[Critique Film] Malcolm et Marie, par MediaShow

 

1532037

Fiche :   

Résumé : 

Après la projection en avant-première de son dernier film, un cinéaste rentre chez lui avec sa petite amie. Alors qu’il est certain que son film rencontrera un succès critique et commercial, la soirée prend une tournure inattendue : les deux amoureux doivent affronter certaines vérités sur leur couple qui mettent à l’épreuve la force de leurs sentiments…

Ma Critique : 

Avec le contexte actuel, le monde du septième art doit sans cesse s’adapter pour continuer de nous proposer des contenus originaux. Bien évidemment, les plateformes de streaming ne dérogent pas à la règle dont Netflix. Tourné entre le 17 juin et le 2 juillet 2020, le film « Malcolm & Marie » a été l’une des premières productions soumises aux règles sanitaires et son format si particulier (huis clos intimiste) est très certainement l’une des conséquences.

Mené par le duo John David Washington et Zendaya, que vaut ce drame romantique ? La réponse dans cette nouvelle critique sur MediaShow !

Ça passe ou ça casse !

« Malcolm & Marie » est un huit clos en noir et blanc mettant en scène un couple (un cinéaste et sa conjointe) qui, à la suite d’une projection en avant-première, termine leur soirée sur une dispute. Toute l’histoire va donc se concentrer sur cette querelle qui oscille entre injures verbales, moments intimes et provocation. L’ensemble se déroule dans une maison, seul décor du long-métrage, avec uniquement deux acteurs au casting. Les conditions de tournage sont donc difficiles (uniquement douze personnes dans cette maison) et le choix scénaristique est, comme vous pouvez l’imaginer, risqué. Pour autant, cette décision permet au réalisateur Sam Levinson de se concentrer sur l’essentiel de son drame : l’histoire, les dialogues et le développement des personnages.

Sur la forme, l’histoire souffre de nombreuses longueurs (en raison de l’absence de rebondissements) et n’offre aucune originalité, reposant sur un concept déjà exploité : une dispute de couple (très récemment « Marriage Story » sur Netflix). Sur le fond, le scénario réussit tout de même à se démarquer en proposant des dialogues riches et intéressants autour du cinéma : les caractéristiques d’un film, ce qui fait de lui un chef d’œuvre et une création originale, ainsi que la barrière entre la fiction (le film de Malcolm) et la réalité (le passé douloureux de Marie). La construction des deux personnages est une réussite, leurs émotions sont parfaitement transmises à l’écran et, malgré l’absence de flashbacks, leur rencontre et le passé de Marie sont facilement imaginables grâce à la justesse des dialogues. Mais… est-ce suffisant pour combler les défauts du scénario ? A vous d’en juger… Si vous n’êtes pas adepte de ce format, mieux vaut passer votre chemin…

Un seul décor…

Comme expliqué précédemment, l’histoire se déroule intégralement au sein du foyer de Malcolm et Marie (situé en Californie pour les curieux). Le réalisateur Sam Levinson nous offre ainsi une mise en scène minimaliste, majoritairement composée de plans rapprochés, afin que le spectateur puisse se focaliser davantage sur cette dispute que sur les décors. Toujours dans l’optique d’accentuer ce conflit, le film a été tourné en N&B (noir et blanc) avec de belles nuances. De plus, la photographie est soignée. Enfin, la bande sonore jazzy est appréciable et s’accorde à merveille avec l’ambiance du long-métrage.

Une grande complicité.

La distribution est uniquement composée de deux acteurs. John David Washington (récemment vu dans « Tenet ») est excellent dans son rôle. Mais la véritable surprise, c’est Zendaya qui nous livre une des plus belles performances de sa jeune carrière, d’une grande sensibilité. Le duo est crédible, très investi et l’alchimie opère dès les premières minutes du film.

Pour résumer… Disponible sur Netflix, « Malcolm & Marie » est un drame romantique poignant et qui se démarquera par ses dialogues et son excellente distribution : John David Washington et Zendaya. Néanmoins, les nombreuses longueurs et le manque d’originalité sont des éléments bloquants qui rabaisseront la qualité du long-métrage.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 4etoiles

Note Globale :

14/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.