Sans Filtre

0398756

Fiche :  

Résumé : 

Après la Fashion Week, Carl et Yaya, couple de mannequins et influenceurs, sont invités sur un yacht pour une croisière de luxe. Tandis que l’équipage est aux petits soins avec les vacanciers, le capitaine refuse de sortir de sa cabine alors que le fameux dîner de gala approche. Les événements prennent une tournure inattendue et les rapports de force s’inversent lorsqu’une tempête se lève et met en danger le confort des passagers.

Ma Critique : 

Réalisé par Ruben Östlund, la comédie dramatique « Sans filtre » (titre original : « Triangle of Sadness ») a obtenu la Palme d’or au Festival de Cannes 2022. Il s’agit de la seconde Palme pour le réalisateur suédois, après « The Square » en 2017. Avec ce nouveau long-métrage, il signe également sa première réalisation en langue anglaise. Verdict d’après-séance dans cette nouvelle Media’Critique, sans spoilers.

Le savais-tu ? L’actrice Charlbi Dean Kriek, qui tient l’un des rôles principaux du film, est décédée le 29 août dernier à l’âge de 32 ans d’une infection pulmonaire.

Sans filtre: Charlbi Dean Kriek, Harris Dickinson

Un film inclassable.

Après le monde de l’art contemporain dans « The Square », Ruben Östlund s’attaque au milieu de la mode ainsi qu’au capitalisme. Il nous embarque avec lui dans sa folie et propose un film complètement barré, inclassable et profondément réussi sur le plan politique et social. Cette comédie se découpe en trois parties et le rythme global du film est très bien équilibré. Tout au long de cette histoire, le scénario se permet de se moquer littéralement de la bourgeoisie en s’autorisant tous les excès : le pathétisme, la médiocrité, les contradictions et le ridicule des personnages amènent à des scènes certes parfois extrêmes (le dîner du capitaine… un vrai délire !) mais vraiment hilarantes.

Si la première partie de l’histoire avec ce couple de mannequins reste assez floue quant à la direction du long-métrage, le deuxième chapitre sur le yacht est vraiment délirant et spectaculaire, où le réalisateur se permet toute provocation envers la classe riche. Bien plus, il n’hésite pas à revenir une sauvagerie primitive et une lutte des classes grotesque durant la dernière partie. En complément de cette critique mordante, Ruben Östlund aborde également des thématiques intéressantes : notre rapport à l’argent, l’important du physique dans nos interactions sociales et enfin la place des femmes dans notre société. Finalement, la seule fausse note de « Sans Filtre », c’est son dénouement expédié. Pourquoi avoir conclu aussi brutalement ? C’est fort dommage !

Sans filtre: Arvin Kananian, Woody Harrelson

Une sacrée croisière…

Si cette croisière est un joyeux bordel scénaristique, c’est aussi un vrai régal sur le plan visuel et sonore. En effet, la mise en scène de Ruben Östlund est soignée et ruisselle (sans mauvais jeu de mots en rapport avec le dîner du capitaine…) de bonnes idées tout particulièrement sur le yacht et durant la troisième partie de l’histoire. La bande originale est d’ailleurs superbe, notamment le travail assez conséquent sur les bruitages.

Bienvenue à bord !

Ruben Östlund s’est entouré d’une très bonne distribution : Harris Dickinson surprend en changeant totalement de registre avec une interprétation étonnante, Woody Harrelson en capitaine Haddock est vraiment délirant et s’offre très certainement le passage le plus drôle du long-métrage, Charlbi Dean Kriek est séduisante et joue très bien son personnage, Zlatko Buric tient un rôle vraiment hilarant. Les autres comédiens sont également bons : Vicki Berlin, Henrik Dorsin ou encore Dolly de Leon.

Sans filtre

Pour résumer… Vainqueur de la Palme d’Or du Festival de Cannes 2022, la comédie dramatique « Sans Filtre » crée la surprise dans les salles obscures : un scénario complètement barré, une mise en scène soignée et originale, ainsi qu’une excellente distribution.

TOI AUSSI PARTAGE TON AVIS SUR LE FILM DANS LES COMMENTAIRES DE L’ARTICLE ! 🙂

Note pour le scénario : 3etoiles12
Note pour la mise en scène : 4etoiles
Note pour le casting : 3etoiles12

Note Globale :

15/20


La bande-annonce du film :
 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.