Les Minions 2 : Il était une fois Gru

 

2431585

Fiche :   

Résumé : 

Alors que les années 70 battent leur plein, Gru qui grandit en banlieue au milieu des jeans à pattes d’éléphants et des chevelures en fleur, met sur pied un plan machiavélique à souhait pour réussir à intégrer un groupe célèbre de super méchants, connu sous le nom de Vicious 6, dont il est le plus grand fan. Il est secondé dans sa tâche par les Minions, ses petits compagnons aussi turbulents que fidèles. Avec l’aide de Kevin, Stuart, Bob et Otto, ils vont déployer ensemble des trésors d’ingéniosité afin de construire leur premier repaire, expérimenter leurs premières armes, et lancer leur première mission.

Ma Critique : 

Initialement prévu pour juillet 2020 (et ayant subi deux reports de date avec la crise sanitaire), « Minions 2 : Il était une fois Gru » est la suite du film « Minions », sorti en 2015, et qui avait rapporté plus de 1 milliard de dollars dans le monde via sa sortie dans les salles de cinéma. Ce nouveau film d’animation est également une préquelle de la franchise « Moi, moche et méchant » entamée en 2010.

Pour ce cinquième film de la franchise où apparaissent Les Minions, Pierre Coffin (un des deux réalisateurs du film « Minions ») quitte l’aventure et laisse la réalisation à Kyle Balda, de retour et épaulé par Jonathan De Val et Brad Ableson. Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique (sans spoilers).

Les Minions 2 : Il était une fois Gru

Après les origines…

Si le premier film expliquait l’origine des Minions (dont celui de servir un super-méchant), ce second chapitre nous emmène au commencement de la franchise dans les années 1970 où Gru, adolescent de 12 ans, est entouré de ses petites créatures jaunes et rêve de devenir un super-méchant. Le scénario démarre fort avec une première partie parsemée de références à l’univers James Bond et aux films de kung-fu, très à la mode durant cette décennie 70’s (Kyle Balda confirme son inspiration). La seconde moitié de l’histoire est plaisante à suivre. Le scénario est également bien rythmé mais, contrairement au premier volet, il est davantage orienté vers un jeune public. En effet, cette aventure aux côtés de Gru et les Minions est moins recherchée, plus simpliste que le premier volet et manque cruellement d’idées. L’enfance de Gru reste assez fade et aurait pu être plus délirante. Autrement, le film n’est pas déplaisant à voir et c’est un vrai régal de retrouver les Minions sur le grand écran. Il y a des passages vraiment drôles et parfois touchants. Un bon divertissement, sans véritable surprise.

Les Minions 2 : Il était une fois Gru

Une ambiance funk !

Comme les précédents opus, l’animation est toujours aussi soignée, avec des scènes d’action bien réalisées. L’ambiance du film au cœurs des années 1970 est vraiment sympa, très funk et le rendu visuel est génial avec des séquences colorées et survoltées. La bande originale, concoctée par Jack Antonoff et Heitor Pereira, est d’ailleurs entraînante avec des titres disco et soul très connues de l’époque. Enfin, Gad Elmaleh et Jonathan Cohen sont de retour au doublage français dans les rôles de Gru et Docteur Néfario. Gérard Darmon et Claudia Tagbo les rejoignent au casting.

Les Minions 2 : Il était une fois Gru

Pour résumer… « Minions 2 : Il était une fois Gru » est un film d’animation divertissant mais plus orienté vers un jeune public : moins recherché, plus simpliste que le premier opus. L’animation reste très soignée et le doublage français très bon.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles
Note pour la mise en scène : 3etoiles12
Note pour le doublage : 3etoiles12

Note Globale :

14/20


La bande-annonce du film :
 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.