Les nouvelles aventures de Sabrina – La Série (Netflix)

2211856

Fiche :  

Résumé : 

Les nouvelles aventures de Sabrina imagine l’origine des aventures de Sabrina l’apprentie sorcière comme une sombre histoire axée sur le passage à l’âge adulte à travers l’horreur, les sciences occultes et bien sûr la sorcellerie. Sabrina lutte pour concilier sa double nature – mi-sorcière, mi-mortelle – tout en s’opposant aux forces du mal qui la menacent elle, sa famille et le monde des mortels.

Ma Critique : 

Créée par Roberto Aguirre-Sacasa (à qui l’on doit la série « Riverdale »), « Les nouvelles aventures de Sabrina » (titre original : Chilling Adventures of Sabrina) est une série américaine diffusée entre le 26 octobre 2018 et le 31 décembre 2020 sur la plateforme de streaming Netflix. C’est une adaptation de la série de comics « Sabrina, l’apprentie sorcière » (plus précisément, de son spin-off horrifique), la onzième et la cinquième en prise de vues réelles, la plus connue étant celle de 1998 avec Melissa Joan Hart.

Elle est découpée en 2 saisons (chacune d’entre elle est découpée en 2 parties) et se compose de 36 épisodes. Voici un petit bilan et mon avis sur cette série fantastique et horrifique. /!\ Attention : cet article contient des spoilers /!\ Ils seront indiqués en bleu foncé afin que vous puissiez les éviter et profiter du visionnage.

S01 – Partie 1 : Une agréable surprise.

Proposant un générique alléchant (qui utilise d’ailleurs la technique du « motion comic », un processus qui permet de mettre en mouvement les dessins fixes d’une bande dessinée numérisée), j’étais tout de même assez septique sur cette nouvelle adaptation des aventures de la jeune sorcière Sabrina Spellman. Finalement, j’ai beaucoup apprécié cette première saison qui s’éloigne totalement de la sitcom des années 90 (que j’ai pu regarder durant mon enfance) pour nous offrir une version plus sombre et plus palpitante. Certes, le côté Teenager se fait ressentir (le côté ‘Riverdale’ du scénariste) par moment avec quelques facilités scénaristiques. Pour autant, l’histoire est très plaisante à suivre et l’ambiance fantastique / épouvante est clairement au rendez-vous, très immersive.

Cette première partie nous présente les personnages de la série, et tout particulièrement son héroïne : Sabrina, une jeune étudiante au lycée Baxter issue d’une famille de sorcières et vivant chez ses deux tantes Hilda et Zelda et son cousin Ambrose (ses parents étant décédés). Elle est amoureuse d’un mortel, tout comme le sont ses amis : Harvey, Rosalind, Susie. Au cours des épisodes, nous suivons son évolution mais également son ascension dans le monde de la sorcellerie : son intégration au sein de l’Académie des arts invisibles et les relations qu’elle entretient avec le Seigneur Obscur, le père Blackwood, les sœurs du Destin ou encore Nicholas. L’intrigue est donc réellement captivante avec beaucoup de suspense, des personnages attachants, et l’univers visuel est vraiment réussie avec de beaux décors et costumes dans un style gothique. Enfin, chaque personnage (principal ou secondaire) bénéficie d’un développement solide. J’ai d’ailleurs apprécié la sous-intrigue sur Tante Hilda qui prend un nouveau départ, suite à son excommunication, ainsi que sa rencontre avec le Dr Cerberus. Cette première partie se conclut sur un dénouement qui, à l’évidence, laisser présager une seconde partie très attirante.

S01 – Partie 2 : L’ascension de Sabrina

La première saison continue avec une seconde partie tout aussi plaisante, reposant sur une intrigue très prenante. On y retrouve Sabrina qui est devenue une vraie sorcière et préfère se consacrer à ses pouvoirs plutôt qu’à ses amis humains. La jeune fille développe des pouvoirs plus puissants, devient de plus en plus dangereuse et apprend qu’une prophétie la désigne comme la messagère des enfers, qui ramènera Satan sur terre. A travers cette nouvelle aventure, le côté ‘teenager’ s’efface un peu du scénario avec une histoire plus sérieuse et encore plus sombre que la première partie. Un vrai point positif !  

L’univers fantastico-horrifique de la série s’étend en explorant davantage le monde des Enfers (grâce à l’opposition entre Sabrina et Lucifer). Le développement plus en profondeur des personnages est vraiment appréciable, notamment la relation entre Hilda et le Dr Cerberus, la transformation de Susie mais également l’ascension du Père Blackwood avec l’Eglise de Juda. Côté mise en scène, les effets spéciaux ont nettement été améliorés pour cette seconde partie. L’apparition fréquente de Lucifer est terrifiante ! Enfin, la distribution est remarquable et toujours très attachante. Kiernan Shipka est toujours autant investie dans le rôle de Sabrina, tout comme Lucy Davis (Tante Hilda), Miranda Otto (Tante Zelda) ou encore Michelle Gomez (Mary Wardell et Lilith). De belles interprétations. Petite déception pour le chat Salem qui passe au second plan au fil des épisodes. En effet, pourtant très célèbre dans la sitcom des années 90, l’animal de Sabrina aurait mérité plus d’importance dans cette nouvelle adaptation, notamment dans les décisions prises par la jeune sorcière. L’épisode finale se conclut tragiquement mais, au lieu d’en rester sur ce dénouement, une seconde saison voit le jour… Est-ce une bonne idée… ?

Photo width=

S02 – Partie 3 et 4 : La descente aux enfers.

La première saison (divisée en 2 parties) ayant rencontré un grand succès sur Netflix, la plateforme de streaming décide de renouveler les aventures de l’adolescente sorcière à Greendale pour une ultime saison (également divisée en 2 parties). En effet, la série a été annulée par Netflix l’été dernier. Mais, au vu de la qualité de cette seconde saison, il était préférable d’en reste là… Certes, il est certain qu’une partie des téléspectateurs apprécieront ces deux nouvelles parties mais, pour ma part, je suis resté sur ma faim. Deux raisons pour expliquer ma déception.

La première, c’est d’avoir proposer un scénario tiré par les cheveux. Suite au sacrifice de Nicholas pour piéger Lucifer dans le monde des Enfers, il était évident que la troisième partie proposerait une intrigue autour de son sauvetage par Sabrina et ses amis. Cette intrigue n’est en soit pas si inintéressante puisqu’elle permet d’en apprendre davantage sur le monde des Enfers (Lucifer, Lilith et de nouveaux personnages) mais également sur Sabrina et les choix qu’elle devra entreprendre. En revanche, la sous-intrigue sur la rivalité entre les sorcières et les forains est d’un ridicule et n’apporte aucune plus value à l’histoire. L’apparition de Médusa… sérieusement ? Il en va de même pour la quatrième partie avec les huits abominations qui décrédibilise totalement le charisme du père Blackwood.

La deuxième, c’est le manque d’originalité. La troisième partie se conclut sur l’emprisonnement de Sabrina dans le monde des Enfers et la destruction de Greendale. Se pose alors la question : « Comment la libérer ? Comment rétablir la paix ? ». Un coup de baguette magique et nous voilà avec une Sabrina venue du futur. C’est le docteur Emmett Brown qui a dû faire un salto arrière en apprenant cela ! Sans parler du retour du père Blackwood qui est vraiment risible en voulant (encore…) se venger de Sabrina. Enfin, côté personnages, cette seconde saison introduit un nouveau personnage principal : Caliban. Malheureusement, à l’image de cette saison, il ne se montre pas très utile… Cette dernière partie se révèle donc très décevante. Le dénouement de cette seconde saison aurait dû se déclencher bien avant.

Photo Richard Coyle

Pour résumer… « Les nouvelles aventures de Sabrina » est une série fantastique et horrifique divertissante. La première saison est très captivante et fait preuve d’originalité avec des personnages attachants et de nombreux rebondissements. La seconde est en revanche décevante et propose un scénario tiré par les cheveux. A découvrir sur Netflix !

P.S : Joli clin d’œil au sitcom des années 90 dans la quatrième partie avec l’apparition des tantes de Sabrina de l’époque.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.