lange.

Pour résumer… Malgré une mise en scène soignée et une bonne distribution, « Antebellum » ne propose pas un scénario à la hauteur de mes espérances : lent, prévisible et bien que la thématique principale soit traitée avec beaucoup d’ingéniosité, les rouages du récit sont faciles à cerner.   

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 2etoiles12
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

12/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.