Petit Pays

1317655

Fiche :  

Résumé : 

Dans les années 1990, un petit garçon vit au Burundi avec son père, un entrepreneur français, sa mère rwandaise et sa petite soeur. Il passe son temps à faire les quatre cents coups avec ses copains de classe jusqu’à ce que la guerre civile éclate mettant une fin à l’innocence de son enfance.

Ma Critique : 

Après le biopic « La Promesse de l’Aube » en 2017, le réalisateur Eric Barbier nous propose cette année le drame « Petit Pays », une adaptation du roman de Gaël Faye. Le film est sorti le 28 août dernier et cumule plus de 215 000 entrées après sa troisième semaine d’exploitation en France, un score timide mais justifié par la crise sanitaire lié au COVID-19.

Composé d’une distribution essentiellement non professionnelle, qu’en est-il de ce long-métrage ? La réponse dans cette nouvelle critique sur MediaShow !

La cruauté de la Guerre.

1990. La guerre civile au Rwanda éclate, accompagné du génocide des Tutsi. Le film réussit à nous plonger au cœur de ces événements, vécu par l’auteur du livre Gaël Faye, dans une famille au Burundi, pays voisin du Rwanda. L’histoire suit les traces de Gabriel, un jeune garçon dont le père est français et la mère est rwandaise, durant cette période bouleversante. Le réalisateur place donc le scénario à hauteur d’enfant, nous offrant ainsi une expérience cinématographique forte et pleine d’émotion.

D’autre part, le film propose un bon développement des personnages, tout particulièrement le jeune métis Gabriel. La première moitié de l’histoire se focalise sur son enfance dans ce pays africain. Quelques longueurs y sont présentes mais, pour autant, elle en reste touchante. Peu à peu, le récit bascule crescendo dans l’horreur de cette guerre. La tension monte également, laissant place à de terribles scènes et parfois d’une grande violence. Le film se conclut sur un dénouement très dur, la scène la plus marquante de ce drame. Enfin, afin d’attirer un large public, le scénario vulgarise à plusieurs reprises le contexte politique, notamment sur les tensions entre les deux ethnies, préférant se concentrer sur les conséquences de cette guerre. Un choix justifié et qui ne dégrade en rien la qualité du long-métrage.

Une mise en scène choquante.

Eric Barbier propose une mise en scène soignée axé principalement sur la demeure de Gabriel, son refuge face à la violence de cette guerre. Les espaces sont d’ailleurs bien utilisés. Le film repose également sur une belle photographie : les paysages du Burundi et du Rwanda, le mariage de l’oncle de Gabriel. De plus, les scènes de violence sont visuellement marquantes et réalistes. Enfin, la bande originale est honorable, permettant d’amplifier les moments dramatiques.

Un casting non professionnel

Jean-Paul Rouve, dans le rôle de Michel, est le seul comédien professionnel de la distribution. L’acteur nous offre une belle interprétation, pleine de sensibilité. Les autres rôles sont donc joués par la population locale. Un choix risqué car on peut ressentir un déséquilibre sur le jeu d’acteur mais, par moment, cela apporte également un certain réalisme dans les scènes de violence (les voyous par exemple).

Pour résumer… Malgré quelques lenteurs, « Petit Pays » est un drame touchant réalisé par Eric Barbier. Le film repose sur une mise en scène soignée et réaliste, ainsi qu’une distribution honorable portée par Jean-Paul Rouve (le seul acteur professionnel). À découvrir.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles

Note Globale :

13,5/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.