[Critique Film] Don’t Breathe 2, par MediaShow

 

2032214

Fiche :   

Résumé : 

Quelques années après la première effraction mortelle au domicile de Norman Nordstrom, ce dernier vit des jours tranquilles et paisibles. Mais ses anciens péchés le rattrapent…

Ma Critique : 

Comme l’indique son titre, « Don’t Breathe 2 » est la suite de « Don’t Breathe : La Maison des ténèbres », sorti en 2016 et réalisé par Fede Alvarez. Le réalisateur uruguayen laisse la réalisation à Rodolfo Sayagues pour ce second opus, qui signe son premier long-métrage après avoir travaillé en tant que scénariste sur le premier volet et sur le remake de « Evil Dead ».

Le projet de Fede Alvarez avait rapporté en 2016 plus de 157 millions de dollars dans le monde pour un budget d’environ 10 millions de dollars. Logiquement, face à ce tel succès, une nouvelle histoire de Norman Nordstrom est sortie dans les salles obscures. Verdict d’après-séance dans cette nouvelle critique sur MediaShow !

Don't Breathe 2: Stephen Lang, Adam Young (II)

De l’antagoniste au héros…

Pour ce second volet, Rodolfo Sayagues nous propose une nouvelle formule. En effet, antagoniste dans « Don’t Breathe : La Maison des ténèbres », le personnage campé par Stephen Lang devient désormais le héros de cette sombre histoire où il devra protéger une petite fille d’un groupe de ravisseurs. Un choix scénaristique risqué de la part du réalisateur, voire assez audacieux il faut l’avouer après les sombres évènements autour de ce vétéran aveugle. Pour autant, ce renversement de situation fonctionne plutôt bien en offrant un scénario plus explosif, plus spectaculaire et gagne ainsi en brutalité.

A mi-chemin entre ‘home-invasion’ et histoire de vengeance, « Don’t Breathe 2 » ne réussit pas à surpasser son prédécesseur car il ne fait qu’emprunter ses codes scénaristiques sans jamais chercher l’originalité. De plus, à vouloir surenchérir sur la brutalité de certaines scènes, le scénario perd en efficacité et il est difficile de retrouver l’effet de surprise qu’avait pu nous procurer le premier opus. Moins de suspense, plus de violence. Un mauvais choix de la part de Rodolfo Sayagues. Enfin, le coriace Nordstorm se retrouve face à des méchants vraiment trop clichés et des enjeux risibles.

Don't Breathe 2: Stephen Lang

Une belle mise en scène.

Contrairement au scénario, la mise en scène gagne en maturité et se montre plus intéressante que celle du premier volet. Tout d’abord, « Don’t Breathe 2 » nous offre une très belle photographie signée Pedro Luque avec des plans sensationnels (comme, par exemple, la scène finale sous des teintes orangées). De plus, la gestion de la lumière est un élément clé de ce long-métrage afin de maintenir cet atmosphère angoissante, et c’est brillamment géré. Enfin, la bande originale est toujours aussi efficace, misant énormément sur des sons percutants.

Le prédateur est de retour !

Côté distribution, Stephen Lang reprend son rôle de vétéran aveugle et sanguinaire. Il le joue à nouveau très bien et réussit à diversifier son jeu d’acteur en tant qu’héros de ce second volet. La jeune Madelyne Grace l’accompagne pour son premier rôle sur le grand écran. Elle offre une belle interprétation. Face à eux, les méchants sont portés par Brendan Sexton, Bobby Schofield, Rocci Williams ou encore Adam Young. Des acteurs peu convaincants.

Don't Breathe 2: Stephen Lang

Pour résumer… Pour son premier long-métrage, Rodolfo Sayagues renverse la situation du premier volet dans « Don’t Breathe 2 ». Plus de violence, plus de brutalité mais l’effet de surprise n’y est plus. Un divertissement honnête, avec une mise en scène soignée, mais dispensable.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

13,5/20


La bande-annonce du film :
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.